Naviguer "Peuples autochtones"

Afficher 21-40 de 42 résultats
Article

Frank Calder

Frank Arthur Calder, O.C., homme politique nisga’a, chef, homme d’affaires (né le 3 août 1915 à Nass Harbour, en Colombie-Britannique; décédé le 4 novembre 2006 à Victoria, en Colombie-Britannique). Frank Calder devient le premier membre autochtone d’un corps législatif canadien après son élection en 1949 dans le cadre des élections générales de la Colombie-Britannique. Il est connu pour son rôle dans le procès intenté devant la Cour suprême par le Conseil tribal des Nisga’a à l’encontre de la Province de la Colombie-Britannique (l’affaire Calder). Le procès démontrera que les Autochtones détiennent bien un droit foncier (c.-à-d. de propriété) sur leurs territoires traditionnels aux termes du droit canadien moderne.

Article

George, Gloria Mary

Gloria Mary Maureen George, politicienne, activiste et fonctionnaire autochtone (née le 24 juillet 1942 à Hubert, en Colombie-Britannique). Défenseure infatigable des Indiens non inscrits, Gloria George est élue présidente du Conseil national des autochtones du Canada en 1975 et devient ainsi la première femme à la tête d’une importante organisation politique autochtone.

Article

Georges Erasmus

Georges Henry Erasmus, O.C., chef autochtone, militant et porte-parole (né le 8 août 1948 à Fort Rae, dans les Territoires du Nord-Ouest). Georges Erasmus a été un leader de la cause de l’autodétermination des Autochtones au Canada. Il a dirigé plusieurs organismes autochtones axés sur les politiques publiques, notamment la Nation dénée et l’Assemblée des Premières Nations. Il a également assumé le poste de coprésident de la Commission royale sur les peuples autochtones.

Article

Gertrude Guerin

Gertrude « Gertie » Guerin (née Ettershank, aussi connue sous le nom d’« Old War Horse » [vieux cheval de guerre]), chef, femme politique, porte-parole communautaire, ancêtre (née en 1917 à Mission, Colombie-Britannique; décédée en 1998). Gertrude Guerin était une défenseure acharnée des peuples et des cultures des Premières Nations. Elle a représenté la bande Musqueam localement en tant que chef élue, et sur la scène nationale en contestant la juridiction canadienne sur les territoires traditionnels musqueam.

Article

Harry Daniels

Harry Wilfred Daniels, politicien, auteur, acteur (né le 16 septembre 1940 à Regina Beach, en Saskatchewan; décédé le 6 septembre 2004 à Regina Beach). Harry Daniels est un célèbre politicien et activiste métis connu pour sa lutte pour les droits du peuple métis. Sa plus grande contribution à l’avancement des droits autochtones au Canada, l’affaire de la Cour Suprême Daniels c. Canada, garantit aux Métis et aux Indiens non inscrits d’être des « Indiens » visés par la Loi constitutionnelle de 1867.

Article

Helen Mamayaok Maksagak

Helen Mamayaok Maksagak, C.M., politicienne, fonctionnaire, chef de communauté (née le 15 avril 1931 à Bernard Harbour, dans les Territoires du Nord-Ouest [Nunavut] ; décédée le 23 janvier 2009 à Cambridge Bay, au Nunavut). Helen Mamayaok Maksagak est la première femme et la première Inuk à servir à titre de commissaire des Territoires du Nord-Ouest. Fervente défenderesse des affaires des Inuits, elle contribue à la création du Nunavut, le troisième territoire canadien, dans les années 1990. En mars 1999, elle devient la première commissaire du Nunavut, territoire nouvellement créé ; son mandat prend fin en mars 2000. Elle revient à un rôle politique traditionnel en novembre 2005 quand elle est nommée sous-commissaire du Nunavut. En plus de sa carrière politique, elle s’acquitte d’un travail de défense, se concentre sur les initiatives des Inuits et, plus généralement, des initiatives autochtones, comme l’amélioration de l’accès aux services sociaux.

Article

James Gladstone

James Gladstone, ou Akay-na-muka, signifiant « nombreux fusils », premier sénateur autochtone du Canada (Mountain Hill, T.N.-O., 21 mai 1887 -- Fernie, C.-B., 4 sept. 1971).

Article

Jody Wilson-Raybould

Jody Wilson-Raybould (« Puglaas » ou « femme de noble famille » ou « femme intègre » en kwak’wala), politicienne et avocate (née le 23 mars 1971 à Vancouver, en Colombie-Britannique). Jody Wilson-Raybould est la députée indépendante de la circonscription vancouvéroise de Granville. Elle a été ministre fédérale de la Justice, procureure générale et ministre des Anciens combattants au sein du gouvernement libéral du premier ministre Justin Trudeau. Avant d’entamer sa carrière politique, elle a été procureure de la Couronne de la Colombie-Britannique, chef régionale de l’Assemblée des Premières Nations et membre de la Commission des traités de la Colombie-Britannique. En tant que première Autochtone à devenir ministre de la Justice, Jody Wilson-Raybould a présenté des projets de lois novatrices, dont le projet de loi C-14 portant sur l’aide médicale à mourir, le projet de loi C-16 sur l’identité de genre et les droits de la personne, et le projet de loi C-45, la Loi sur le cannabis. Elle a aidé à bâtir des ponts entre les communautés des Premières Nations et le gouvernement canadien et s’est engagée à aider les peuples autochtones à obtenir leur autonomie gouvernementale et une égalité de droits en matière d’éducation, de soins de santé et de justice.

Article

John Brant (Ahyonwaeghs)

John Brant (Ahyonwaeghs), grand chef Mohawk, surintendant des Indiens (né et décédé près de Brantford en Ontario; 27 septembre 1794 - 27 août 1832). John Brant était le fils de Joseph BRANT, chef autochtone et premier Autochtone à être nommé capitaine par l'armée britannique en 1757.

Article

McKay, James

James McKay, politicien métis manitobain, interprète, guide, commerçant de fourrure et commis et maître de postes à la Compagnie de la Baie d’Hudson (né le 5 février 1828 à Edmonton House, en Alberta ; décédé le 2 décembre 1879 à St. James, au Manitoba). Membre du conseil d’Assiniboine (de 1868 à 1869), James McKay a joué un rôle de modérateur durant la rébellion de la rivière Rouge. Il sert également le Manitoba à titre de président du conseil exécutif, de président du conseil législatif et de ministre de l’Agriculture, en plus de siéger au conseil des Territoires du Nord-Ouest de 1873 à 1875. Habile locuteur de plusieurs langues autochtones, James McKay s’est impliqué dans les négociations des Traités nos 1, 2 et 3 au début des années 1870. À titre de commissionnaire pour les Traités nos 5 et 6, il a ajouté des dispositions pour aider les peuples autochtones à obtenir des fournitures médicales dans l’éventualité d’épidémies et de famines, mais aussi pour faciliter leur nouvelle vie sur les réserves. La vie et la carrière de James McKay illustrent les tentatives des chefs métis, tant en commerce qu’en politique, de s’adapter aux changements rapides survenus dans la foulée de la Confédération.

Article

Murray Sinclair

Murray Sinclair Mizanay (Mizhana) Gheezhik, qui veut dire « celui qui parle d’images du ciel » en langue ojibwée, avocat, juge et sénateur (né en 1951 dans la région de Selkirk, au Manitoba). Admis au Barreau du Manitoba en 1980, Murray Sinclair pratique surtout dans le domaine du contentieux des affaires civiles et criminelles, en droit autochtone et en droit de la personne. En 1988, il devient le premier juge autochtone dans l’histoire du Manitoba et le deuxième dans l’histoire du Canada. En 2009, Murray Sinclair se joint à la Commission de vérité et réconciliation du Canada, et il devient sénateur en 2016. L’ampleur de son travail dans la fonction publique et son implication dans la vie communautaire démontrent son engagement envers les peuples autochtones du Canada.

Article

Nault, André

André Nault, chef métis (Point Douglas, Colonie de la rivière Rouge, 1829 -- Saint-Vital, Man., 1924). Bien qu'il soit parent avec Louis Riel et toujours considéré comme étant un Métis, Nault n'est pas en réalité un sang-mêlé.

Article

Nellie J. Cournoyea

Nellie J. Cournoyea, OC, femme politique, première ministre des Territoires du Nord-Ouest de 1991 à 1995 (née le 4 mars 1940 à Aklavik, au Nunavut). Nellie Cournoyea a été la première femme autochtone à diriger un gouvernement provincial ou territorial au Canada.

Article

Paull, Andrew

Andrew Paull, chef squamish, organisateur et lobbyiste (Squamish, C.-B., 6 févr. 1892 -- Vancouver, 28 juill. 1959). Issu d'une famille en vue dans le système Durieu de la réserve Mission n° 1 , à Burrard Inlet, il étudie à l'école de la réserve et devient débardeur.

Article

Peter Tomkins

Peter Tomkins Jr., leader métis, organisateur politique et forgeron (né le 1er janvier 1899 dans la réserve Pitikwahanapiwiyin [Poundmaker], en Saskatchewan; décédé en juin 1970 à High Prairie, en Alberta).

Il collabore avec Jim Brady et Malcolm Norris pour fonder en 1932 la Métis Association of Alberta (aujourd’hui, la Métis Nation of Alberta) et, en 1939, la Indian Association of Alberta. De par son travail en soins de santé et auprès des établissements métis, Peter Tomkins encourage l’amélioration des conditions de vie pour les Métis d’Alberta et de Saskatchewan. Ses talents de diplomate, de lobbyiste et de négociateur lui permettent de faire adopter en 1938 la première loi se rapportant spécifiquement aux Métis au Canada.

Article

Pitikwahanapiwiyin (Poundmaker)

Pitikwahanapiwiyin (Poundmaker), chef cri (né vers 1842 au centre de la Saskatchewan ; décédé le 4 juillet 1886 à Blackfoot Crossing, en Alberta). Pitikwahanapiwiyin, qui s’efforce de protéger les intérêts de son peuple tout au long de la négociation du Traité n° 6, est reconnu comme un grand leader. Artisan de la paix, il refuse de prendre les armes lors de la Rébellion du Nord-Ouest (également connue sous le nom de « Résistance du Nord-Ouest »). Toutefois, une faction militante formée de jeunes Cris de sa bande participe au conflit, ce qui se solde par l’arrestation et l’emprisonnement de Pitikwahanapiwiyin pour trahison. L’héritage laissé par Poundmaker en tant que pacificateur est toujours bien réel chez de nombreux peuples cris, y compris chez les Cris de la bande de Poundmaker en Saskatchewan.

Article

Romeo Saganash

Roméo Saganash, avocat, homme politique, défenseur des droits autochtones (né le 28 octobre 1962 à Waswanipi, une collectivité crie située au sud-est de la baie James, au centre du Québec). Roméo Saganash est le premier député autochtone du Québec et le premier Cri à recevoir un diplôme de premier cycle en droit. Il est selon toute vraisemblance le premier dirigeant autochtone canadien à se porter candidat à la direction d’un parti politique d’importance. Au cours des 20 dernières années, Roméo Saganash a représenté les Cris dans le cadre de nombreux forums nationaux et internationaux portant sur des questions autochtones. Pendant 23 ans, il contribue aux efforts menant à la négociation de la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones, une résolution qui fournit un cadre pour la mise en œuvre des droits issus des traités entre les Premières nations et le gouvernement du Canada et pour l’acquittement d’autres obligations en vertu d’accords internationaux. Roméo Saganash consacre sa carrière entière au soutien des droits économiques, environnementaux, juridiques et constitutionnels des peuples autochtones au Canada, plus particulièrement les Cris de la région de la baie James.

Article

Smitheram, Henry Arthur

Henry Arthur Smitheram, surnommé Butch, politicien et fonctionnaire (Penticton, C.-B., 8 janv. 1918 -- Keremeos, C.-B., 14 mars 1982). Sa mère okanagan ayant perdu son statut en épousant un Anglais, Smitheram est un Indien non inscrit.