Lac-Beauport

Au début du 19e siècle, la région est colonisée pour exploiter les ressources forestières. Dès le début des années 1820, la région qui entoure le Lac Beauport est connue sous le nom de peuplement de Waterloo. Les premiers colons sont d'origine anglaise.


Lac-Beauport

 Lac-Beauport, municipalité du Québec; pop 6081 (recens. 2006), 5519 (recens. 2001); const. en 1853; centre de villégiature situé à 18 km au nord de la ville de QUÉBEC. Lac-Beauport s'étend autour d'un lac du même nom dans les HAUTES TERRES LAURENTIENNES.

Au début du 19e siècle, la région est colonisée pour exploiter les ressources forestières. Dès le début des années 1820, la région qui entoure le Lac Beauport est connue sous le nom de peuplement de Waterloo. Les premiers colons sont d'origine anglaise. En 1853, la municipalité de paroisse de Saint-Dunstan-du-Lac-Beauport est créée. Le nom est abrégé en 1989.

Depuis 1930, Lac-Beauport est connue comme destination touristique ouverte toute l'année. Cette même année, la première des deux stations de ski de descente (Mont-Murphy, aujourd'hui Le Relais) ouvre dans la municipalité. Cela attire des hôtels et des restaurants. Beauport offre maintenant de nombreuses activités de loisir de plein air. Un terrain de golf et des sentiers de ski de fond ont été aménagés au Mont Tourbillon. Au bord du lac, on peut se baigner, faire de la voile, du patin et du ski de fond.

Bien qu'à l'origine, la population était composée essentiellement de colons anglophones, elle est maintenant en majorité francophone. Les habitants qui ne travaillent pas dans le secteur des loisirs et des services vont travailler à Québec.


Liens externes