Naviguer "Science et technologie"

Afficher 161-180 de 611 résultats
Article

Earle Willard McHenry

Earle Willard McHenry, « Mac », professeur, scientifique et auteur (Streetsville, Ont., 25 janv. 1899 -- Toronto, 20 déc. 1961). McHenry se spécialise d'abord en chimie.

Article

Edgar Dewdney

Edgar Dewdney, arpenteur et homme politique (Devonshire, Angl., 1835 -- Victoria, 8 août 1916). Arrivé en Colombie-Britannique en 1859, il construit la ROUTE DEWDNEY. En 1870, il est nommé au Conseil législatif de la Colombie-Britannique en tant que représentant de Kootenay.

Article

Edith et Cyril Berkeley

Edith Berkeley, née Dunington, biologiste (Tulbagh, Afrique du Sud, 6 sept. 1875 -- Nanaimo, C.-B., 25 févr. 1963) et Cyril, chimiste (Londres, Angl., 2 déc. 1878 -- Nanaimo, en C.-B., 25 août 1973).

Article

Edith Monture

Charlotte Edith Anderson Monture (aussi connue sous le nom d’Edith Monture), ancienne combattante mohawk durant la Première Guerre mondiale, infirmière diplômée (née le 10 avril 1890 sur la réserve des Six Nations située près de Brantford, en Ontario ; décédée le 3 avril 1996 à Ohsweken). Edith a été la première femme autochtone à devenir une infirmière diplômée au Canada et à obtenir le droit de vote pour des élections fédérales. C’est également la première autochtone du Canada à servir dans l’armée américaine. Edith a ouvert la voie aux femmes autochtones tant en ce qui a trait à leur inclusion dans les forces armées que pour le droit de vote fédéral. Une rue et un parc, la Edith Monture Avenue et le Edith Monture Park, ont été nommés en son honneur à Brantford, en Ontario.

Article

Edward Sapir

​Edward Sapir, anthropologue, linguiste et essayiste (né le 16 janvier 1884 à Lauenburg, en Allemagne; décédé le 4 février 1939 à New Haven, au Connecticut).

Article

Elsie MacGill

Elizabeth « Elsie » Muriel Gregory MacGill (surnommée Queen of the Hurricanes), O.C., ingénieure en aéronautique et féministe (née le 27 mars 1905 à Vancouver, en Colombie-Britannique; décédée le 4 novembre 1980 à Cambridge, au Massachusetts). Première femme à obtenir un diplôme en génie électrique à l’Université de Toronto en 1927, Elsie MacGill est aussi la première femme à terminer une maîtrise en génie aéronautique en 1929. Elle devient la première Canadienne à faire carrière en ingénierie. En 1938, elle devient aéronauticienne en chef de Canadian Car and Foundry (Can Car), où elle dirige la production canadienne des avions de chasse Hawker Hurricane pendant la Deuxième Guerre mondiale. Féministe engagée, Elsie MacGill est présidente nationale de la Fédération canadienne des Clubs des femmes de carrières commerciales et professionnelles (FCCFCCP) de 1962 à 1964 et membre de la Commission royale d’enquête sur la situation de la femme au Canada de 1967 à 1970.

Faits marquants
Née le 27 mars 1905 à Vancouver, en Colombie-Britannique
Décédée le 4 novembre 1980 à Cambridge, au Massachusetts
Première ingénieure en aéronautique et conceptrice d’aéronefs
Féministe canadienne de renom
Supervise la production d'avions de combat pendant la Deuxième Guerre mondiale
« Queen of the Hurricanes » (reine des Hurricanes, le nom d'avions de combat)


Article

Emily Stowe

Emily Howard Jennings Stowe, médecin, institutrice, directrice d’école, suffragette (née le 1er mai 1831 à Norwich, Ontario; morte le 30 avril 1903 à Toronto, Ontario). Emily Stowe est la fondatrice de la Canadian Women’s Suffrage Association. Elle est considérée comme la première femme à avoir pratiqué ouvertement la médecine en Ontario. Elle est aussi la première femme à avoir occupé le poste de directrice d’une école publique en Ontario.

Article

Érik le Rouge

Érik le Rouge (Eiríkr rauða en vieux norrois et Eiríkur rauði en islandais moderne, ou Erik Thorvaldsson), colonisateur, explorateur, chef (né dans le district de Jæren, en Norvège; décédé vers l’an 1000 à Brattahlid, au Groenland). Colon islandais aux moyens modestes, bani de son pays pour avoir participé à une violente rixe, Érik le Rouge se crée une nouvelle réputation en explorant le Groenland et y fonde le premier village scandinave. Un de ses fils, Leif Eriksson, dirige quelques-unes des premières explorations européennes de la côte est de l’Amérique du Nord, y compris des régions qui font aujourd’hui partie de l’Arctique et des provinces de l’Atlantique.

Article

Evans, William

William Evans, journaliste et agronome (Carana, Irl., 22 nov. 1786 - Côte Saint-Paul, Montréal, Qc, 1er fév. 1857). Il est considéré comme un des pionniers du journalisme agricole et de l'agronomie au Canada. Après avoir dirigé des exploitations agricoles en Irl., il émigre au Bas-Canada en 1819.

Article

Evelyn Nelson

Evelyn Merle Roden Nelson, mathématicienne, professeure (née le 25 novembre 1943 à Hamilton, en Ontario; décédée le 1er août 1987 à Hamilton). Un brillant esprit mathématique, Evelyn Nelson a lutté contre la division des sexes dans un milieu longtemps dominé par les hommes pour devenir une étoile montante dans le domaine des mathématiques, au Canada et à l’étranger. Elle a apporté sa contribution aux domaines de l’algèbre universelle, de la compacité équationnelle et de la théorie des langues formelles. Elle s’est intéressée notamment à appliquer l’algèbre universelle au domaine alors florissant de l’informatique. Au cours de sa carrière, d’une brièveté tragique, elle a été une professeure dévouée, une partenaire de recherche prisée et l’auteure de plus de 40 publications.

Article

F. E. J. Fry

Frederick Ernest Joseph (F. E. J.) Fry, écologiste aquatique (né le 17 avril 1908 à Woking, au Royaume-Uni; décédé le 22 mai 1989).

Article

Ferdinand Larose

Ferdinand Alphonse Fortunat Larose, agronome (né le 1er avril 1888 à Sarsfield, en Ontario; décédé le 29 janvier 1955 à Montréal, au Québec). Tout au long de sa carrière, Ferdinand Larose favorise l’agriculture dans les Comtés unis de Prescott et Russell, dans l’Est ontarien. Il est surtout connu pour avoir créé la vaste Forêt Larose dans une région des comtés devenue désertique après un déboisement intensif au 19e siècle. L’agronome joue également un rôle de leader auprès des cultivateurs franco-ontariens. Il dirige plusieurs associations de cultivateurs et promeut la formation agricole des Franco-Ontariens.

Article

Ferguson, John Bright

John Bright Ferguson, dit « Fergie », chimiste et professeur (Londesborough, Ont., 2 nov. 1889 -- Toronto, 7 janv. 1963). Professeur adjoint de chimie physique à l'U. de Toronto de 1920 à 1948, il travaille aussi pendant sept ans au Laboratoire de géophysique du Carnegie Institute, à Washington, D.

//