Belzberg, Samuel

Samuel Belzberg, financier (Calgary, 26 juin 1928). Après des études à l'U. de l'Alberta, Belzberg investit dans le gaz et le pétrole et dans tous les domaines du développement immobilier.
Samuel Belzberg, financier (Calgary, 26 juin 1928). Après des études à l'U. de l'Alberta, Belzberg investit dans le gaz et le pétrole et dans tous les domaines du développement immobilier.


Belzberg, Samuel

Samuel Belzberg, financier (Calgary, 26 juin 1928). Après des études à l'U. de l'Alberta, Belzberg investit dans le gaz et le pétrole et dans tous les domaines du développement immobilier. En 1962, il fonde la compagnie City Savings and Trust à Edmonton, pour combler les besoins de l'Ouest canadien en matière de financement du développement immobilier. Belzberg déménage à Vancouver en 1968 et fonde avec ses associés, dont ses frères Hyman et William, la Western Realty, une fusion de 16 sociétés privées. En 1973, la vente de la Western Realty permet aux Belzberg d'acheter la Far West Financial Corporation of California, ce qui leur vaut une notoriété nationale.

En 1970, la First City Financial Corporation est créée comme société mère de la City Savings et, en 1986, elle devient une société de portefeuille d'investissement diversifié dont les actifs dépassent 4,5 milliards de dollars; elle exerce ses activités dans tout le Canada et aux États-Unis. La City Savings and Trust, renommée First City Trust Company en 1978, avait atteint en 1986 une valeur de 3,1 milliards de dollars. En 1985, elle acquiert une importante compagnie américaine du nom de Scovill inc. pour 523 millions de dollars. En 1987, Belzberg est président de la campagne « Lien avec l'avenir » de l'U. Simon Fraser, administrateur du FRASER INSTITUTE et membre du Conseil Rockefeller de l'Université.

Les Belzberg, qui ont perdu beaucoup de membres de leur famille au cours de la Deuxième Guerre mondiale, ont financé le Simon Wiesenthal Center, à l'U. Yeshiva, à Los Angeles, qui poursuit des recherches sur l'Holocauste et s'agrandit pour englober un Musée de la Tolerance. En 1977, Belzberg a aussi créé la Dystonia Medical Research Foundation, dont les deux bureaux principaux sont à Vancouver et à Los Angeles, et des cliniques à l'U. de la Colombie-Britannique, à l'U. Columbia et à Londres, en Angleterre.