Bronislaw Josephus Bobak

Bronislaw Josephus Bobak, « Bruno », artiste, administrateur d'art (Wawelowska, Pologne, 28 déc. 1923 - Fredericton, N.-B., 24 sep. 2012).

Bronislaw Josephus Bobak

Bronislaw Josephus Bobak, « Bruno », artiste, administrateur d'art (Wawelowska, Pologne, 28 déc. 1923 - Fredericton, N.-B., 24 sep. 2012). Tout au long de sa carrière, Bruno Bobak a voué une véritable passion aux formes humaines, aux paysages et aux natures mortes, tout en conservant l'attitude propre à l'expressionnisme du début du 20e siècle.

Bruno Bobak, qui a émigré au Canada in 1927, a commencé à étudier l'art à l'âge de 13 ans, à Toronto, sous la férule d'Arthur Lismer. En 1944, il est le plus jeune artiste à être nommé artiste de guerre officiel. On trouve dans ses œuvres de la Deuxième Guerre mondiale une technique expressive et réaliste qui découle de sa formation auprès de Carl Schaefer. Après la guerre, il vit en Colombie-Britannique (1947-1959), où les qualités mystiques des paysages de l'intérieur de la province lui inspirent un style « surréaliste ».

Après quelques séjours en Europe (en particulier en Norvège), il s'installe au Nouveau-Brunswick au début des années 1960 et s'enthousiasme pour l'œuvre d'Edvard Munch et de Gustave Vigeland et admire Oskar Kokoschka. Il en résulte une série d'huiles puissantes, dont Wheel of Life (1966), des dessins et des gravures sur bois représentant des formes humaines et des paysages.

Bobak a exposé dans tout le Canada, aux É.-U. et en Europe. En 1962, il a été nommé directeur de l'Art Centre de l'U. du Nouveau-Brunswick, où il est resté jusqu'à son départ à la retraite en 1988. En 1995, il a été fait membre de l'Ordre du Canada.

Bruno Bobak était marié à Molly Lamb Bobak, elle-même artiste canadienne accomplie. Le couple a continué de vivre et de travailler à Fredericton et Bruno a exposé jusqu'à sa mort.