Naviguer "Immigrants et refugiés"

Afficher 41-60 de 74 résultats
Article

Grecs

Au Canada, l’immigration grecque commence au début du 19e siècle. Des Grecs provenant des îles (Crète, Syros et Skopelos) et du Péloponnèse, en particulier des villages pauvres des provinces de l’Arcadie et de la Laconie, s’établissent à Montréal dès 1843. En 1871, on ne connaît que 39 personnes d’origine grecque vivant au Canada. L’immigration grecque, plutôt sporadique avant 1900, augmente considérablement au début du 20e siècle à cause de la pauvreté, de la guerre et des crises politiques en Grèce. Le recensement de 2016 indique que 271 405 personnes d’origine grecque vivent au Canada (141 580 réponses simples et 129 830 réponses multiples).

Article

Hongro-Canadiens

Avant 1914, les Hongrois arrivent au Canada en provenance de l'Empire austro-hongrois, en même temps que de nombreux SLOVAQUES, CROATES, ALLEMANDS et représentants d'autres nationalités.

Article

Immigration au Canada

Les mouvements de populations qui quittent leur pays d'origine pour s'établir ailleurs est un aspect essentiel de l'histoire du Canada. Dans ce pays, l'immigration n'a jamais été un facteur de croissance démographique ordonnée. Elle a servi et sert toujours de catalyseur du progrès économique en plus de refléter les attitudes et les valeurs canadiennes. On l'a aussi assujettie, sans le moindre scrupule, aux propres intérêts économiques du pays et souvent à des politiques outrageusement discriminatoires sur les plans ethnique et racial.

Article

Islandais

Venus du Groenland, les Islandais sont les premiers voyageurs européens à pénétrer dans ce qui est aujourd’hui le Canada. Vers l’an 985, Érik le Rouge établit un poste au Groenland et, en 986, Bjarni Herjolfsson est le premier Européen à repérer la côte Nord-Est du Canada. Des fouilles archéologiques effectuées à l’L’Anse aux Meadows indiquent que des Scandinaves se sont établis à Terre-Neuve. Le fils de Karlsefni, Snorri, est probablement le premier Européen à naître au Canada.

Le recensement de 2016 dénombre 101 795 habitants d’origine ethnique islandaise et indique que 1 440 personnes ont l’islandais comme langue maternelle.

Article

Italo-Canadiens

Les Italo-canadiens sont parmi les premiers Européens à avoir visité le Canada et s’y être installés. Les vagues d’immigration les plus soutenues, cependant, ont lieu au cours du 19e et du 20e siècle. Les Italo-canadiens figurent au premier plan des syndicats et des associations de gens affaires. Lors du recensement de 2016, un peu moins de 1,6 million de Canadiens indiquent avoir des origines italiennes.

Article

Juifs canadiens

Au recensement de 1871, le premier après la Confédération, on dénombre 1115 Juifs au Canada, répartis comme suit : 409 à Montréal, 157 à Toronto, 131 à Hamilton et de plus petits groupes à Québec, Saint John, London, Kingston et Brantford.

Article

La migration des enfants au Canada

La migration est une expérience unique pour un enfant et le Canada reçoit des enfants migrants des quatre coins du monde. Certains enfants viennent au pays à titre de mineurs non accompagnés et revendiquent le statut de réfugié, certains viennent seuls en attente d’être réunis avec leur famille, d’autres encore sont adoptés à l’international par des familles canadiennes.

Article

Les orphelins de la famine en Irlande au Canada

Des milliers d’enfants se sont retrouvés orphelins durant la migration vers l’Amérique du Nord britannique des Irlandais victimes de la famine de 1847. Les pouvoirs publics, les organismes caritatifs privés et les représentants religieux ont tous joué un rôle pour faire face à cette crise. De nombreux orphelins ont été placés chez des parents ou au sein de familles irlandaises. Un nombre considérable d’entre eux ont également été pris en charge par des catholiques francophones du Canada-Est, et par des protestants anglophones au Nouveau-Brunswick. De nombreuses familles ont adopté les orphelins par charité, mais la plupart étaient motivées par l’arrivée d’une main-d’œuvre supplémentaire sur la ferme ou au foyer.

Article

Lettons

La Lettonie est un petit pays situé sur la côte est de la mer Baltique qui a des frontières communes avec la Russie, la Lituanie, le Bélarus et l'Estonie.

Article

Lituaniens

La Lituanie est un petit pays situé sur la côte sud-est de la mer Baltique. La Lituanie, annexée par l'URSS en 1940, déclare son indépendance de l'ancienne Union soviétique le 11 mars 1990 et est reconnue indépendante en 1991. En 2004, elle adhère à la fois à l'OTAN et à l'Union européenne.

Article

Loi de l’immigration chinoise

La Loi de l’immigration chinoise de 1923, connue aussi comme la loi sur l’exclusion des Chinois, interdit pendant 24 ans l’arrivée de pratiquement tous les immigrants chinois. Bien que l’immigration provenant de la plupart des pays soit alors contrôlée ou limitée d’une façon ou d’une autre, seuls les Chinois sont totalement interdits d’entrée selon des critères raciaux. Seules quatre exceptions à l’exclusion sont prévues : les étudiants, les commerçants (hormis ceux travaillant dans les blanchisseries, les restaurants et les commerces de vente au détail), les diplomates et les Chinois nés au Canada qui reviennent après avoir étudié en Chine. Les Canadiens d’origine chinoise ne peuvent pas s’absenter du Canada pendant plus de deux ans, sans quoi ils peuvent se voir interdits d’entrée. En outre, toute personne d’origine chinoise, qu’elle soit née au Canada ou naturalisée, doit s’enregistrer et obtenir une carte d’identité dans les 12 mois. Ceux qui omettent de le faire sont passibles d’emprisonnement ou d’une amende pouvant atteindre 500 $. Bien que la loi soit abrogée en 1947, les restrictions en matière d’immigration basées sur la race et l’origine nationale ne sont entièrement levées qu’en 1967.

Article

Loyalistes au Canada

On appelle loyalistes les colons américains, d’origines ethniques diverses, qui ont soutenu la cause britannique lors de la révolution américaine (1775-1783). Des dizaines de milliers de loyalistes immigrent en Amérique du Nord britannique, pendant et après la guerre de la révolution, donnant lieu à une importance croissance démographique et ayant une lourde influence, à la fois politique et culturelle, au sein de ce qui deviendrait plus tard le Canada.

Article

Macédoniens

La République de Macédoine est située dans la péninsule Balkanique, en Europe du Sud-Est. Le pays est bordé au nord par la Serbie et le Kosovo, à l'ouest par l'Albanie, au sud par la Grèce et la Bulgarie est située à la frontière est de la Macédoine.

Article

Maltais

La République de Malte est un archipel situé dans la Méditerranée, au sud de la Sicile, qui comprend sept îles. Malte est une colonie britannique de 1814 au 21 septembre 1964, date à laquelle elle obtient son indépendance; elle deviendra une république dix ans plus tard.

Article

Masumi Mitsui

Masumi Mitsui, Médaille militaire, agriculteur, soldat, dirigeant de la Légion royale canadienne (né le 7 octobre 1887 à Tokyo, au Japon; décédé le 22 avril 1987 à Hamilton, en Ontario). Après avoir immigré au Canada en 1908, Masumi Mitsui a servi au sein du Corps expéditionnaire canadien durant la Première Guerre mondiale et a obtenu plusieurs médailles. En 1931, avec ses camarades, il a persuadé le gouvernement de la Colombie‑Britannique d’accorder aux anciens combattants canadiens d’origine japonaise le droit de vote. Cette victoire a constitué une percée importante pour les Canadiens d’origine japonaise et pour d’autres Canadiens dépourvus du droit de vote. Néanmoins, comme plus de 22 000 autres Canadiens d’origine japonaise, il sera déplacé, détenu et dépossédé de ses biens par le gouvernement fédéral pendant la Deuxième Guerre mondiale (voir Internement des Canadiens d’origine japonaise).

Article

Michaëlle Jean

Michaëlle Jean, militante sociale, journaliste, documentariste, gouverneure générale du Canada de 2005 à 2010, secrétaire générale de la Francophonie de 2014 à 2018 (née le 6 septembre 1957 à Port-au-Prince, en Haïti).