Trophée Lou-Marsh

Le trophée Lou Marsh est décerné annuellement au meilleur athlète du Canada, homme ou femme, tel que décidé par un comité de journalistes sportifs canadiens réuni par le Toronto Star. Le prix est nommé en l’honneur de Louis Edwin Marsh, un ancien rédacteur sportif du Toronto Star. Il a été décerné pour la première fois en 1936. Plus récemment, des demandes ont été faites pour que le prix soit renommé en raison de la longue histoire documentée de Louis Edwin Marsh sur la promotion qu’il faisait du racisme et de la discrimination dans ses chroniques. En novembre 2021, le Toronto Star a accepté d’évaluer « s’il est approprié et pertinent de continuer à associer son nom à ce prix. »

Le trophée Lou Marsh est décerné annuellement au meilleur athlète du Canada, homme ou femme, tel que décidé par un comité de journalistes sportifs canadiens réuni par le Toronto Star. Le prix est nommé en l’honneur de Louis Edwin Marsh, un ancien rédacteur sportif du Toronto Star. Il a été décerné pour la première fois en 1936. Plus récemment, des demandes ont été faites pour que le prix soit renommé en raison de la longue histoire documentée de Louis Edwin Marsh sur la promotion qu’il faisait du racisme et de la discrimination dans ses chroniques. En novembre 2021, le Toronto Star a accepté d’évaluer « s’il est approprié et pertinent de continuer à associer son nom à ce prix. »


Louis Edwin Marsh

Louis Edwin Marsh meurt le 5 mars 1936 après une carrière journalistique de 43 ans. À cette époque, il est considéré comme étant le doyen du journalisme sportif. Dans sa jeunesse, il est un excellent athlète polyvalent. Il joue dans l’équipe de football senior des Argonauts de Toronto, et il est un bon sprinter et un bon nageur. On lui attribue une quinzaine de sauvetages en eau. Il participe également à des courses de bateaux à glace et de petits hors-bords, qu’il baptise « sea fleas » (puces de mer), et il est aussi un arbitre de boxe et de hockey sur glace très respecté. Sa chronique sportive quotidienne intitulée « With Pick and Shovel » (avec un pic et une pelle), paraît dans le Toronto Star de 1925 à 1936.

Cependant, ces dernières années, les demandes se sont multipliées pour renommer le prix en raison de la longue histoire documentée de Louis Edwin Marsh en tant que personne faisant la promotion des attitudes racistes, antisémites et discriminatoires dans ses chroniques. En février 2021, la docteure Janice Forsyth, professeure agrégée de sociologie à l’Université Western, publie une étude sur l’ensemble de l’œuvre de Louis Edwin Marsh qui démontre, selon ses termes, « à quel point ses chroniques sportives étaient hostiles ». Comme l’a affirmé Mike Drolet de Global News, « ce que [Louis Edwin] Marsh écrivait de manière régulière sur le grand coureur [Onondaga] Tom Longboat, entre autres, ne pourrait pas être publié de nos jours ». (Voir Tom Longboat.) Louis Edwin Marsh s’est également opposé aux appels au boycottage des Jeux olympiques d’été de Berlin en Allemagne, en 1936, et il a qualifié la persécution du peuple juif par l’Allemagne nazie de « question allemande interne ».

En novembre 2021, le Toronto Star accepte d’évaluer « s’il est approprié et pertinent de continuer à associer son nom au prix. » On s’attend à ce que le nom soit bientôt changé.

lou-marsh

Trophée Lou‑Marsh

Fait de marbre noir, le trophée Lou‑Marsh mesure environ 75 cm de hauteur. Les mots « With Pick and Shovel » figurent au‑dessus des noms gravés des gagnants, parmi lesquels on peut citer le premier récipiendaire, l’athlète de piste et médecin Philip Edwards (1936), la nageuse de marathon Marilyn Bell, et la patineuse artistique Petra Burka. Wayne Gretzky, hockeyeur vedette, reçoit le trophée quatre fois, le plus grand nombre de fois que ce trophée est octroyé à une personne. Il est suivi par la patineuse artistique Barbara Ann Scott qui le remporte trois fois. Un certain nombre d’athlètes ont reçu le trophée à deux reprises : la golfeuse Marlene Streit, la skieuse Nancy Greene, la jockey Sandy Hawley, le sprinter Ben Johnson, le coureur automobile Jacques Villeneuve et le hockeyeur Sidney Crosby. Le trophée Lou‑Marsh a été partagé à deux reprises : en 1978, entre le skieur Ken Read et le nageur Graham Smith, et en 1983, entre Wayne Gretzky et le coureur en fauteuil roulant Rick Hansen.

Le trophée est exposé au Panthéon des sports canadiens.

Lauréats du trophée Lou-Marsh

Année Athlète Sport
1936 Phil Edwards Athlétisme
1937 W. Marshall Cleland Équitation
1938 Bob Pearce Aviron
1939 Bob Pirie Natation
1940 Gérard Côté Athlétisme
1941 Theo Dubois Aviron
1942 Non décerné
1943 Non décerné
1944 Non décerné
1945 Barbara Ann Scott Patinage artistique
1946 Joe Kroll Football
1947 Barbara Ann Scott Patinage artistique
1948 Barbara Ann Scott Patinage artistique
1949 Cliff Lumsden Natation
1950 Bob McFarlane Football et athlétisme
1951 Marlene Streit Golf
1952 George Genereux Tir
1953 Doug Hepburn Haltérophilie
1954 Marilyn Bell Natation
1955 Beth Whittall Natation
1956 Marlene Streit Golf
1957 Maurice Richard Hockey
1958 Lucille Wheeler Ski
1959 Barbara Wagner et Bob Paul Patinage artistique
1960 Ann Heggtveit Ski
1961 Bruce Kidd Athlétisme
1962 Don Jackson Patinage artistique
1963 Bill Crothers Athlétisme
1964 George Hungerford et Roger Jackson Aviron
1965 Petra Burka Patinage artistique
1966 Elaine Tanner Natation
1967 Nancy Greene Ski
1968 Nancy Greene Ski
1969 Russ Jackson Football
1970 Bobby Orr Hockey
1971 Hervé Filion Course attelée
1972 Phil Esposito Hockey
1973 Sandy Hawley Course de chevaux
1974 Ferguson Jenkins Baseball
1975 Bobby Clarke Hockey
1976 Sandy Hawley Course de chevaux
1977 Guy Lafleur Hockey
1978 Ken Read et Graham Smith Ski
Natation
1979 Sandra Post Golf
1980 Terry Fox Marathon de l’espoir
1981 Susan Nattrass Tir
1982 Wayne Gretzky Hockey
1983 Wayne Gretzky et Rick Hansen Hockey
Course en fauteuil
1984 Gaétan Boucher Patinage de vitesse
1985 Wayne Gretzky Hockey
1986 Ben Johnson Athlétisme
1987 Ben Johnson Athlétisme
1988 Carolyn Waldo Natation synchronisée
1989 Wayne Gretzky Hockey
1990 Kurt Browning Patinage artistique
1991 Silken Laumann Aviron
1992 Mark Tewksbury Natation
1993 Mario Lemieux Hockey
1994 Myriam Bédard Biathlon
1995 Jacques Villeneuve Course automobile
1996 Donovan Bailey Athlétisme
1997 Jacques Villeneuve Course automobile
1998 Larry Walker Baseball
1999 Caroline Brunet Kayak
2000 Daniel Igali Lutte
2001 Jamie Salé et David Pelletier Patinage artistique
2002 Catriona Le May Doan Patinage de vitesse
2003 Mike Weir Golf
2004 Adam van Koeverden Kayak
2005 Steve Nash Basketball
2006 Cindy Klassen Patinage de vitesse
2007 Sidney Crosby Hockey
2008 Chantal Petitclerc Course en fauteuil
2009 Sidney Crosby Hockey
2010 Joey Votto Baseball
2011 Patrick Chan Patinage artistique
2012 Christine Sinclair Soccer
2013 Jon Cornish Football
2014 Kaillie Humphries Bobsleigh
2015 Carey Price Hockey
2016 Penny Oleksiak Natation
2017 Joey Votto Baseball
2018 Mikael Kingsbury Ski acrobatique
2019 Bianca Andreescu Tennis
2020 Alphonso Davies
Laurent Duvernay-Tardif
Soccer
Football
2021 Damian Warner Athlétisme

En savoir plus