Conroy, Pat

En 1940, année de la fondation du CONGRÈS DU TRAVAIL DU CANADA (CTC), il en devient le vice-président et, l'année suivante, le secrétaire-trésorier à plein temps. En 1949, il participe à la création de la Confédération internationale des syndicats libres.

Conroy, Pat
En 1940, \u00e0 la fondation du Congr\u00e8s canadien du travail, Conroy est nommé vice-président et, l'année suivante, il en est le secrétaire-trésorier \u00e0 temps plein (avec la permission des Biblioth\u00e8que et Archives Canada/PA-120719).

Conroy, Pat

Pat Conroy, chef syndical (Baillieston, Écosse, 1900 -- Ottawa, 8 avril 1988). Mineur dès l'âge de 13 ans, Conroy se joint à la Fédération britannique des mineurs. En 1919, il immigre au Canada et s'installe à Drumheller, en Alberta. Il travaille dans les mines de charbon et adhère au Syndicat des mineurs unis d'Amérique. Après un séjour aux États-Unis, il retourne en Alberta où, à compter de 1922, il s'acquitte de plusieurs fonctions syndicales, jusqu'à ce qu'il accède au poste de vice-président du district 18 de l'Ouest canadien.

En 1940, année de la fondation du CONGRÈS DU TRAVAIL DU CANADA (CTC), il en devient le vice-président et, l'année suivante, le secrétaire-trésorier à plein temps. En 1949, il participe à la création de la Confédération internationale des syndicats libres. En 1951, il quitte soudainement son poste au CTC en raison de conflits qui l'opposent aux autres membres de l'exécutif. Dirigeant dynamique, il souhaite que le CTC joue un plus grand rôle. En 1952, il est nommé attaché syndical à l'ambassade canadienne de Washington, poste qu'il occupe jusqu'à sa retraite, en 1972.