La Tuque

La Tuque (Québec), constituée en ville en 1911, population de 11 001 personnes (recensement de 2016), 11 227 personnes (recensement de 2011). La Tuque est située sur la rivière Saint‑Maurice, 165 km au nord de Trois‑Rivières. La ville a été construite au début du 20e siècle, sur le site d’un ancien poste de traite. Elle doit son nom à une montagne en forme de chapeau de laine triangulaire, que l’on appelle communément « tuque ». L’économie de la ville repose très largement sur l’industrie de la foresterie.



Historique

En 1904, la Brown Corp., une papetière américaine achète les chutes et les terres environnantes sur le futur site de la ville. En 1907, elle y construit une usine de pâte à papier alimentée par l’électricité générée par un barrage. Le site devient alors un lieu de rassemblement pour les travailleurs forestiers et La Tuque prend de l’expansion.

Aujourd’hui, les centrales hydro‑électriques de La Tuque appartiennent à Hydro‑Québec. En 1954, la Canadian International Paper Company achète l’usine de pâte à papier, qu’elle exploite jusqu’en 1988, date à laquelle elle la cède à Canadian Pacific Forest Products. Depuis cette date, plusieurs entreprises successives vont être propriétaires de l’usine. Aujourd’hui, elle est exploitée par WestRock, une société américaine d’emballages de papier, et continue de fournir de nombreux emplois dans la région.