Naviguer "Les femmes en STIM"

Afficher 21-40 de 46 résultats
Article

Jennie (Jenny) Kidd Trout

Jennie (Jenny) Kidd Trout, médecin et enseignante (née le 21 avril 1841 à Kelso, en Écosse; décédée le 10 novembre 1921 à Hollywood, en Californie). Jennie Trout est la première femme à être autorisée à pratiquer la médecine au Canada. Elle reçoit son permis d’exercice du Collège des médecins et chirurgiens de l’Ontario en 1875.

Article

Julie Payette

Julie Payette, C.C., CMM, COM, C.Q., C.D., astronaute, ingénieure, pilote d’avion à réaction, musicienne (née le 20 octobre 1963 à Montréal, au Québec). Julie Payette a participé à deux vols spatiaux à destination de la SSI, STS-96 (1999) et STS-127 (2009), et elle a assumé les fonctions d’astronaute en chef pour l’Agence spatiale canadienne de 2000 à 2007. En 1999, elle devient la première Canadienne à monter à bord de la station spatiale internationale. Scientifique accomplie et respectée, musicienne et athlète, Julie Payette est membre du conseil d’administration d’À nous le podium et du Comité olympique canadien. En juillet 2017, le premier ministre Justin Trudeau annonce la nomination de Julie Payette comme la 29e gouverneure générale du Canada, succédant à David Johnston. Elle entre en fonction le 2 octobre 2017.

Article

Lucille Teasdale

​Lucille Teasdale Corti, M.C., G.O.Q., chirurgienne et humanitaire (née le 30 janvier 1929 à Montréal, au Québec, décédée le 1er août 1996 en Lombardie, en Italie).

Article

Mabel Hubbard Bell

Mabel Gardiner Hubbard Bell, financière en aéronautique, leader communautaire, réformatrice sociale et militante pour les personnes sourdes (née le 25 novembre 1857 à Cambridge, au Massachusetts; décédée le 3 janvier 1923 à Chevy Chase, au Maryland). Mabel Bell donne son appui et participe aux travaux de son mari, l’inventeur Alexander Graham Bell. Son investissement financier dans les travaux de son époux fait d’elle la première financière de l’industrie de l’aviation en Amérique du Nord.Elle est une leader pour la communauté de Baddeck, en Nouvelle-Écosse, où elle et sa famille passent leurs étés. Elle propose également des réformes sociales et milite pour l’innovation dans le milieu de l’éducation.

Cliquez ici pour obtenir la définition des termes clés utilisés dans cet article.

Article

Margaret Wilson Thompson

Margaret Anne Wilson Thompson, généticienne (née le 7 janvier 1920 à Northwich, Angleterre, décédée le 3 novembre 2014 à Toronto ). En 1943, elle obtient un baccalauréat ès arts de l'U. de la Saskatchewan et, en 1948, un doctorat de l'U. de Toronto, où elle étudie sous la direction de Norma Ford Walter, une pionnière de la génétique humaine.

Article

Martha Salcudean

Martha Eva Salcudean (née Abel), O.C., O.B.C., professeure de génie mécanique (née le 26 février 1934 à Cluj-Napoca, en Roumanie). Martha Eva Salcudean est une somité reconnue à l’international en mécanique des fluides numériques et en transfert thermique. En 1985, elle est la toute première femme à diriger un département de génie dans une université canadienne lorsqu’elle est nommée présidente du Département de génie mécanique de l’Université de la Colombie-Britannique. Martha Eva Salcudean a passé une grande partie de sa carrière universitaire à forger des partenariats de recherche et de développement avec d’autres établissements universitaires, des agences gouvernementales et des associés de secteurs industriels comme l’exploitation minière et forestière et l’aéronautique.

Article

Maude Abbott

Maude Elizabeth Seymour Abbott, pathologiste cardiaque, médecin et conservatrice (née le 18 mars 1868 à St. Andrews East, QC ; décédée le 2 septembre 1940 à Montréal). Maude Abbott est connue comme étant l’auteure de l’Atlas des maladies cardiaques congénitales (1936), un texte révolutionnaire dans le domaine de la recherche cardiaque. Bien qu’elle ait obtenu un diplôme en arts de l’Université McGill (1890), elle n’a pas eu le droit d’y étudier la médecine en raison de son sexe. Elle s’est donc inscrite au Bishop’s College (aujourd’hui l’Université Bishop’s), où elle a obtenu un diplôme de médecine en 1894. En tant que conservatrice adjointe (1898) et conservatrice principale (1901) du Musée médical de McGill, elle a révolutionné l’enseignement de la pathologie en utilisant le musée comme outil pédagogique. Le travail de Maude Abbott a ouvert la voie aux femmes en médecine et a jeté les bases de la chirurgie cardiaque moderne. (Voir aussi Les femmes en STIM.)

Article

Newton, Margaret

Margaret Newton, phytopathologiste (Montréal, 20 avril 1887 -- Victoria, 6 avril 1971), soeur de Robert NEWTON. Tout en étudiant à l'U.

Article

Norma Ford Walker

Norma Ford Walker (née Ford), experte en génétique humaine (née le 3 septembre 1893 à St. Thomas, en Ontario; décédée le 9 août 1968 à Toronto, en Ontario). Norma Ford Walker obtient un doctorat en zoologie de l’Université de Toronto en 1923 et, en tant que membre de la faculté, elle commence à s’intéresser de près à la génétique humaine. Elle établit sa réputation d’autorité en matière de naissances multiples grâce à ses recherches sur les quintuplées Dionne. Ses publications dans le domaine de la génétique permettent de faire avancer les connaissances sur nombre de maladies héréditaires détectables dans l’enfance, ainsi que sur l’application pratique de la dermatoglyphie pour le diagnostic clinique. Par son travail et celui de ses étudiants, dont certains sont les premiers à obtenir un poste en génétique humaine dans plusieurs universités canadiennes, Norma Ford Walker a eu un profond impact sur la croissance du domaine de la génétique humaine au Canada, en médecine comme en recherche universitaire.

Article

Ritchie, Octavia Grace

Octavia Grace Ritchie (England de son nom marital) médecin et éducatrice (Montréal, 16 janv. 1868 -- id., 1er févr. 1948). Elle a beau être une étudiante brillante, elle se voit d'abord refuser l'entrée à McGill. Cependant, le directeur, sir J.W. DAWSON, revient sur cette décision quand Donald A.

Article

Roberta Bondar

Roberta Lynn Bondar, C.C., O. Ont., MSRCastronaute, neurologue, médecin, éducatrice et photographe (née le 4 décembre 1945 à Sault Ste. Marie, en Ontario). Roberta Bondar devient la première femme canadienne et la deuxième citoyenne canadienne à aller dans l’espace quand elle s’envole à bord de la navette spatiale américaine Discovery en 1992. Médecin spécialiste du système nerveux, Roberta Bondar est une pionnière en recherche médicale spatiale. Elle est aussi une photographe dont les œuvres ont été publiées et exposées. Elle a mis sur pied la Fondation Roberta Bondar, qui vise à éduquer les gens sur la protection de l’environnement par l’entremise de l’art. Elle est l’une des directrices de l’organisation.

Article

Rose Johnstone

Rose Mamelak Johnstone, MSRC, biochimiste (née le 14 mai 1928 à Lodz, en Pologne; décédée le 3 juillet 2009 à Montréal, au Québec). Rose Johnstone est connue pour sa découverte des exosomes, un progrès crucial dans le domaine de la biologie cellulaire. Ces minuscules structures qui sont présentes dans toutes les cellules du corps humain sont des véhicules qui transportent les protéines, les lipides et l’ARN d’une cellule à l’autre. Pionnière de la présence des femmes en science, Rose Johnstone a été la première femme à occuper la Chaire Gilman Cheney de biochimie et la première et seule femme à présider le Département de biochimie de la Faculté de médecine de l’Université McGill.

Article

Seeman, Mary Violette

Mary Violette Seeman, psychiatre clinicienne et psychopharmacologue (Lódz, Pologne, 24 mars 1935), mariée à Philip SEEMAN. Après des études à Montréal (B.A. de l'U. McGill), elle poursuit des études de second cycle à la Sorbonne. Elle obtient son diplôme de médecine et de médecine clinique à l'U.

Article

Smith-Shortt, Elizabeth

Elizabeth Smith-Shortt, née Smith, médecin et féministe (Winona, Canada-Ouest, 18 janv. 1859 -- Ottawa, 14 janv. 1949). Smith fait partie de la prospère famille LOYALISTE qui a fondé la confiturerie E.D. Smith.