Donnacona (Qc)

Historique Donnacona connaît le jour en 1700 avec la construction d'une usine de papier le long du fleuve sur un site appelé Fond Jacques-Cartier. Une deuxième usine est érigée en 1815 et une troisième, la Donnacona, en 1912.


Donnacona (Qc)

 Donnacona, petite ville du Qc; pop. 5564 (recens. 2006) , 5479 (recens. 2001); const. en 1920. Donnacona est située à environ 40 km à l'ouest de la VILLE DE QUÉBEC là où la rivière Jacques-Cartier se jette dans le fleuve Saint-Laurent.

Historique
Donnacona connaît le jour en 1700 avec la construction d'une usine de papier le long du fleuve sur un site appelé Fond Jacques-Cartier. Une deuxième usine est érigée en 1815 et une troisième, la Donnacona, en 1912. Le site fait alors partie des Écureuils, mais la Papeterie Donnacona souhaite créer sa propre localité. En 1915, la petite ville se sépare des Écureuils. Elle doit son nom au chef Iroquoien DONNACONA

Les besoins en papier attribuables à la reconstruction de l'Europe après la Première Guerre mondiale et à la vente de journaux pendant la Deuxième Guerre mondiale assurent le gagne-pain des habitants de Donnacona. La petite ville se développe donc considérablement pendant l'essor de la construction résidentielle des années 50 et 60. En 1967, la municipalité des Écureuils et la petite ville de Donnacona fusionnent à nouveau.

Situation actuelle
Donnacona est maintenant un centre de services régional, mais le papier demeure une partie intégrante de son économie.