Cowansville

L'économie de Cowansville repose sur l'agriculture, l'industrie textile et l'industrie du meuble jusqu'en 1940, quand s'amorce une diversification de son industrie.


Cowansville

 Cowansville, ville du Qc; pop. 12 182 (recens. 2006), 12 032 (recens. 2001); const. en 1931. Cowansville est située sur le bras sud de la rivière Yamaska, dans les CANTONS DE L'EST. Fondée par des immigrants LOYALISTES, cette ville se nomme successivement Nelsonville et Churchville avant de se voir attribuer le nom de Peter Cowan, le premier maître de poste, propriétaire de magasin et shérif de la région. Le premier colon, capitaine Jacob Ruiter, venu de l'État de New York, s'y établit en 1798. Deux ans plus tard, il ouvre un moulin à scie et un moulin à farine. La population actuelle de la ville est à prédominance francophone, avec toutefois un fort pourcentage d'anglophones.

L'économie de Cowansville repose sur l'agriculture, l'industrie textile et l'industrie du meuble jusqu'en 1940, quand s'amorce une diversification de son industrie. Se trouvant à quelque 20 km de la frontière américaine et à 85 km au sud-est de MONTRÉAL, plusieurs grandes sociétés du Nord des États-Unis et de l'Ontario s'y sont installées. Les entreprises textiles sont toujours les principaux employeurs de la région. D'autres employeurs importants sont les fabricants de skis, de bâtons de hockey et de plastiques pour la consommation. Le secteur de l'imprimerie y est aussi actif. L'Institut de Cowansville, un pénitencier fédéral, emploie une main-d'oeuvre nombreuse et qualifiée. Les maisons bien préservées, de style victorien et le mont Brome à proximité attirent les touristes à longueur d'année.