Crawford, T.J.

T.J. (Thomas James) Crawford. Organiste, maître de chapelle, professeur, compositeur (Barrhead, Écosse, 11 juin 1877, naturalisé canadien 1928 - à la suite d'un accident de la route près de Barrie, Ont., 5 juillet 1955). A.R.C.O. 1892, F.R.C.O. 1902, B.Mus. (Durham) 1902.

Crawford, T.J.

T.J. (Thomas James) Crawford. Organiste, maître de chapelle, professeur, compositeur (Barrhead, Écosse, 11 juin 1877, naturalisé canadien 1928 - à la suite d'un accident de la route près de Barrie, Ont., 5 juillet 1955). A.R.C.O. 1892, F.R.C.O. 1902, B.Mus. (Durham) 1902. Il étudia l'orgue et les matières théoriques à Glasgow avec H. Sandiford Turner et Otto Schweitzer et, en 1894, à Leipzig avec Carl Reinecke et Paul Homeyer. Plus tard, il aimait se rappeler d'avoir vu Brahms au Cons. de Leipzig. Durant son séjour dans cette ville, Crawford fut organiste à l'église anglo-amér. All Saints. Il y connut aussi un certain succès comme compositeur; sa Lipsia Suite pour orchestre fut exécutée sous la direction de Reinecke (et, plus tard, sous celle de sir August Manns au Crystal Palace à Londres). De retour à Londres en 1898, il fut l'adjoint de sir Frederick Bridge durant sept ans à l'abbaye de Westminster. En 1911, il devint o. m. c. à l'église Saint Michael's, Chester Square, à Londres. En décembre 1922, il se fixa à Toronto à titre d'organiste à l'église anglicane Saint Paul's de la rue Bloor et de professeur au TCM (RCMT). Il dirigea l'Eaton Choral Society (1925-31), groupe qu'il transforma en 1931 et qui devint l'Eaton Operatic Society dont il fut dir. mus. jusqu'en 1947. Crawford dirigea aussi le Victoria College Music Club de l'Université de Toronto (1927-42). Il fut o. m. c. aux églises Holy Trinity (1932) et Timothy Eaton Memorial (1933-46). Après sa retraite en 1946, il continua de voyager comme examinateur pour le RCMT et signa l'ouvrage Keyboard Harmony and Transposition (Toronto 1952, 1966). Son dernier emploi fut celui d'o. m. c. à l'église Saint Andrew's, à Barrie, en 1954. Parmi les nombreuses oeuvres de Crawford (dont une liste partielle paraît dans le Catalogue of Canadian Composers) figurent une Toccate en fa (Bosworth 1904) et In a Great Cathedral (Western Music 1951) ainsi que deux pièces pour orgue encore exécutées de nos jours. Un Trio avec piano et une Scottish Suite pour cordes datent de son séjour à Leipzig. Les Variations on an Original Theme pour orchestre remontent à ses premières années à Toronto. Bosworth a publié des extraits des opérettes pour enfants de Crawford, Dot's Dream et Vi's Christmas Party. Certaines partitions manuscrites de Crawford sont conservées dans le fonds Gerald Bales, à la Bibliothèque nationale du Canada.