Canadian Talent Library Trust

Canadian Talent Library Trust (CTL). Compagnie sans but lucratif qui assura la réalisation et la distribution d'enregistrements d'artistes canadiens et de compositions canadiennes de 1962 à 1985. Sa conception est due à J.

Canadian Talent Library Trust

Canadian Talent Library Trust (CTL). Compagnie sans but lucratif qui assura la réalisation et la distribution d'enregistrements d'artistes canadiens et de compositions canadiennes de 1962 à 1985. Sa conception est due à J. Lyman Potts, administrateur de radio, à l'initiative de deux stations de radio du réseau de la Standard Broadcasting Corporation : CFRB à Toronto et CJAD à Montréal. Potts dirigea le CTL de 1962 à 1978 et Jackie Rae lui succéda de 1978 à 1985. Les bureaux étaient situés à Toronto. À l'origine, CTL distribuait ses enregistrements uniquement aux stations radiophoniques abonnées, mais en 1966, avec sa 80e réalisation, elle commença à louer les matrices de ses disques à RCA, Columbia (Sony), (Disques) Capitol, GRT, Quality, United Artists et Intercan pour la production de disques commerciaux. Son catalogue comprenait plus de 200 micr. de musique populaire et classique légère dans des regroupements adaptés aux besoins de la radio MA, c'est-à-dire des pièces courtes, faciles à écouter et d'un style assez neutre. Lorsqu'en 1970, le CRTC introduisit des règlements exigeant un usage accru, à la radio, d'oeuvres musicales composées et/ou exécutées par des Canadiens, le rôle de la CTL comme source commode de matériel musical prit encore plus d'ampleur. Parmi les artistes de son catalogue figuraient Tommy Ambrose, Peter Appleyard, John Arpin, le chanteur Keith Barrie, Ed Bickert, le Boss Brass (formé à l'origine en vue d'un enregistrement de CTL), les Laurie Bower Singers, Ron Collier, le clarinettiste Henry Cuesta, Trump Davidson, Maureen Forrester, la chanteuse Cécile Frenette, les chanteurs Vic Franklyn et Paul Hahn, l'Orchestre philharmonique de Hamilton, l'Orchestre Hart House, le chanteur Sheree Jeacocke, Yves Lapierre, le tromboniste Ted Roderman, Spitfire Band, William Stevens, Don Thompson et plusieurs orchestres et choeurs sous la direction de Johnny Burt qui fut le dir. mus. de CTL de 1962 à 1972. Quand CTL fusionna avec FACTOR en 1985, 268 micr. étaient déjà parus.


Lecture supplémentaire

  • Guettel, Alan. '15 years and 200 albums later,' RPM, vol 25, 18 Sep 1976

    'The musicians pay tribute to the Canadian Talent Library,' RPM, vol 25, 18 Sep 1976

    Conlon, Patrick. 'The birth of album number 211,' Toronto Life 'Audio Guide,' Autumn 1977