Gellman, Steven

Steven Gellman, compositeur et pianiste (Toronto, 16 sept. 1947).

Gellman, Steven

Steven Gellman, compositeur et pianiste (Toronto, 16 sept. 1947). Après de premières études comme élève de Samuel Dolin à Toronto, Steven Gellman attire l'attention en 1964 comme soliste lors de son concerto pour piano avec l'Orchestre symphonique de Radio-Canada et en tant que premier lauréat du BMI Award pour étudiants en composition. Il poursuit ses études avec Luciano Berio, Vincent Persichetti et Roger Sessions à la Juilliard School (1965-1968), avec Darius Milhaud à Aspen, au Colorado (1965-1966), et avec Olivier Messiaen au Conservatoire de Paris (1973-1976). Il enseigne à l'Université d'Ottawa depuis 1976.

La musique de Gellman a des sonorités évocatrices et colorées, parfois d'une humeur contemplative « à la louange du transcendantal ». Bien qu'il puisse écrire de la musique d'une grande puissance, telle que dans Universe Symphony, sa tendance dans ses dernières pièces est à l'introspection et à l'expression personnelle, mais toujours avec un désir de communiquer directement avec l'auditeur. Ses œuvres comprennent des commandes du Festival de musique de Stratford (Mythos II, 1968), de Radio-Canada (Symphony in Two Movements, 1971; Symphony II, 1972; Chori, 1974; Musica Eterna, 1994; Child Play, 1992), de l'Orchestre philharmonique de Hamilton (Odyssey, pour groupe rock et orchestre, 1971; The Bride's Reception, 1983), du Festival de Besançon (Deux Tapisseries, 1978), de l'Université McGill (Trikaya, 1981), de l'Orchestre symphonique de Toronto (Awakening, 1982; Universe Symphony, pour orchestre et électronique en direct, 1985, révisé 2005), des pianistes Angela HEWITT (Fantasia on a theme of Robert Schumann, 1983), Jon Kimura PARKER (Keyboard Triptych, 1986) et Christina Petrowska (Piano Concerto, 1989), de l'Ensemble Pierrot (Chiaroscuro, 1988), des Cantata Singers of Ottawa (Canticles, 1989), de Thirteen Strings (Burnt Offerings, 1990), de l'Orchestre du Centre national des Arts (Jaya Overture, 1995), de l'Opera Lyra (Gianni, 1997) et Musica Camarata (Piano Quartet, 2003).