Naviguer "Rebelles et dirigeants de la résistance"

Afficher 1-7 de 7 résultats
Liste

30 leaders politiques

Afin de célébrer son 30e anniversaire, l’Encyclopédie canadienne a créé 30 listes de 30 choses qui ont contribué à définir notre identité tels que des personnalités célèbres et des événements historiques, des plats emblématiques ou encore des artistes marquants.

Article

Adrien Arcand

Adrien Arcand, journaliste, démagogue et fasciste (Québec, v. 1899 -- Montréal, 1er août 1967). Disciple fanatique d'Adolf Hitler à la voix stridente, il publie plusieurs journaux en plus de fonder et de diriger une série de partis politiques d'extrême droite au Québec.

Article

Affaire Fred Christie

L’affaire Fred Christie (1939) est une décision rendue par la Cour suprême du Canada qui autorise les entreprises privées à faire preuve de discrimination sous le prétexte de la liberté du commerce. En juillet 1936, Fred Christie et deux amis se rendent à la taverne York du Forum de Montréal pour y boire une bière. Le personnel, cependant, refuse de les servir parce que Fred Christie est noir. Fred Christie intente donc une poursuite contre la taverne, et l’affaire se rend éventuellement à la Cour suprême, qui juge que la taverne York a le droit de refuser de servir des clients sur la base de la race. L’affaire est emblématique d’une ère de racisme légalisé, tandis que ses faits démontrent les façons subtiles dont le racisme se déploie dans le Canada du début du 20e siècle.

Article

Helen (Ma) Armstrong

Helen Armstrong (née Jury), surnommée « Ma », militante syndicale, militante des droits des femmes (née le 17 juin 1875 à Toronto, en Ontario; décédée le 17 avril 1947 à Los Angeles, en Californie). Helen Armstrong était une militante syndicale qui, tout au long de sa vie, s’est battue pour les droits des femmes de la classe ouvrière. Elle a dirigé la ligue ouvrière féminine de Winnipeg et a été une figure centrale de la grève générale de Winnipeg de 1919. Elle a fait campagne en faveur des syndicats, de l’institution d’un salaire minimum et de la sécurité sociale, et contre la conscription. Elle a été arrêtée, pour ses activités militantes, à au moins trois reprises, dont deux au cours de la grève générale de Winnipeg. L’historienne Esyllt Jones en parle comme d’une exception dans un mouvement syndical dominé par les hommes.

Article

Augustin-Norbert Morin

Augustin-Norbert Morin, rédacteur en chef, avocat, juge, homme politique, patriote (né le 13 octobre 1803 à Saint-Michel, Bas-Canada ; décédé le 27 juillet 1865 à Sainte-Adèle-de-Terrebonne, Canada-Est). Augustin-Norbert Morin a étudié le droit avant de devenir un des plus importants membres du mouvement patriote ; il a fondé La Minerve, a rédigé les 92 résolutions et a été le lieutenant de Louis-Joseph Papineau à Québec. Après la rébellion, il a fait partie des réformistes dirigés par La Fontaine, et à deux occasions, d’abord avec Francis Hincks puis avec Allan Napier MacNab, il a dirigé le gouvernement de la Province du Canada. De 1859 jusqu’à sa mort en 1865, il a travaillé à la création du Code civil du Bas-Canada de 1866.

Article

Duncombe, Charles

Charles Duncombe, médecin, politicien et rebelle (Stratford, Conn., 28 juill. 1792 -- Hicksville, Calif., 1er oct. 1867). Arrivé au Haut-Canada en 1819, Duncombe s'installe finalement dans le canton de Burford où il y tient un important cabinet de médecin.

Article

William Lyon Mackenzie

William Lyon Mackenzie (né le 12 mars 1795 à Dundee, en Écosse, et décédé le 28 août 1861 à Toronto, en Ontario) est journaliste, homme politique, membre de l’Assemblée législative et premier maire de Toronto. Il est aussi l’un des dirigeants des Rébellions de 1837.