Caroll-Ann Alie

Caroll-Ann Alie, véliplanchiste, nutritionniste et kinésiologue (Gracefield, Qc, 6 janvier 1960 - ). C'est à l'âge de huit ans que le rêve olympique prend forme dans l'esprit de Caroll-Ann, lorsqu'elle admire la skieuse Nancy GREENE remporter une médaille d'or aux Jeux de Grenoble en 1968.

Caroll-Ann Alie

Caroll-Ann Alie, véliplanchiste, nutritionniste et kinésiologue (Gracefield, Qc, 6 janvier 1960 - ). C'est à l'âge de huit ans que le rêve olympique prend forme dans l'esprit de Caroll-Ann, lorsqu'elle admire la skieuse Nancy GREENE remporter une médaille d'or aux Jeux de Grenoble en 1968. À ce moment, la jeune athlète est membre de l'équipe de ski alpin du Club Mont-Sainte-Marie en Outaouais. Au fil des ans, elle réalise cependant qu'elle n'a pas les qualités requises pour atteindre les plus hauts niveaux dans cette discipline.

En 1978, intriguée par ce nouveau sport qu'est à l'époque la planche à voile, Caroll-Ann Alie décide d'en faire l'expérience, qui s'avèrera concluante après de nombreux efforts. Deux ans plus tard, elle parviendra à terminer sixième lors des championnats canadiens à Magog (Québec). Motivée à continuer dans cette voie, elle consacrera dès lors tout son temps et énergie à la pratique de la planche à voile. En 1983, lors de sa première année au sein de l'équipe nationale, elle décrochera le titre de championne du monde. Elle répétera cet exploit à deux reprises, soit en 1985 et en 1988.

En 1984, C.A. Alie rate de peu la qualification pour les Jeux olympiques de Los Angeles lors d'épreuves mixtes. À partir de ce moment, elle s'impliquera activement pour que la planche à voile féminine devienne une discipline olympique.

Après s'être accordé une pause pour compléter une maîtrise en science de l'activité physique (University of Michigan) à la fin des années 1980, Caroll-Ann reprend à nouveau l'entraînement, motivée par son rêve olympique, puisque les compétitions de planche à voile chez les femmes seront présentées pour la première fois aux Jeux de Barcelone en 1992. Au cours de ces Jeux, l'athlète de 32 ans, victime d'un empoisonnement alimentaire, parviendra à se classer en 14e place. Elle poursuivra sa carrière avec enfin l'appui d'un entraîneur, son mari Steve Rosenberg.

Trois ans plus tard, en 1995, elle remporte la médaille d'or aux Jeux panaméricains de Mar del Plata en Argentine. L'année suivante, lors des Jeux olympiques d'Atlanta, elle obtient la 12e place. En 1999, elle mérite deux médailles d'argent lors de régates de classe olympique à Miami et à Long Beach. Cette même année, elle arrivera deuxième aux Jeux panaméricains de Winnipeg.

En l'an 2000, à l'âge de 40 ans, elle se classera 17e lors des championnats du monde de Mar del Plata en Argentine. Quelques mois plus tard, à Sydney, elle mettra fin à sa carrière après ses troisièmes Jeux olympiques où elle obtiendra également une 17e place.

En 1988 et 1995, Caroll-Ann Alie verra sa persévérance et ses succès soulignés en étant nommée Athlète féminine de l'Association canadienne de voile. Elle fera son entrée au Temple de la renommée olympique du Canada en 1993. Elle franchira les portes du Temple de la renommée des sports d'Ottawa en 2005 et, cinq ans plus tard, elle sera intronisée au Temple de la renommée du Panthéon des sports du Québec.