Naviguer "Diplomates et ambassadeurs"

Afficher 21-32 de 32 résultats
Article

MacCallum, Elizabeth Pauline

Elizabeth Pauline MacCallum, diplomate et intellectuelle (Murash, Empire ottoman [Turquie], 20 juin 1895 -- Ottawa, 12 juin 1985). Fille de missionnaires, MacCallum est diplômée de l'U. de Queen et de Columbia, et enseigne au Yukon.

Article

Purges dans le service public canadien pendant la guerre froide : le cas des personnes LGBTQ

Entre les années 1950 et 1990, le gouvernement canadien réagit aux inquiétudes en matière de sécurité nationale générées par les tensions avec l’Union soviétique durant la Guerre froide en espionnant et en dénonçant les personnes suspectées d’appartenir à la communauté LGBTQ et en les éliminant de la fonction publique fédérale. Ces personnes sont présentées comme étant subversives sur les plans social et politique et sont considérées comme des cibles potentielles d’un chantage que pourraient exercer les régimes communistes pour obtenir des renseignements gouvernementaux classifiés. Le gouvernement justifie cette stigmatisation en expliquant que les personnes entretenant des relations amoureuses avec des personnes du même sexe souffrent d’une « faiblesse de caractère » et ont nécessairement quelque chose à cacher du fait de leur orientation sexuelle, cette dernière étant non seulement considérée comme un tabou, mais, également, dans certains cas, comme illégale. Dans ce cadre, la GRC mène des enquêtes sur de nombreuses personnes, plusieurs d’entre elles étant licenciées, rétrogradées ou forcées de démissionner, et ce, même si elles n’ont aucun accès à des renseignements de sécurité. Ces mesures sont prises sans que le public en ait connaissance afin de prévenir les scandales et de garder le secret sur les opérations de contre‑espionnage.

Article

Ritchie, Albert Edgar

Albert Edgar Ritchie, diplomate (Andover, N.-B., 20 déc. 1916). Boursier de la Fondation Cecil Rhodes et ayant travaillé pour le gouvernement britannique et les Nations Unies dans les années 40, Ritchie est membre du ministère des Affaires extérieures (1944-1946, 1948-1980).

Article

Ritchie, Charles Stewart Almon

Charles Stewart Almon Ritchie, diplomate et auteur (Halifax, 23 sept. 1906 -- Ottawa, 8 juin 1995). Ritchie entre en fonction au ministère des Affaires extérieures en 1934, devenant ensuite sous-secrétaire adjoint puis sous-secrétaire suppléant (1950-1954).

Article

Robbins, John Everett

John Everett Robbins, enseignant et diplomate (Hampton, Ont., 9 oct. 1903 -- Regina, 7 mars 1995). Robbins enseigne en Saskatchewan pendant trois ans avant d'entrer à l'U. du Manitoba. Par la suite, il obtient un doctorat de l'U. d'Ottawa.

Article

Ronning, Chester Alvin

Chester Alvin Ronning, diplomate (Fancheng [Xiangfan], Chine, 13 déc. 1894 -- Camrose, Alb., 31 déc. 1984). Il grandit en Chine ainsi que dans le Nord de l'Alberta et devient membre du Royal Flying Corps (1918), mais après avoir terminé ses études à l'U. de l'Alberta et l'U.

Article

Smith, Arnold Cantwell

Arnold Cantwell Smith, diplomate (Toronto, Ont., 18 janv. 1915; -- id., 7 févr. 1994). Boursier de la Fondation Cecil Rhodes, il entre en fonction au ministère des Affaires extérieures en 1943.

Article

Spry, Graham

Réformateur politique, il publie le Farmers' Sun, qu'il rebaptise The New Commonwealth (1932-1934). Il est aussi coauteur de Social Planning for Canada, ouvrage publié par la LEAGUE FOR SOCIAL RECONSTRUCTION (1935). Il préside également l'Ontario Co-operative Commonwealth Federation de 1934 à 1936.

Article

Vanier, Georges-Philéas

Georges-Philéas Vanier, gouverneur général du Canada de 1959 à 1967, soldat et diplomate (né le 23 avril 1888 à Montréal, au Québec; décédé le 5 mars 1967 à Ottawa, en Ontario). Vanier a été le premier Canadien français à occuper le poste de gouverneur général. En tant que diplomates, lui et sa femme sont venus en aide à de nombreux Européens déplacés par la Deuxième Guerre mondiale. Fervent Chrétien, il exhorte l’amour et l’unité dans l’émergence du séparatisme québécois dans les années 1960. En 1988, le magazine Maclean’s le nomme le Canadien le plus marquant de l’histoire.

Article

Wrong, Humphrey Hume

Humphrey Hume Wrong, diplomate (Toronto, 10 sept. 1894 -- Ottawa, 24 janv. 1954). Petit-fils d'Edward BLAKE et fils de l'historien George WRONG, il grandit dans un milieu privilégié. Il étudie à l'U. de Toronto et est refusé comme recrue par le Corps expéditionnaire canadien parce qu'il est borgne.