La Chapelle de Québec

La Chapelle de Québec. Chorale professionnelle, connue sous le nom d'Ensemble vocal Bernard Labadie (1985-1991), fondée en 1985 à Québec par Bernard Labadie; elle existe cependant de façon informelle avant cette année-là.

La Chapelle de Québec

La Chapelle de Québec. Chorale professionnelle, connue sous le nom d'Ensemble vocal Bernard Labadie (1985-1991), fondée en 1985 à Québec par Bernard Labadie; elle existe cependant de façon informelle avant cette année-là. Elle est conçue à la fois comme un ensemble autonome et un partenaire pour Les Violons du Roy de Labadie pour permettre la représentation de messes, d'oratorios et de cantates. En fait, Labadie crée Les Violons du Roy pour accompagner la chorale. Lors du premier concert regroupant l'Ensemble vocal et les Violons du Roy, ils interprètent Dixit Dominus de Haendel.

L'Ensemble vocal Bernard Labadie se fait rapidement remarquer en remportant le prix Healey-Willan du Conseil des Arts du Canada (1986), à titre d'ensemble vocal le plus prometteur au pays, puis il remporte la deuxième place dans le cadre du Concours national des chorales d'amateurs de la Radio de la SRC. Il participe au Requiem de Mozart lors des funérailles de René Lévesque en 1987, ce qui le fait connaître davantage. La chorale se joint plus tard au Chœur symphonique de Québec pour ses représentations avec l'Orchestre symphonique de Québec, et en décembre 1989, elle chante le Messie de Haendel avec les Elmer Iseler Singers et les Tudor Singers de Montréal sous la direction d'Elmer Iseler. En 1991, elle effectue sa première tournée européenne.

Tout au long des années 1990, sous son nouveau nom, La Chapelle de Québec consolide sa réputation en partie grâce à sa participation à de nombreux concerts avec Les Violons du Roy. Elle interprète le Messie de Haendel (1997-1999) et reçoit d'excellentes critiques à Montréal, à Québec et à Toronto, puis elle entreprend la Passion selon Saint Mathieu à Toronto en 2000. En 1998, Labadie restructure la chorale pour en faire un ensemble professionnel. L'enregistrement du Requiem de Mozart, réalisé pendant un concert avec Les Violons du Roy dans l'État de New York, peu de temps après les attaques terroristes du 11 septembre 2001, remporte un prix Juno. La chorale chante également le Messie sous la direction de Labadie avec l'Orchestre philharmonique de Los Angeles en décembre 2004. David Vernier, qui étudie l'enregistrement du Requiem, constate que la « chorale de Labadie est sans égale - avec des voix claires, un ton uniforme, exceptionnellement bien équilibrée, articulée, juste sur le plan technique et polyvalente sur le plan de l'expressivité » (ClassicsToday.com).

La chapelle de Québec se consacre en grande partie au répertoire classique et baroque, notamment à la musique sacrée avec orchestre de chambre qu'elle interprète souvent conjointement avec Les Violons du Roy. La chorale se distingue par la présentation d'autres œuvres de musique chorale du XVIIIe siècle, comme la Messe Nelson de Haydn, le Magnificat, la Passion selon Saint Jean et les Messes luthériennes de Bach. Plus récemment, elle fait une incursion dans le répertoire romantique en exécutant des œuvres de Fauré et de Brahms.

Discographie (sélection)

Intégrale de la musique sacrée avec clavier / Gabriel Fauré : Chapelle de Québec; Labadie chef d'orchestre; 1992; Adès 202132.

Requiem de Mozart : Les Violons du Roy; Labadie chef d'orchestre; 2002; Dorian DOR-90310.

Celebration : Les Violons du Roy; Labadie chef d'orchestre; 2004; Dorian DOR-90024.