Naviguer "Sites archéologiques"

Article

Site archéologique Oxbow

M. Augustine était un lecteur avide, un trappeur reconnu nationalement (par la Compagnie de la Baie d'Hudson), un chasseur et un ancien chef, qui portait un vif intérêt à son passé micmac et à l'avenir de sa communauté.

Article

Site archéologique de Jemseg

 L'importance archéologique et culturelle de la région de Jemseg est depuis longtemps connue des Premières nations de la région, les Wolastoqiyik (MALÉCITES), qui conservent un riche patrimoine de connaissances traditionnelles à son sujet.

Article

Site archéologique Diggity

 Le site Diggity est fouillé au cours de l'été 1983. Les témoins archéologiques montrent qu'il a été visité à partir du Sylvicole moyen (il y a environ 2000 ans) jusqu'à la période historique. Six foyers sont identifiés, ainsi qu'un trou contenant du matériel historique et préhistorique.

Article

L’Anse aux Meadows

L’Anse aux Meadows est le site où ont été découverts les vestiges d’un camp scandinave datant du 11e siècle, à l’extrémité de la Grande Péninsule du Nord de Terre-Neuve. Probablement l’emplacement de « Straumfjord », des Sagas du Vinland, on pense qu’il s’agit du premier village européen établi en Amérique du Nord. L’Anse aux Meadows a été désignée lieu historique national du Canada en 1968 et site du patrimoine mondial de l’UNESCO en 1978. Aujourd’hui, on y trouve un centre d’interprétation prisé des touristes et un centre de recherche archéologique.

Article

Village de Brooman Point

Village de Brooman Point, site archéologique situé au bout d'une longue péninsule sur la côte est de l'île Bathurst, en Extrême-Arctique. Bien que l'endroit recèle les traces d'une occupation paléoesquimaude entre 2000 av. J.-C.

Article

Schistes de Burgess

Les schistes de Burgess sont formés de pierre stratifiée renfermant des fossiles datant du Cambrien moyen (il y a entre 505 et 510 millions d’années). Au Canada, les sites de gisements fossilifères des schistes de Burgess se trouvent dans les parcs nationaux Yoho et Kootenay. Le nom « Burgess » vient du mont Burgess, un sommet situé dans le parc national Yoho, tout près de l’emplacement du premier gisement (la montagne tient son nom d’Alexander Burgess, un des premiers sous-ministres de l’Intérieur). Les sites des schistes de Burgess offrent le portrait le plus clair au monde de la vie marine au cambrien parce qu’ils renferment des fossiles rares d’organismes à corps mou. Le premier site des schistes de Burgess est l’une des raisons pour laquelle sept parcs dans la région sont inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO des montagnes Rocheuses canadiennes (ces parcs sont les parcs nationaux Yoho, Jasper, Banff et Kootenay, et les parcs provinciaux du mont Robson, du mont Assiniboine et Hamber).