Naviguer "Première Guerre mondiale"

Afficher 41-60 de 96 résultats
Article

Henry Crerar

Un mois plus tard, Crerar est nommé commandant du 1er Corps d'armée canadien au Royaume-Uni En novembre 1943, il se rend en Italie avec ses hommes et est ensuite rappelé en Angleterre pour diriger la 1ère; armée canadienne lors de l'invasion de la France.

Article

Hose, Walter

Walter Hose, officier de marine (en mer, 2 oct. 1875 -- Windsor, Ont., 22 juin 1965). Après 21 ans dans la Marine royale, il entre dans la Marine canadienne en 1912.

Article

Hugh Cairns, VC

Hugh Cairns, VC, plombier, soldat (né le 4 décembre 1896 à Ashington, dans le comté du Northumberland, en Angleterre; décédé le 2 novembre 1918 à Valenciennes, en France). Pendant la Première Guerre mondiale, le sergent Cairns est le dernier soldat canadien à recevoir la Croix de Victoria (VC), la décoration pour bravoure la plus prestigieuse au sein des troupes de l’Empire britannique.

Article

James Franklin

James Munroe Franklin, soldat de la Première Guerre mondiale (né le 12 octobre 1899 à Whitaker, au Mississippi; décédé le 8 octobre 1916 en France). James Munroe Franklin, soldat du Corps expéditionnaire canadien (CEC), a probablement été le premier Noir canadien (et le premier Noir nord-américain) à mourir au combat lors de la Première Guerre mondiale.

Article

John McCrae

John McCrae, médecin, poète et militaire (Guelph, Ont., 30 nov. 1872 -- Boulogne, France, 28 janv. 1918). John McCrae est l'auteur du poème « In Flanders Fields », traduit sous le titre « Au champ d'honneur », l'un des poèmes de guerre les plus influents de tous les temps, les vers les plus connus de la première guerre mondiale.

Article

John McCrae

John McCrae, soldat, médecin, poète (né le 30 novembre 1872 à Guelph, en Ontario; décédé le 28 janvier 1918 à Wimereux, en France). Pathologiste et médecin militaire de renom, le lieutenant‑colonel John McCrae était aussi poète. Il est l’auteur du fameux In Flanders Fields(traduit en français sous le titre Au champ d’honneur) l’un des plus célèbres poèmes de la Première Guerre mondiale.

Article

John Osborn, V.C.

John Robert Osborn, V.C., soldat et laboureur (né le 2 janvier 1899 dans Foulden, à Norfolk, en Angleterre; décédé le 19 décembre 1941 à Hong Kong). Les actes héroïques de John Osborn lui ont mérité la Croix de Victoria (V.C.), la plus haute distinction pour bravoure au sein des troupes de l’Empire britannique, la première à être décernée pour la Deuxième Guerre mondiale.

Article

John Shiwak

John Shiwak (Sikoak), chasseur, trappeur et soldat inuit (né en février ou en mars 1889 à Cul-de-Sac, près de Rigolet au Labrador ; décédé le 21 novembre 1917 près de Masnières, en France). John Shiwak est l’un des quelque 60 hommes du Labrador à s’être joint à l’armée pendant la Première Guerre mondiale. Il est rapidement devenu l’un des meilleurs éclaireurs et tireurs d’élite du front ouest.

Article

Jones, George Clarence

George Clarence Jones, officier de marine (Halifax, 24 oct. 1895 -- Ottawa, 8 févr. 1946). Jones entre dans la Marine royale du Canada en 1911 et passe la Première Guerre mondiale en mer à bord de navires de guerre britanniques.

Article

Leckie, John Edwards

John Edwards Leckie, surnommé « Jack », soldat, ingénieur minier et explorateur (Acton Vale, Qc, 19 févr. 1872 -- Port Hope, Ont., 7 août 1950). Il est surtout connu pour ses travaux de génie civil et de recherche dans la région de la baie d'Hudson. Il étudie à l'U.

Article

Leckie, Robert

Robert Leckie, vice-maréchal de l'air (Glasgow, Écosse, 16 avril 1890 -- Ottawa, 31 mars 1975). Pilote d'hydravion plusieurs fois décoré pendant la Première Guerre mondiale, Leckie est le seul aviateur reconnu pour avoir abattu deux Zeppelin.

Article

Leo Clarke, V.C.

​Lionel B. (Leo) Clarke, soldat, arpenteur ferroviaire, récipiendaire de la Croix de Victoria (né le 1er décembre 1892 à Waterdown en Ontario; décédé le 19 octobre 1916 en France). Durant la Première Guerre mondiale, le caporal Leo Clarke est l’un des trois soldats, habitant tous la même rue à Winnipeg, à recevoir la Croix de Victoria (V.C.), la plus haute distinction récompensant des actes de bravoure accomplis par des militaires au service de l’Empire britannique. Un tel tour de force – trois hommes habitant la même rue, en l’occurrence la rue Pine à Winnipeg rebaptisée chemin Valour en leur honneur, décorés de la V.C. – n’a jamais été réalisé nulle part ailleurs dans tout l’Empire britannique.

Article

Les peuples autochtones et la première guerre mondiale

Les soldats, infirmières et civils ordinaires autochtones ont apporté une contribution majeure à l’effort de guerre du Canada au cours de la Première Guerre mondiale. Plus de 4000 soldats des Premières Nations ont combattu pour le Canada pendant la guerre, selon les registres officiels du ministère des Affaires indiennes (voir Ministères fédéraux des Affaires autochtones et du Nord). De plus, des milliers d’autres Indiens, Inuits et Métis non inscrits se sont enrôlés sans que leur identité autochtone soit officiellement reconnue. Plus de 50 soldats autochtones ont été décorés pour leur bravoure au combat, dont le soldat anishinabé (ojibwé) Francis Pegahmagabow, le soldat inuit John Shiwak et le soldat métis Henry Norwest.

Article

MacBrien, James Howden

James Howden MacBrien, soldat et policier (Port Perry, Ont., 30 juin 1878 -- Toronto, 5 mars 1938). MacBrien sert dans la milice, la police montée du Nord-Ouest et la force constabulaire sud-africaine (1901-1906).

Article

Masumi Mitsui

Masumi Mitsui, Médaille militaire, agriculteur, soldat, dirigeant de la Légion royale canadienne (né le 7 octobre 1887 à Tokyo, au Japon; décédé le 22 avril 1987 à Hamilton, en Ontario). Après avoir immigré au Canada en 1908, Masumi Mitsui a servi au sein du Corps expéditionnaire canadien durant la Première Guerre mondiale et a obtenu plusieurs médailles. En 1931, avec ses camarades, il a persuadé le gouvernement de la Colombie‑Britannique d’accorder aux anciens combattants canadiens d’origine japonaise le droit de vote. Cette victoire a constitué une percée importante pour les Canadiens d’origine japonaise et pour d’autres Canadiens dépourvus du droit de vote. Néanmoins, comme plus de 22 000 autres Canadiens d’origine japonaise, il sera déplacé, détenu et dépossédé de ses biens par le gouvernement fédéral pendant la Deuxième Guerre mondiale (voir Internement des Canadiens d’origine japonaise).

Article

McEwen, Clifford MacKay

Clifford MacKay McEwen, « Black Mike », pilote de chasse et vice-maréchal de l'air (Griswold, Man., 2 juill. 1896 -- Toronto, 6 août 1967). Il a 22 victimes à son tableau de chasse pendant son vol avec le 28e escadron de la Royal Air Force (RAF) en Italie en 1918.