Aitken, Robert Morris

Robert Morris Aitken, flûtiste, compositeur (Kentville, N.-É., 28 août 1939).
Robert Morris Aitken, flûtiste, compositeur (Kentville, N.-É., 28 août 1939).


Aitken, Robert Morris

Robert Morris Aitken, flûtiste, compositeur (Kentville, N.-É., 28 août 1939). Après avoir joué dans divers orchestres, son engagement le plus remarquable étant dans l'orchestre symphonique de Vancouver dont il est, à l'âge de 19 ans, le plus jeune flûtiste principal de l'histoire de la formation, Robert Aitken abandonne ce type de poste en 1971 pour se consacrer au récital solo et à la musique de chambre. Il fait plusieurs apparitions avec la claveciniste Greta KRAUS et avec le Lyric Arts Trio, qui donne des prestations de 1964 à 1983. Soliste très recherché par les orchestres d'Amérique du Nord, d'Europe et d'Asie, il inaugure souvent des œuvres canadiennes contemporaines et participe à la création des New Music Concerts de Toronto en 1971. Il fait plus de 40 enregistrements pour CBC, BIS, Koch, Denon et Marquis et reçoit le Grand Prix du Disque en 1980. Son enregistrement de la musique de chambre de Takemitsu est mis en nomination pour le prix du coup de cœur de la rédaction de Gramophone Magazine en 2003. Plus de 65 œuvres ont été composées tout spécialement pour lui, notamment le Concerto pour flûte et orchestre de Murray SCHAFER. Parallèlement, il joue souvent ses propres compositions, qui sont hautement estimées dans la communauté internationale. En janvier 1989, il est l'un des vingt compositeurs mis en vedette par la série Sound in Silence tournée en Pologne et commanditée par la fondation Louis Vuitton et la SIMC.

Dans ses compositions, Robert Aitken manie la forme sonore avec toute l'habileté d'un virtuose, ne craignant pas d'expérimenter les timbres instrumentaux, les couleurs électroacoustiques et les techniques orientales, ce qui donne un produit musical très original. Sa Berceuse pour flûte et orchestre (1992) a été interprétée à maintes occasions et chaudement acclamée. De 1960 à 1975, il enseigne à l'Université de Toronto, puis, de 1972 à 1982, à Shawnigan (à ce qui deviendra en 1981 la Johannesen International School of the Arts), où il fonde Music at Shawnigan, un festival de musique de chambre étalé sur trois semaines. Il occupe le poste de directeur des études avancées en musique au Centre d'arts de Banff de 1985 à 1989 et, de 1988 à 2002, est professeur à la Staatliche Hochschule für Musik de Fribourg, en Allemagne. Que ce soit à titre de flûtiste, de chef d'orchestre ou d'enseignant, il continue à parcourir le monde pour donner des représentations, assumer des résidences et donner des cours de maître.

Nommé membre de l'Ordre du Canada en 1993, Robert Aitken reçoit en 1994 le Roy Thomson Hall Award pour sa contribution à la vie musicale de Toronto. Il a aussi reçu la Canada Music Citation, le Prix national Jean A. Chalmers de musique, le trophée William Harold Moon et l'insigne de Chevalier de l'Ordre des Arts et des Lettres, remis par le gouvernement français. En 2000, Robert David Billington a terminé à l'Université de Miami sa thèse de doctorat intitulée A Description and Application of Robert Aitken's Concept of the Physical Flute. En 2003, Robert Aitken a reçu le Lifetime Achievement Award de la National Flute Association.


//