Richard Eaton Singers

Richard Eaton Singers (autrefois University Singers). Ensemble constitué en 1951 à l'Université de l'Alberta, Edmonton, par Richard Eaton qui le dirige jusqu'en 1967. En 1968, le chœur est rebaptisé Richard Eaton Singers, en mémoire de son fondateur.
Richard Eaton Singers (autrefois University Singers). Ensemble constitué en 1951 à l'Université de l'Alberta, Edmonton, par Richard Eaton qui le dirige jusqu'en 1967. En 1968, le chœur est rebaptisé Richard Eaton Singers, en mémoire de son fondateur.


Richard Eaton Singers

Richard Eaton Singers (autrefois University Singers). Ensemble constitué en 1951 à l'Université de l'Alberta, Edmonton, par Richard Eaton qui le dirige jusqu'en 1967. En 1968, le chœur est rebaptisé Richard Eaton Singers, en mémoire de son fondateur. Il est dirigé ensuite par Alexandra (Sandra) Munn (1967-1973), Larry Cook (1973-1981) et Leonard Ratzlaff (1981 -).Ce choeur de quelque 150 voix se spécialise dans le répertoire classique de grandes œuvres chorales et orchestrales ainsi que de nouvelles œuvres de compositeurs canadiens.

Tournées
En 1970, le chœur fait une tournée en Grande-Bretagne et concourt au Tees-Side International Eisteddfod et au Festival de Bournemouth, où il se classe premier. Il participe à des échanges de tournées avec Hagacantara (La Haye) en 1987-1988 et la Chorale Bach de Vancouver en 2004. En 1998, à Winnipeg, il interprète la Huitième symphonie de Mahler avec l'Orchestre symphonique de Winnipeg et, en 2003, il visite les Maritimes, dont Saint-Jean (T.-N.) pour Festival 500.

Représentations importantes

Le chœur se produit fréquemment avec l'Orchestre symphonique d'Edmonton depuis les années 1980 et on l'entend souvent sur les ondes de la SRC. En 1989, les Richard Eaton Singers se joignent à l'Orchestre symphonique d'Edmonton, pour la première exécution intégrale (depuis sa création en 1913) de l'oratorio Les Deux Âmes d'Alexis Contant. Elle est diffusée sur le réseau français de la SRC, pour le 40e anniversaire de la radiodiffusion francophone en Alberta. Le chœur interprète aussi la Huitième symphonie de Mahler à l'ouverture du Winspear Centre d'Edmonton (1997) et il donne la première représentation à Edmonton du War Requiem de Britten (2000). Parmi les nouvelles œuvres canadiennes créées par le chœur figurent Veni sancte spiritus (Raminsh, 1992), We Stood Beside Each Other (Gilliland, 2001), In Praise of Music (Sirett, 2002) et Sepulcher of Life (Hatzis, 2004). En 2003, les Richard Eaton Singers produisent un CD, In Praise of Music, et, la même année, ils reçoivent un prix Orpheus de Music Alberta pour leur exceptionnelle contribution au développement de la musique chorale au Canada.