Collier, Barbara

Barbara (Jean) Collier. Soprano (Stratford, Ont., 27 février 1940). A.R.C.T. 1959, B.A. anthropologie (Trinity, Toronto) 1962. Elle étudia le chant à Stratford (1956-59) avec Gordon D.

Collier, Barbara

Barbara (Jean) Collier. Soprano (Stratford, Ont., 27 février 1940). A.R.C.T. 1959, B.A. anthropologie (Trinity, Toronto) 1962. Elle étudia le chant à Stratford (1956-59) avec Gordon D. Scott, travailla (1960-61) avec Douglas Bodle à Toronto, où elle remporta le trophée « Rose Bowl » au festival Kiwanis de 1960, et fut membre des Festival Singers pendant deux ans. Elle poursuivit ses études à Londres (1962-65) avec Rodolfo Mele, à l'école d'opéra du Cons. de Cologne (1963-64), grâce aux échanges académiques avec l'Allemagne, et au Mozarteum de Salzbourg (1963), avec Erik Werba. Elle fit ses débuts à l'opéra en 1965 dans le rôle de Liu (Turandot) à Oberhausen, Allemagne. Elle commença à se produire occasionnellement à Budapest avec Kálmán Hetényi en 1967, se fixa à Munich en 1968 puis à Toronto en 1975. Elle a participé à plusieurs concerts et oratorios en Allemagne, en Hongrie, aux États-Unis et au Canada, et a enregistré fréquemment pour la SRC. Avec la COC, elle a chanté Gutrune (Götterdämmerung, 1973), Sara (Louis Riel, 1975), Gerhilde (Die Walküre, 1976) ainsi que la Voix céleste (Don Carlos, 1977). Barbara Collier a également interprété les rôles de Mimi, Violetta, Berta et Fiordiligi (1972-78) avec la troupe de tournée de la COC. Elle s'est produite avec Opera in Concert de Toronto (1979, 1981 et 1986), a interprété Helena (A Midsummer Night's Dream, 1981) à Festival Ottawa, Constanze (The Abduction from the Seraglio, 1981) et Adina (L'Elisir d'Amore, 1983) avec le Pacific Opera, Micaëla (Carmen, 1983) avec le Vancouver Opera, ainsi que Mimi (La Bohème, 1987) et Violetta (La Traviata, 1989) avec le Saskatoon Opera. Suite à cette dernière prestation, David Farmer écrivait dans Opera Canada (automne 1989) : « L'interprétation de Violetta par Barbara Collier lui a valu une ovation debout bien méritée. Aussi bonne comédienne que chanteuse, elle possède l'énergie et le style que ce rôle exige. » En 1984, elle commença à travailler comme juge pour les festivals Kiwanis au Canada. Elle a participé en 1982 à un disque en hommage à Kodály, Songs of Zoltan Kodály 1882-1967 (The Podium W-8211) avec Janos Tessenyi, basse, et John Coveart, pianiste.