Jeanne Beker

Jeanne Beker, M.C., animatrice de télévision et chroniqueuse (née le 19 mars 1952 à Toronto, ON). L’icône de la mode, Jeanne Beker, se fait d’abord connaître comme coanimatrice de l’émission révolutionnaire de journalisme musical de Citytv The New Music (1979-1985), puis comme animatrice de l’émission repère de mode de longue affiche Fashion Television (1985-2012).

Jeanne Beker (\u00e0 gauche, en compagnie de la top mod\u00e8le Linda Evangelista) est l'animatrice de la populaire émission de télévision traitant de la mode. Image: avec la permission de Maclean's.

Jeanne Beker, M.C., animatrice de télévision et chroniqueuse (née le 19 mars 1952 à Toronto, ON). L’icône de la mode, Jeanne Beker, se fait d’abord connaître comme coanimatrice de l’émission révolutionnaire de journalisme musical de Citytv The New Music (1980-1985), puis comme animatrice de l’émission repère de mode de longue affiche Fashion Television (1985-2012). Jeanne Beker est membre de l’Ordre du Canada, elle est reconnue comme l’une des personnalités féminines les plus influentes de l’industrie de mode. Son travail de créatrice de mode et de rédactrice de magazines de mode lui a permis d’asseoir encore advantage son statut de magnate de la presse sur la mode au Canada.

Enfance et carrière

La fille de survivants de l’Holocauste d’origine polonaise, Jeanne Beker passe son enfance dans une famille juive à Toronto. Elle commence sa carrière à l’âge de 16 ans, quand elle obtient un rôle dans une comédie de situation Toby de la chaîne CBC en 1968. À 19 ans, ayant déjà plusieurs petits rôles dans des séries canadiennes et américaines dans son arsenal, elle va à New York pour suivre des cours de théâtre dans le fameux Herbert Berghof Studio. Elle continue de suivre des cours de théâtre à l’Université de York à Toronto avant d’aller à Paris pour étudier à l’école de mime d’Étienne Decroux, professeur de Marcel Marceau. Elle retourne au Canada en 1975, où elle vit trois ans à St John’s, T.-N.-L. Elle abandonne ensuite sa carrière de mime et commence à travailler à la radio de la CBC comme journaliste du domaine des arts et des loisirs.

Télévision (domaine musical)

Après être retournée à Toronto en 1978, Jeanne Beker devient réalisatrice pour le réseau de télévision CHUM 1050 qui achète Citytv la même année. C’est l’èrede la musique punk et new wave et le réseau veut lancer une émission musicale de télévision qui combinerait le contenu du Rolling Stone avec le style d’un magazine d’actualités télévisé. Jeanne Beker et John « J.D. » Roberts sont embauchés pour coanimer l’émission hebdomadaire sur la musique populaire The New Music. Celle-ci estextrêmement innovante et présente des entrevues avec des pops stars et desmusiciens underground. L’année suivante, Jeanne Baker effectue aussi des tâches de journaliste du domaine des arts et des loisirs pour l’émission de nouvelles City Pulse. Elle est aussi une des premières invitées à la chaîne MuchMusic, fondée en 1984, qui contribue à l’expansion de Rockflash.

Fashion Television et journalisme

En 1995, Jeanne Baker quitte The New Music pour être animatrice de Fashion Television. Elle se montre douée en traduisant le langage prétentieux et impénétrable de la haute couture lors de sa présentation des collections avant-gardistes de Jean-Paul Gaultier et de Betsey Johnson, qu’elle fait dans un style léger et accessible. Fashion Television devient l’émission la plus largement diffusée de la Citytv. On la projette dans 130 pays.

Jeanne Beker participe à plusieurs entreprises médiatiques. Elle est directrice de la rédaction d’un des premiers sites de mode @fashion en 1995. Elle représente la chaîne de mode de 24 heures FashionTelevisionChannel de Bell Media, lancée en 2001 et rebaptisée Fashion Television en 2012. Elle est rédactrice en chef de FQ Magazine et de Sir Magazine, revues canadiennes publiées de 2003 à 2009, et productrice déléguée d’une série documentaire Cover Stories (2006-2008) sur Citytv, qui amène les téléspectateurs dans les coulisses de l’édition des revues.

Elle est juge dans l’émission de télé-réalité Canada’ s Next Top Model à la CTV; de plus, elle anime souvent des émissions et fait des reportages à la chaîne E! et à la CTV. Elle aide à couvrir la mode olympique pour CTV dans le cadre des Jeux Olympiques d’hiver de 2010 à Vancouver. Elle porte le flambeau olympique à Ladner, C.-B., le 9 février 2010.

Jeanne Beker écrit sur la mode pour les revues telles que Chatelaine, Mirabella, Modern Women, Flare et Marquee. Elle a écrit cinq livres, y compris ses mémoires Finding Myself in Fashion. Jeanne Beker est aussi chroniqueuse pour Metro et The loop et elle collabore à la rédaction du Toronto Star, où elle écrit une rubrique consacrée au style.

Création de la mode

En 2001, Jeanne Beker lance sa propre petite collection de vêtements chez Eaton’s, nommée Jeanne Beker, commençant ainsi sa carrière de créatrice de mode. Sa deuxième collection, Inside Out, distribuée chez Sears, sort en 2003. En 2010, elle lance sa première grande collection de vêtements Edit by Jeanne Beker distribuée en exclusivité à La Baie.

Engagement communautaire

Jeanne Beker, a été active au sein de plusieurs organisations caritatives au fil des ans et a été animatrice de plusieurs événements de collecte de fonds. Elle a été présidente d’honneur de l’événement annuel de financement pour le VIH Fashion Caresà Toronto et membre honoraire du Conseil de la Maison Gilda qui aide les personnes atteintes de cancer.

Auteure Sarah Barmak Révisé par Andrew McIntosh

Prix

Prix Diamant du Variety Club (1996)

Prix Vantage Women of Originality du Fashion Group International (1996)

Prix Crystal pour l’ensemble de ses réalisations, Women in Film and Television (2006)

Prix canadien de distinction, Festival mondial de la télévision de Banff (2012)

Les 100 femmes les plus puissantes du Canada, Arts et Communications, Réseau des femmes exécutives (2012)

Prix de l’Académie pour réalisations et contributions exceptionnelles dans l’industrie cinématographique et télévisuelle du Canada, Académie canadienne du cinéma et de la télévision (2013)

Grade honorifique, Université St. Mary’s (2013)

Membre, Ordre du Canda (2013)

Œuvres

Jeanne Unbottled: Adventures in High Style (Stoddart Publishing, 2000).

The Big Night Out (Tundra Books, 2005).

Passion for Fashion: Careers in Style (Tundra Books, 2008).

Strutting It!: The Grit Behind the Glamour (Tundra Books, 2011).

Finding Myself in Fashion (Penguin Group Canada, 2011).


Liens externes