Naviguer "Canada atlantique"

Afficher 21-40 de 67 résultats
Article

Easton, Peter

Peter Easton, pirate (prospère de 1602 à 1615). Corsaire dans la marine d'Élisabeth Ire, Easton perd sa commission à l'avènement de Jacques Ier en 1603 et se tourne alors vers la piraterie.

Article

Edward Cornwallis

Edward Cornwallis, fondateur de Halifax en 1749, gouverneur de la Nouvelle-Écosse de 1749 à 1752, chef militaire et gouverneur de Gibraltar de 1762 à 1776 (né le 22 février 1713 à Londres en Angleterre; décédé le 23 janvier 1776 à Gibraltar).

Extrait

Enfants de l’explosion d’Halifax

Parmi les quelque 2000 victimes de l’explosion d’Halifax en 1917, plus du quart sont des enfants de moins de 18 ans. Beaucoup des jeunes qui survivent traînent des cicatrices physiques et émotionnelles pour le restant de leur vie. Les enfants blessés ou tués sont les victimes les plus émouvantes de ce désastre.

Article

Ferguson, Robert

Robert Ferguson, homme d'affaires (Logierait, Écosse, 17 avril 1768 -- Campbellton, N.-B., 10 août 1851). Il s'installe dans la région de la RIVIÈRE RESTIGOUCHE en 1796 et s'impose rapidement comme commerçant le plus prospère et propriétaire terrien le plus important de la région.

Article

George Coles

​George Coles, premier ministre de l’Île-du-Prince-Édouard (1851-1854, 1854-1859, 1867-1868), distillateur, brasseur, marchand et fermier (né le 20 septembre 1810 à l’Île-du-Prince-Édouard; décédé le 21 août 1875 à Charlettetown Royalty, à l’Île-du-Prince-Édouard).

Article

Jackman, William

William Jackman, chasseur de phoques et capitaine de bateau (Renews, T.-N., 20 mai 1837 -- St John's, 25 févr. 1877). William, à l'instar de son célèbre frère, le capitaine Arthur JACKMAN, s'adonne dès son jeune âge à la pêche à la morue sur la côte du Labrador et à la chasse aux phoques.

Article

Karlsefni

Thorfinn Karlsefni (Þorfinnr Karlsefni en vieux norrois), explorateur et marchand (né vers 980‑995 de notre ère en Islande; année de décès inconnue). Né Thorfinn Thordarson, cet aristocrate islandais, riche propriétaire de navires marchands, a dirigé l’une des expéditions vikings au Vinland, une région située sur le territoire du Canada atlantique actuel. On l’appelle généralement par son surnom, Karlsefni, qui signifie « l’étoffe d’un homme ». Il est présent dans plusieurs sources historiques. Un long passage de la Saga des Groenlandais lui est consacré, et il est le principal sujet de la Saga d’Erik le Rouge. Il existe également de courts récits dans des manuscrits rédigés en vieux norrois connus sous les appellations de codex d’Arni Magnusson 770b et codex Vellum no 192.

Article

Kirke, sir David

Sir David Kirke, aventurier et gouverneur de Terre-Neuve (Dieppe, France. v. 1597 -- près de Londres, 1654). Avec ses frères, sir Lewis (Dieppe, v. 1599 -- 1683), Thomas (Dieppe, v.

Article

Maillard, Pierre

Pierre Maillard, prêtre au Séminaire des Missions étrangères et missionnaire (diocèse de Chartres, France, v. 1710 -- Halifax, 12 août 1762). Missionnaire chez les MICMACS, Maillard est un brillant linguiste et met au point un système de symboles écrits pour représenter la langue micmaque.

Article

Marc Lescarbot

En plus d'être un compte rendu coloré des premières tentatives de colonisation en Acadie, cet ouvrage est un plaidoyer remarquable en faveur d'une exploitation réaliste des ressources naturelles de la colonie et contre la recherche futile de profits immédiats.

Article

Marrons de la Jamaïque en Nouvelle-Écosse

Les ancêtres des Marrons de la Jamaïque sont des Africains réduits en esclavage, déportés par les Espagnols au cours des 16e et 17e siècles et plus tard par les Britanniques (qui ont pris la Jamaïque à l’Espagne en 1655), pour les faire travailler dans les lucratives plantations de sucre. Le mot « marron » est largement employé pour nommer un fugitif, et « marronnage » désigne l’acte de fuir l’esclavage, de façon permanente ou temporaire. Après une série d’affrontements avec le gouvernement colonial en Jamaïque, un groupe de Marrons est exilé en Nouvelle-Écosse en 1796. Bien que les communautés de Marrons n’aient vécu en Nouvelle-Écosse que pendant quatre ans avant d’être envoyées à la Sierra Leone, leur héritage subsiste encore au Canada.

Article

Mascarene, Paul

Paul Mascarene, né Jean-Paul, officier militaire et administrateur colonial (Languedoc, France, 1684 ou 1685 -- Boston, Mass., 22 janv. 1760). Émigré huguenot, Mascarene exerce ses fonctions partout en Nouvelle-Angleterre et en Nouvelle-Écosse de 1710 à 1740.