Boutique d'opéra

Boutique d'opéra. Fondé à Montréal en 1960 par Jacqueline Richard, pianiste, André Bisson, baryton, et Paul Landry, administrateur, en vue de former des artistes et artisans du théâtre lyrique, cet atelier a d'abord été une troupe itinérante.

Boutique d'opéra

Boutique d'opéra. Fondé à Montréal en 1960 par Jacqueline Richard, pianiste, André Bisson, baryton, et Paul Landry, administrateur, en vue de former des artistes et artisans du théâtre lyrique, cet atelier a d'abord été une troupe itinérante. Un premier spectacle, Le Maître de chapelle de Ferdinando Paer, fut présenté à Saint-Georges-de-Beauce et à Montréal. En 1962, la troupe devint une compagnie sédentaire, groupant chanteurs, danseurs, chefs de choeurs (dont Claude Létourneau), pianistes-répétitrices (Janine Lachance et Monik Grenier), metteurs en scène (dont Charlotte Boisjoli) et divers collaborateurs. La troupe ouvrit un petit théâtre de 99 places où elle donna près de 70 représentations de 6 opéras de chambre en moins de 6 mois : The Stronger de Hugo Weisgall, en création à Montréal, The Medium de Menotti, L'Impresario et L'Oca del Cairo de Mozart, Le Mariage aux lanternes d'Offenbach et Amahl et les visiteurs du soir de Menotti. La troupe cessa son activité en mars 1964.