De Sola, Alexander Abraham

Auteur, éditeur et traducteur prolifique, préoccupé surtout par les débats contemporains sur la religion et la science, De Sola écrit notamment des études sur l'histoire, la cosmographie et la médecine juives. En 1858, l'U.

De Sola, Abraham
Abraham de Sola est un rabbin influent de Montréal au XIXe si\u00e8cle (avec la permission des Archives de l'U. McGill).

De Sola, Alexander Abraham

Alexander Abraham De Sola, rabbin, professeur, écrivain et éditeur (Londres, Angleterre, 18 sept. 1825 -- New York, état de New York, 5 juin 1882). Pendant son ministère à l'assemblée juive sépharade Shearith Israel de Montréal (1847-1882), De Sola organise l'éducation, le bénévolat et la vie communautaire de l'assemblée. Il enseigne également l'hébreu, la littérature rabbinique, la littérature orientale, l'espagnol et la philologie à l'U. McGill en plus de participer activement à la vie littéraire et scientifique de la ville.

Auteur, éditeur et traducteur prolifique, préoccupé surtout par les débats contemporains sur la religion et la science, De Sola écrit notamment des études sur l'histoire, la cosmographie et la médecine juives. En 1858, l'U. McGill lui confère un doctorat honorifique en droit; il est le premier rabbin à recevoir un tel honneur en Angleterre ou en Amérique du Nord. En 1872, De Sola devient le premier sujet britannique à prononcer la prière d'ouverture à la Chambre des représentants des États-Unis, privilège qui lui assure une grande renommée.