Adam Beach

Adam Reuben Beach, acteur, militant, conférencier motivateur (né le 11 novembre 1972 à Ashern, Manitoba). Originaire de la nation saulteau, Adam Beach un des acteurs autochtones ayant connu le plus grand succès. Après avoir joué dans Dance Me Outside (1994) de Bruce McDonald et le succès indépendant Smoke Signals (1998), il a interprété des premiers rôles très appréciés dans Windtalkers (2002) de John Woo, Flags of Our Fathers (2006) de Clint Eastwood et le téléfilm d’HBO Bury My Heart at Wounded Knee (2007). Il est apparu également dans des séries télévisées canadiennes comme The Rez (1996-1997), Moose TV (2007) et Arctic Air (2012-2014). Il est conférencier motivateur et un fervent défenseur des droits des peuples autochtones. En 2012, il a fondé le Adam Beach Film Institute, une école de cinéma pour les jeunes autochtones basée à Winnipeg.



Adam Beach

Jeunesse

Adam Beach est membre de la nation saulteau (Ojibwés des plaines). Il grandit dans la réserve de Dog Creek, près d’Ashern au Manitoba, avec ses deux frères et ses parents Sally et Dennis Beach. Son enfance est marquée par une tragédie : sa mère est tuée par un chauffard en état d’ébriété et son père, qui est alcoolique, se noie quelques semaines plus tard. Adam et ses frères vivent ensuite avec leur grand-mère, puis avec un oncle et une tante à Winnipeg.

Début de carrière

La carrière d’Adam Beach débute à 16 ans, lorsqu’il joue pour le Manitoba Theatre for Young People, à Winnipeg. Peu après, on le voit à la télévision dans la populaire série de CBCNorth of 60 et dans Lonesome Dove, une minisérie américaine tournée en Alberta. Il tient ensuite le premier rôle dans Squanto: A Warrior's Tale (1994) de Disney. Ceci le conduit au rôle du simplet amateur de heavy-metal Frank Fencepost dans Dance Me Outside (1994), de Bruce McDonald, d’après le roman de W.P. Kinsella. Pour ce rôle, Adam Beach remporte le prix du meilleur acteur de l’American Indian Film Festival.


Carrière au cinéma

En 1998, Adam Beach donne la réplique à Tantoo Cardinal et Gary Farmer dans Smoke Signals, d’après le roman de Sherman Alexie. Il s’agit du premier film américain réalisé et interprété par des autochtones, et il devient un film culte. Adam Beach fait son entrée à Hollywood en 2002 avec un premier rôle dans Windtalkers, où il interprète un code talker navajo durant la Deuxième Guerre mondiale (voir aussi :Transmetteurs en code cri). Le film connaît peu de succès au box office, mais Adam Beach se fait remarquer et vole la vedette à son vis-à-vis Nicholas Cage. Après Windtalkers, Adam Beach interprète l’officier de police de réserve navajo Jim Chee dans trois téléfilms de PBS, inspirés des romans policiers de Tony Hillerman, Skinwalkers (2002), Coyote Waits (2003) et A Thief of Time (2004).

En 2006, Adam Beach tient un des rôles principaux dans Flags of Our Fathers, le film épique de Clint Eastwood sur l’attaque sanglante de l’île japonaise d’Iwo Jima pendant la Deuxième Guerre mondiale, et le célèbre lever du drapeau américain après la victoire. Adam Beach offre une interprétation torturée de l’anti-héros Ira Hayes, un Américain autochtone de la nation Pima qui a participé au lever du drapeau.

Adam Beach apparaît aussi notamment dans Cadillac Girls (1993), A Boy Called Hate (1995), Coyote Summer (1996), Song of Hiawatha (1997), Mystery, Alaska (1999), Joe Dirt (2001), The Art of Woo (2001), Posers (2002), The Big Empty (2003), Sawtooth (2004), The Stranger (2010), le blockbuster Cowboys & Aliens (2011) avec Harrison Ford et Daniel Craig, ainsi que dans le film de DC Comics Suicide Squad (2016) avec Will Smith et Margot Robbie. Il partage également la vedette avec Tantoo Cardinal et Bradley Cooper dans le film primé de Georgina LightningOlder Than America (2008), consacré aux mauvais traitements institutionnels subis par les membres des Premières Nations et leur impact sur leur culture.


Carrière à la télévision

À la télévision, Adam Beach joue entre autres dans les téléfilms Lost in the Barrens (1990) et Spirit Rider (1993), Madison (1997), The Rez (1996-1997), et tient le rôle principal dans Cowboys and Indians: The J.J. Harper Story (2003). Il incarne George Keeshig dans la série canadienne Moose TV (2007) et tient un rôle récurrent dans la série télévisée Law & Order: Special Victims Unit (2007-2008).

Pour son rôle dans le téléfilm de HBO Bury My Heart at Wounded Knee (2007), il est nominé aux Golden Globe Award en 2008 pour meilleur acteur dans une minisérie. En 2010, il se joint à l’équipe de Big Love, de HBO, dans le rôle d’un directeur de casino. Il apparaît aussi comme invité dans la reprise de la série Hawaii Five O (2010) et tient un rôle récurrent dans la série télévisée de GlobalCombat Hospital (2011). Il incarne ensuite le copropriétaire d’une compagnie aérienne, Bobby Martin, dans la série télévisée de CBCArctic Air (2012-2014), qui se déroule à Yellowknife.

Peu avant son décès en 2018, le fondateur de Marvel Comics, Stan Lee, envisage de produire une série télévisée mettant en vedette Adam Beach, intitulée The Chosen. Adam Beach aurait joué le rôle d’un officier de police autochtone doté de la capacité de connaître le proche avenir. En 2019, Adam Beach apparaît sous les traits d’un chef de police local dans la série policière de CW Nancy Drew.


Autres activités

Adam Beach est actif comme conférencier motivateur pour les jeunes des Premières Nations. Il s’est engagé en faveur de l’amélioration des conditions de vie dans sa réserve natale, et il a présenté sa candidature au poste de chef en 2006. En 2012, il fonde le Adam Beach Film Institute, basé à Winnipeg, une école de cinéma « offrant une voie claire aux jeunes autochtones désirant se lancer dans les arts médiatiques et l’industrie du cinéma ».

En 2017, il fait partie des 150 Canadiens choisis pour servir d’ambassadeurs pour le 150e anniversaire du Canada. Il utilise cette nomination comme tribune pour dénoncer les problèmes des peuples autochtones au Canada. « Je suis là pour éviter que nous oubliions les atrocités qui sont arrivées aux peuples autochtones dans ce pays », dit-il en entrevue. « La lutte pour faire apparaître l’autre côté de l’histoire sera toujours un combat pénible et honnête, parce que les peuples autochtones du Canada ont une histoire atroce, comme une histoire d’horreur, qu’il faut faire connaître aux générations futures. »

Prix

  • Meilleur acteur (Dance Me Outside), American Indian Film Festival (1995)
  • Performance exceptionnelle d’un acteur principal dans un film (Windtalkers), First Americans in the Arts Awards (2003)
  • Meilleur acteur (Johnny Tootall), American Indian Film Festival (2005)
  • Prix Capri Exploit (Flags of Our Fathers) (2006)
  • Prix de l’étoile montante, Palm Springs International Film Festival (2007)
  • Meilleure interprétation – Drame (Bury My Heart at Wounded Knee), NAMIC Vision Awards (2008)