Naviguer "Communautés et sociologie"

Afficher 161-180 de 611 résultats
Article

Église chrétienne évangélique canadienne (Disciples du Christ)

L'Église chrétienne évangélique canadienne, souvent appelée Église chrétienne (Disciples du Christ), est une confession tirant ses origines du mouvement de la Restauration au XIXe siècle mené par Barton Warren Stone et Walter Scott du Kentucky, Thomas et Alexander Campbell de la Virginie, et une fois établis au Canada, les Baptistes de la Nouvelle-Écosse.

Article

Église mormone

L'Église mormone est fondée en 1830 dans le Nord de l'État de New York. L'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, de loin la plus importante des confessions mormones, est la seule digne de mention au Canada.

Article

Église orthodoxe

Également appelée Église orientale, grecque ou byzantine, l'Église orthodoxe est une famille d'Églises chrétiennes établies de longue date en Europe de l'Est, au Proche-Orient, en Afrique et en Asie (voir CHRISTIANISME).

Article

Église unie du Canada

Constituée le 10 juin 1925, l'Église unie du Canada résulte de la fusion de l'Église presbytérienne du Canada, de l'Église méthodiste, des Églises congrégationalistes du Canada et du General Council of Local Union Churches.

Article

Eh

​L’interjection eh, utilisée dans la phrase « I know, eh? », entre autres, est considérée dans la culture populaire comme une caractéristique de l’anglais canadien.

Article

Ehattesaht

Les Ehattesaht sont une Première Nation nuu-chah-nulth occupant un territoire d’une superficie de 660 km2 (66 000 hectares) sur la côte ouest de l’île de Vancouver. Constituant une des nations représentées par le Conseil tribal Nuu-chah-nulth, les Ehattesaht comptent 516 membres inscrits en septembre 2018.

Article

Élaboration de programmes d'études

Planification systématique de ce qui est enseigné et appris dans les écoles et qui se reflète dans les cours et dans les programmes scolaires, consignés dans des documents officiels (qui servent en général de « guides » pour les programmes d'études pour les enseignants) et rendus obligatoires par les ministères de l'Éducation des provinces et des territoires.

Article

Élites

Au sens le plus répandu, le terme « élite » réfère à l'échelon supérieur de toute activité, par exemple, les athlètes d'élite ou les soldats d'élite.

Article

Émancipation

Ce terme désigne le processus juridique le plus courant qui pouvait amener des autochtones à perdre leur Statut d'Indien sous le régime de la Loi sur les Indiens.

Article

Émeute

Par application de l'article 67 du Code criminel, lorsque 12 émeutiers ou plus sont réunis, un juge de paix, un maire, le shérif ou tout autre fonctionnaire désigné est autorisé à leur ordonner de se disperser au nom de la Reine.

Article

Émeutes de Montréal

En février et mars 1849, quand le gouvernement LaFontaine-Baldwin (voir LAFONTAINE, SIR LOUIS-HIPPOLYTE) passe le BILL DES INDEMNITÉS, l'opposition dénonce violemment la loi.

Article

Émigration

On entend par « émigration » l'action de quitter sa région ou son pays pour aller s'établir dans un autre pays.

Article

Enfants maltraités

De tout temps, des enfants ont été maltraités et exploités. Des sources archéologiques laissent même entendre que des enfants étaient maltraités au cours de la période préhistorique. On a longtemps considéré les enfants comme étant la propriété de la famille.

Article

Esclavage des Noirs au Canada

Dans le Canada du début de la colonisation, l’esclavage des Africains était un moyen légal qui contribuait à faire fonctionner l’économie coloniale. Introduit par les colons français en Nouvelle‑France au début des années 1600, cette pratique a perduré jusqu’à son abolition dans toute l’Amérique du Nord britannique en 1834. Pendant ces deux siècles, le Canada a participéà la traite esclavagiste transatlantique. À l’intérieur des frontières du pays, des gens étaient achetés, vendus et réduits en esclavage. Le Canada a également été lié indirectement au système de l’esclavage par l’entremise du commerce international.En effet, le pays échangeait des produits tels que la morue salée et le bois d’œuvre contre des biens produits dans le cadre d’une économie esclavagiste aux Caraïbes comme du rhum, de la mélasse, du tabac et du sucre.

(Voir aussi Chloe Cooley et la Loi visant à restreindre l’esclavage dans le Haut‑Canada; Chemin de fer clandestin; Loi des esclaves fugitifs de 1850; Loi de l’abolition de l’esclavage de 1833.)