Année internationale de la musique canadienne/International Year of Canadian Music

Année internationale de la musique canadienne (AIMC)/International Year of Canadian Music (IYCM). Manifestation organisée pour honorer et promouvoir la musique de concert des compositeurs canadiens.

Année internationale de la musique canadienne/International Year of Canadian Music

Année internationale de la musique canadienne (AIMC)/International Year of Canadian Music (IYCM). Manifestation organisée pour honorer et promouvoir la musique de concert des compositeurs canadiens. L'idée d'avoir une « année musicale » consacrée à un pays en particulier a pris naissance dans les années 1970 au sein des Centres d'information musicale (CIM), un organisme international. À la réunion du CIM en 1984, John Miller, alors dir. exécutif du Centre de musique canadienne, recevait le mandat officiel pour tenir l'AIMC au Canada en 1986. Le comité national de l'AIMC se réunit pour la première fois à Toronto le 15 novembre 1984 et comprenait des représentants de 32 organismes. Un bureau de l'AIMC fut ouvert également à Toronto à l'automne de 1985, sous la direction de David Julien. Maureen Forrester fut la prés. honoraire de l'AIMC. Le financement fut assuré par les trois niveaux de gouvernement, par des commanditaires et des fondations privées. L'AIMC fut officiellement inaugurée le 8 janvier 1986 par Marcel Masse, alors ministre fédéral des Communications, lors d'un concert du TS. Une oeuvre de Steven Gellman, Universe Symphony, fut créée à cette occasion.

Plusieurs organismes musicaux du Canada célébraient des anniversaires cette année-là et leurs activités furent coordonnées par l'AIMC. Parmi eux, on remarquait la SRC (50e anniversaire), la LCComp (35e), la SMCQ et le Courtenay Youth Music Centre (20e), les NMC (15e), le Comus Music Theatre, le Concours national de musique Eckhardt-Gramatté et la Music Gallery (10e). La musique canadienne fut aussi en grande vedette à l'Expo 86 en présence de visiteurs venus du monde entier. Parmi les nombreuses manifestations qui ont eu lieu au cours de cette année au Canada, quelques-unes seulement peuvent être ici mentionnées : l'American Society of University Composers se réunit à Toronto; l'opéra Winthrop d'István Anhalt et l'oratorio Jesus Christus d'Anne Lauber furent créés; des concerts de musique canadienne furent présentés au CNA à l'occasion de la réunion de la LCComp à Ottawa; l'Institute for Canadian Music parraina deux conférences; la Manitoba Composers Assn parraina Saatori, une série de concerts et d'ateliers et un concours de composition; l'Université Queen's organisa « A Celebration of Canadian Music », Rhombus Media inaugura une série de documentaires sur les compositeurs canadiens, et la « Wired Society » organisa une conférence à la Music Gallery qui fut à l'origine de la fondation de la Communauté électroacoustique canadienne. Des concours de composition furent aussi parrainés par l'Université Brock, la CAPAC, la SRC, New Works of Art Calgary et la SDE Canada. Un projet fut créé afin d'initier les écoliers à la musique électroacoustique et des extraits enregistrés de musique canadienne pour orchestre furent envoyés à des chefs d'orchestre. L'une des activités de l'AIMC à l'étranger fut la distribution de pochettes d'information à 35 ambassades et consulats; des émissions de radio et de télévision consacrées à la musique canadienne, notamment à la BBC et à la radio du Venezuela; quatre concerts de musique canadienne par le Washington (D.C.) Music Ensemble; ainsi qu'une conférence et un festival de musique canadienne à l'Université d'État de San Diego (29-31 janvier)

Les documents d'archives de l'AIMC et un catalogue de référence de 3000 pages ont été déposés au Centre MC à Toronto.


Lecture supplémentaire

  • 'International Year of Canadian Music,' MSc, 347, Jan-Feb 1986

    Snider, Roxanne. 'Celebrating the nation's composers,' Maclean's, 19 May 1986

    Keillor, Elaine. '1986: The International Year of Canadian Music,' Queen's Q, vol 94, Spring 1987

    Julien, David. 1986 International Year of Canadian Music: Final Report (Toronto 1988)