Naviguer "Communautés et sociologie"

Afficher 1061-1080 de 1080 résultats
Article

Wilson, Lois Miriam

Lois Miriam Wilson, née Freeman, pasteure de l'Église unie (Winnipeg, 8 avril 1927). Ordonnée après avoir été femme au foyer pendant 15 ans, Wilson exerce ses ministères en faisant équipe avec Roy, son mari, à Thunder Bay, à Hamilton, puis à Kingston (Ontario).

Article

Wiseman, Adele

Adele Wiseman, romancière (Winnipeg, Man., 21 mai 1928 -- Toronto, Ont., 1er juin 1992). Juifs russes, les parents de Wiseman quittent l'Ukraine au début des années 20 pour s'installer à Winnipeg. Le paysage de Winnipeg et ses origines juives ont une grande influence sur elle.

Article

Wix, Edward

Edward Wix, membre du clergé et missionnaire de l'Église anglicane (Faulkbourne, Angl., 1er février 1802 -- Swanmore, île de Wight, Angl., 24 nov. 1866). Après avoir obtenu son diplôme d'Oxford en 1824, Wix est ordonné l'année suivante.

Article

Wolastoqiyik (Malécites)

Les Wolastoqiyik (parfois écrit Welastekwewiyik or Welustuk, ce terme signifie « peuple de la belle rivière »), sont un people autochtone habitant depuis longtemps aux abords du fleuve Saint-Jean, au Nouveau‑Brunswick et dans le Maine, et du fleuve Saint‑Laurent, au Québec. Historiquement, les colons européens les désignent par le mot mi’kmaq malécite, dont la traduction approximative en français est « personnes à la langue brisée ». Le terme suggère que les Mi’kmaq voyaient la langue wolastoq comme une version « fracturée » de la leur. De nos jours, on compte six communautés maritimes wolastoqiyik au Canada et une dans le Maine. Selon le recensement de 2016, quelque 7635 personnes au Canada se définissent comme étant d’ascendance wolastoqiyik.

Article

Woodhouse, Arthur Sutherland Piggott

Arthur Sutherland Piggott Woodhouse, enseignant, érudit et humaniste (Port Hope, Ont., 27 sept. 1895 -- Toronto, 31 oct. 1964). Il fait ses études à l'U. de Toronto et à Harvard, enseigne pendant cinq ans à l'U. du Manitoba, puis se joint à la Faculté d'anglais de l'U. de Toronto en 1928.

Article

Wrong, George MacKinnon

George MacKinnon Wrong, historien (Grovesend, comté d'Elgin, Canada-Ouest, 25 juin 1860 -- Toronto, 29 juin 1948). Après des études à l'U. de Toronto, Wrong est ordonné pasteur anglican quand il obtient son diplôme (1883).

Article

Xavier Dolan

Xavier Dolan (né Xavier Dolan-Tadros), C.M., acteur, réalisateur, scénariste, producteur, monteur, costumier (né le 20 mars 1989 à Montréal, Québec). Adepte précoce du cinéma d’auteur, Xavier Dolan connaît une ascendance fulgurante, passant d’acteur-enfant à cinéaste de renom. Il est acclamé internationalement à 20 ans pour son premier long métrage J’ai tué ma mère (2009). Il réalise ses quatre films suivants, Les amours imaginaires (2010), Laurence Anyways (2012), Tom à la ferme (2013) et Mommy (2014), avant son 25e anniversaire. Ces films remportent de nombreux prix et le confirment comme l’un des jeunes cinéastes les plus prometteurs et les plus prolifiques sur la scène internationale. Son sixième long métrage Juste la fin du monde (2016), remporte le Grand Prix du Festival de Cannes, les prix César du meilleur réalisateur et du meilleur montage, ainsi que six prix Écrans canadiens, dont meilleur film, meilleure adaptation et meilleure réalisation. En 2019, Xavier Dolan est nommé membre de l’Ordre du Canada.

Article

Youmans, Letitia

Letitia Youmans, née Creighton, militante pour la tempérance (canton d'Hamilton, Haut-Canada, 3 janv. 1827 -- Toronto, 18 juill. 1896). Elle est la fondatrice du WOMAN'S CHRISTIAN TEMPERANCE UNION (WCTU) du Canada.

Article

Yvon Dumont

Yvon Dumont, C.M., O.M., chef métis et lieutenant-gouverneur du Manitoba (né le 21 janvier 1951 à Saint-Laurent, une communauté majoritairement métisse au nord-ouest de Winnipeg, au Manitoba). Dès l’adolescence, lorsque Yvon Dumont s’est impliqué dans la politique autochtone, il a occupé, tout au long de sa carrière, divers postes supérieurs au sein de la Fédération des Métis du Manitoba (FMM), du Conseil national des Autochtones du Canada (maintenant le Congrès des Peuples autochtones) et du Ralliement national des Métis (RNM). En tant que président du RNM en 1986, il a participé à la défaite de l’Accord de Charlottetown. Le 5 mars 1993, il est assermenté lieutenant-gouverneur du Manitoba, devenant par le fait même le premier Métis à occuper une fonction vice-royale dans l’histoire canadienne. En 2013, Yvon Dumont a obtenu gain de cause en portant en appel l’affaire Fédération des Métis du Manitoba c. Canada (portant sur les revendications territoriales) devant la Cour suprême du Canada. Cette affaire mène à la signature d’un protocole d’entente en mai 2016 entre le gouvernement canadien et la FMM pour « faire avancer les discussions exploratoires sur la réconciliation ». Depuis, Yvon Dumont a continué de se battre pour qu’on reconnaisse le peuple métis en tant que population autochtone distincte.

Article

Zeisberger, David

David Zeisberger, membre du clergé morave (près d'Ostrava, Bohême, 11 avril 1721 -- Ohio, 17 nov. 1808). À compter des années 1740, Zeisberger oeuvre dans les missions moraves parmi les Amérindiens de Pennsylvanie et fonde une colonie en Ohio.

Article

​Bûcherons

Les bûcherons ont laissé une marque indélébile dans l’histoire du Canada et son folklore. Bien que l’abattage d’arbres existe depuis des millénaires, d’abord avec les peuples autochtones, puis avec l’arrivée des premiers Européens, la profession de bûcheron n’est apparue qu’au tournant du XVIIIe siècle. Si le métier a bien entendu grandement changé au cours des années, les bûcherons jouent toujours un rôle important dans l’industrie forestière au Canada.

Article

​Droits des lesbiennes, des gais, des bisexuels et des transgenres au Canada

Depuis la fin des années 1960, la communauté des lesbiennes, des gais, des bisexuels et des transgenres (LGBT) au Canada continue d’acquérir régulièrement de nouveaux droits. Même si des discriminations persistent encore souvent à l’encontre des membres de cette communauté, des progrès importants ont été accomplis au cours des dernières décennies en matière d’acceptation sociale et d’égalité juridique. Le Canada est perçu comme un leader dans ce domaine sur la scène internationale. Au cours des dernières années, on a ainsi constaté des progrès constants dans de nombreux domaines allant des soins de santé au droit d’adoption. En 2005, le Canada est devenu le quatrième pays du monde à légaliser le mariage des personnes de même sexe.

Article

​Hilda Ramacière

Hilda Ramacière (née Hildegard Weiland), travailleuse communautaire et bénévole (née le 7 novembre 1927 à Zizenhausen, Allemagne; décédée le 6 janvier 2010 à Montréal, Québec). Mme Ramacière s’est distinguée par son engagement social dans le quartier du Plateau Mont-Royal. Femme de tête et déterminée, elle incarne la fierté de la communauté immigrante de Montréal.

Article

​Léa Roback

​Léa Roback, C.Q., libraire, militante syndicale, féministe et pacifiste (née le 3 novembre 1903 à Montréal, Québec; décédée le 28 août 2000 à Montréal).

Article

​Les femmes et le sport au Canada : une histoire

À la période précoloniale, les femmes autochtones pratiquent des sports tels que le shinny et le baggataway (ancêtre de la crosse), mais les idées arrêtées sur les capacités des femmes et sur leur place dans la société, que les colons européens propagent en Amérique du Nord font en sorte que les femmes de toutes les origines ont un accès restreint à la compétition sportive durant une grande partie de l’histoire du Canada.

Article

​Les Métis sont un peuple, pas un processus historique

Afin de promouvoir une meilleure compréhension de la question complexe de l’identité métisse et de son évolution au fil du temps, L’Encyclopédie canadienne a commandé deux articles d'opinion qui explorent différentes perspectives liées à ce sujet. Cet article se penche sur l’identité métisse selon le point de vue des Métis ayant des liens ancestraux avec la colonie de la rivière Rouge.

Article

​Maestro Fresh Wes

Wesley Williams (connu sous le nom de Maestro), rappeur, acteur, auteur, conférencier inspirant (né le 31 mars 1968 à Toronto, en Ontario). Un des premiers artistes à avoir enregistré du hip-hop, Maestro Fresh Wes est souvent considéré comme le « parrain canadien du hip-hop ». Son premier album, Symphony in Effect (1989), est le premier enregistrement d’un artiste noir canadien à obtenir une certification platine. Il offre également le simple « Let Your Backbone Slide », l’une des chansons canadiennes ayant remporté le plus grand succès et ayant exercé l’influence la plus importante de l’histoire. En 2019, c’est la première chanson rap à être intronisé au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens. Maestro sera treize fois finaliste et deux fois vainqueur des Prix Juno, notamment en 1991, l’année où un prix est pour la première fois octroyé pour un enregistrement de rap. Il est désigné « numéro un » de la liste 2013 des plus grands rappeurs canadiens établie par la CBC. Maestro devient un acteur à succès, un auteur et conférencier inspirant, tout en demeurant une figure de premier plan du hip-hop canadien.

Article

​Mathieu da Costa

Mateus da Costa (aussi appelé selon la langue des documents qui mentionnent son nom : « Mathieu da Costa », « Mathieu de Coste », « Matheus de Cost » et « een Swart genamd Matheu »), interprète (date et lieu de naissance inconnus; date et lieu de décès inconnus). Da Costa compte parmi les personnages les plus fascinants et les plus insaisissables du début de l’histoire canadienne. Il est considéré par les historiens comme le premier Noir à avoir visité le Canada, probablement en compagnie de Pierre Dugua de Mons et de Samuel de Champlain. Cependant plusieurs données à son sujet demeurent inconnues ou imprécises.

Article

​Shuvinai Ashoona

Shuvinai Ashoona, artiste (née en août 1961 à Cape Dorset, au Nunavut). Ses œuvres ont fait l’objet de nombreuses expositions au Canada et à l'étranger.