Red Bay

Red Bay, communauté de T.-N.-L, constituée en ville en 1997, population de 169 habitants (recensement de 2016), de 194 habitants (recensement de 2011). Red Bay est située sur la côte sud du Labrador dans le détroit de Belle Isle. Elle porte le nom des falaises rouges qui la dominent. Elle est l’une des deux grandes stations de dépeçage de baleines établies par les Basques dans les années 1540. Après des recherches dans des documents espagnols et des découvertes archéologiques dans l’île Saddle et sous l’eau, la localité est déclarée lieu historique en 1978-1979 (voir Site archéologique de Red Bay). En 2013, la station baleinière de Red Bay a été désignée site du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Red Bay, communauté de T.-N.-L, constituée en ville en 1997, population de 169 habitants (recensement de 2016), de 194 habitants (recensement de 2011). Red Bay est située sur la côte sud du Labrador dans le détroit de Belle Isle. Elle porte le nom des falaises rouges qui la dominent. Elle est l’une des deux grandes stations de dépeçage de baleines établies par les Basques dans les années 1540. Après des recherches dans des documents espagnols et des découvertes archéologiques dans l’île Saddle et sous l’eau, la localité est déclarée lieu historique en 1978-1979 (voir Site archéologique de Red Bay). En 2013, la station baleinière de Red Bay a été désignée site du patrimoine mondial de l’UNESCO.


Historique

Le baleinier San Juan, qui gît au fond de l’eau, est l’une des épaves de la période postmédiévale les plus vieilles et les mieux conservées, et a fourni des informations sur certains des quelque 2000 hommes qui ont pêché et transformé la baleine noire et la baleine boréale à Red Bay au plus fort de la pêche. Depuis, plusieurs autres épaves ont été découvertes dans la région.

Établie dès le début du 19e siècle par des pêcheurs terre-neuviens venant de la baie de la Conception, la communauté occupait à l’origine un site d’été et un site d’hiver. Elle occupe aujourd’hui l’ancien port d’été à longueur d’année. Red Bay a accueilli le premier magasin coopératif du Labrador, la seconde initiative du genre dans la colonie.