Axworthy, Thomas Sidney

Sa carrière en tant que stratège politique et conseiller débute en 1975, année où il joint le BUREAU DU PREMIER MINISTRE, sous la direction du secrétaire principal, Jim COUTTS.

Thomas Sidney Axworthy
Thomas Axworthy, strat\u00e8ge politique, écrivain et enseignant (avec la permission de la Fondation Historica).

Axworthy, Thomas Sidney

 Thomas Sidney Axworthy, stratège politique, auteur, enseignant (né à Winnipeg le 23 mai 1947). Il obtient un B.A. avec spécialisation de l'Université de Winnipeg, ainsi qu'une maîtrise et un doctorat de l'Université Queen's(1979). Jeune frère de Lloyd AXWORTHY, il joint les rangs du PARTI LIBÉRAL au début des années 1960 et en 1967, il travaille comme adjoint de recherche pour le groupe de travail sur la structure de l'économie canadienne, dirigé par Walter GORDON. Le groupe se penche notamment sur l'incidence que les industries canadiennes appartenant à des intérêts étrangers pouvaient avoir sur l'économie du pays. Pour Lloyd Axworthy, cette expérience se révèle très formatrice et influence sa pensée sur les politiques sociales, économiques et industrielles du Canada.

Sa carrière en tant que stratège politique et conseiller débute en 1975, année où il joint le BUREAU DU PREMIER MINISTRE, sous la direction du secrétaire principal, Jim COUTTS. De 1981 jusqu'à la retraite de Pierre TRUDEAU en 1984, il agit à titre de secrétaire et rédacteur de discours principal, et est un des grands stratèges du PROGRAMME ÉNERGÉTIQUE NATIONAL et du rapatriement de la CONSTITUTION.

En 1984, on l'invite à se joindre à la Kennedy School of Governement, à Harvard, et il est nommé maître de conférence adjoint en 1991. En 2004, il revient au Canada pour y enseigner en tant que maître de conférence adjoint à la School of Policy Studies et président du Centre for the Study of Democracy à l'Université Queen's. Entre 1986 et 1999, il s'associe également à la fondation Charles R. Bronfman (CRB) à Montréal, premièrement comme vice-président, et de 1989 à aujourd'hui, comme directeur exécutif. Sous sa gouverne, la Fondation lance sa très populaire série des Minutes du patrimoine (maintenant connue sous le nom des Minutes Historica) à la télévision et dans les cinémas, ainsi que des projets éducatifs connexes. En 1999, il aide également à recueillir des dons pour la fondation Historica, un organisme de bienfaisance de plusieurs millions de dollars, au sein de laquelle il occupe le poste de directeur exécutif. Le mandat de la Fondation est d'améliorer l'enseignement et l'apprentissage de l'histoire du Canada. En 2002, en reconnaissance de son travail remarquable dans les domaines de l'histoire et du patrimoine, on le nomme Officier de l'Ordre du Canada. En 2005, Axworthy prend sa retraite de son poste de directeur exécutif d'Historica pour se consacrer à l'écriture et à la recherche.

En tant qu'analyste des politiques et de la politique en général, Tom Axworthy est régulièrement invité à la radio et à la télévision. Il est également un auteur prolifique, et signe fréquemment des articles dans des revues universitaires et d'autres magazines et journaux. En tant qu'éditeur et co-auteur, il publie de nombreux livres, notamment avec Pierre Trudeau, Towards a Just Society : The Trudeau Years (1990). Dans le cadre de son travail à Harvard et Historica, et en tant que commentateur politique, il continue de défendre les deux principaux intérêts qui ont marqué sa carrière : l'importance de l'apprentissage et l'évolution des idées libérales, les plus susceptibles selon lui d'offrir au Canada une nouvelle vision du développement économique au cours du siècle à venir.