Fennario, David

David Fennario, né Wiper, dramaturge, romancier (Montréal, 26 avril 1947). David Fennario grandit à Pointe-Saint-Charles, quartier ouvrier anglophone de Montréal. Au cours des années 60, il abandonne ses études et passe d'un emploi sans avenir à un autre.

Fennario, David

David Fennario, né Wiper, dramaturge, romancier (Montréal, 26 avril 1947). David Fennario grandit à Pointe-Saint-Charles, quartier ouvrier anglophone de Montréal. Au cours des années 60, il abandonne ses études et passe d'un emploi sans avenir à un autre. Il s'inscrit finalement au Collège Dawson, à Montréal, où son professeur en création littéraire s'occupe de faire publier son journal sur la vie à « La Pointe » intitulé Without a Parachute (1972; trad. Sans parachute, 1977). C'est par hasard que le livre attire l'attention de Maurice Podbrey, directeur artistique du CENTAUR THEATRE, qui encourage Fennario à écrire des œuvres dramatiques; il le nomme par la suite premier dramaturge résident du théâtre.

Podbrey produit aussi les premières de On the Job (1975; trad. À l'ouvrage, 1979), qui connaît un succès instantané, et Nothing to Lose (1976), Toronto (1978), Balconville (1979), Moving (1983), The Murder of Susan Parr (1989) et The Death of René Lévesque (1991). Bien que les deux œuvres On the Job et Balconville remportent des Prix Chalmers, c'est cette dernière qui consacre la réputation de Fennario comme l'un des dramaturges les plus talentueux et les plus respectés du Canada. Balconville, contenant un dialogue à un tiers français, est reconnu comme la première pièce bilingue canadienne et la première à décrire les tensions entre les anglophones et les francophones, qui avaient récemment élu le Parti québécois, parti d'allégeance séparatiste. Balconville, jouée partout en Amérique du Nord, est produite au Old Vic Theatre de Londres et télédiffusée sur les ondes du réseau anglais de télévision de la Société Radio-Canada, en 1985.

L'action des drames naturalistes de Fennario se déroule dans des usines sales, des tavernes enfumées ou des logements délabrés, dans lesquels évoluent des travailleurs ordinaires qui luttent contre l'injustice économique qui existe entre cadres et ouvriers. Les pièces subséquentes telles que Doctor Neill Cream (1988), The Murder of Susan Parr et Bananaboots (1988), pièce pour un seul personnage qu'il a écrite et interprétée, sont présentées au Playwrights Theatre Workshop, à Montréal.

De plus en plus préoccupé par le fait que le style traditionnel et grand public de ses pièces attire un public de classe moyenne et ne reflète pas la question visée par la classe ouvrière, David Fennario se tourne vers l'écriture de pièces influencées par Bertolt Brecht, de styles agit-prop et cabaret. Joe Beef (1984), pièce historique sur « La Pointe » et la première à adopter cette nouvelle forme, remporte la Bourse Pauline-Julien du Syndicat des métallurgistes unis, en 1986. Après une très longue absence du Centaur Theatre, on demande à Fennario d'écrire une suite à Balconville. Produite en 2006, Condoville revisite les personnages ainsi que le décor. Bien que les affrontements par rapport à la langue prennent moins d'importance, les personnages - maintenant un groupe plus complexe de gais et de couples multiraciaux - continuent d'être opprimés par le désenchantement et la pauvreté; ils n'ont plus les moyens de côtoyer leurs voisins fortunés, qui ont été embourgeoisés par l'augmentation rapide des condominiums.

En 2002, David Fennario apprend qu'on lui a diagnostiqué le syndrome de Guillain-Barré, trouble du système nerveux qui, au début, l'a laissé confiné à un fauteuil roulant et incapable d'écrire ni de taper à la machine. Néanmoins, il prend part à la course à la chefferie en 2003, puis écrit Skeletal Staff, pièce portant sur les lacunes du système de soins de santé dans laquelle il se produit.