Lac Petit-Manitou

Le lac Petit-Manitou, d'une superficie de 13,3 km2, est un lac salé situé près de WATROUS dans la riche et ondoyante prairie du centre-sud de la Saskatchewan. Le lac est un système hydrologiquement fermé, où l'évaporation produit une eau riche en sels et en minéraux dissous.

Le lac Petit-Manitou, d'une superficie de 13,3 km2, est un lac salé situé près de WATROUS dans la riche et ondoyante prairie du centre-sud de la Saskatchewan. Le lac est un système hydrologiquement fermé, où l'évaporation produit une eau riche en sels et en minéraux dissous. L'eau du lac Petit-Manitou est cinq fois plus concentrée en sel que l'eau de l'océan, soit 180 000 milligrammes par litre. Il n'existe que cinq lacs au monde où le sel dissous se précipite en eau profonde; le Petit-Manitou est l'un d'eux et il y en a deux autres en Saskatchewan. La précipitation en profondeur se produit quand l'eau est calme sur une longue période de temps, si bien que la salinité près du fond du lac est telle que l'eau ne peut pas contenir davantage de sel à l'état dissous. Le lac est salé depuis environ 1000 ans. Sa profondeur moyenne actuelle est de 3,8 m, ce qui est moitié moins que ce qu'elle a déjà été. Sa densité relative de 1,06 signifie que l'eau porte beaucoup plus que l'eau douce.

Depuis le début du XIXe siècle, les autochtones amènent leurs malades au lac qu'ils ont nommé d'après l'esprit MANITOU. Cette pratique a commencé après que des Assiniboines souffrant de la petite vérole aient été guéris en buvant de l'eau du lac et en s'y baignant. Du XXe siècle à la Grande Crise, le lac a été un lieu de villégiature populaire. Depuis la fin des années 1980, les bienfaits présumés pour la santé et la densité du lac Petit-Manitou ont commencé à attirer de nouveau les touristes.