Naviguer "Sports"

Afficher 201-219 de 219 résultats
Article

Tournoi des Cœurs de Scott

Le Tournoi des Cœurs est le Championnat de curling féminin qui se tient chaque année au Canada. Fondé en 1981 à St. John's, Terre-Neuve, le tournoi est commandité par la société Kruger qui lui a donné le nom de l'un de ses produits, les mouchoirs en papier Scotties.

Article

Trophée Art Ross

Le trophée Art Ross est décerné annuellement au joueur de la Ligue nationale de hockey qui a cumulé le plus grand nombre de points durant la saison. Si deux joueurs sont à égalité à la fin de la saison, le trophée est remis à celui qui a marqué le plus de buts. Arthur Howey Ross, gérant des Bruins de Boston, fait don du trophée en 1948. Parmi les récipiendaires, on compte Gordie Howe et Mario Lemieux qui ont remporté le trophée six fois, Phil Esposito et Jaromir Jagr (5 fois), Stan Mikita (4 fois) ainsi que Bobby Hull et Guy Lafleur (3 fois). Wayne Gretzky a gagné le trophée à 10 reprises, un record sans précédent.

Article

Trophée commémoratif Calder

Le trophée commémoratif Calder est remis annuellement au « meilleur joueur de hockey à sa première année dans la Ligue nationale de hockey (LNH) ». Décerné pour la première fois en 1933, le trophée est nommé en l’honneur de Frank Calder, président de la LNH de 1917 à 1943. Le gagnant est choisi par un sondage auprès de l’Association professionnelle des chroniqueurs de hockey à la fin de la saison régulière, et on le remet après les séries de la Coupe Stanley. Parmi les joueurs qui obtiennent le trophée et continuent leur carrière brillante, on peut nommer Terry Sawchuk, Bernie Geoffrion, Frank Mahovlich, Bobby Orr, Mario Lemieux et Martin Brodeur.

Article

Trophée commémoratif Lady Byng

Le trophée commémoratif Lady Byng est remis, chaque année, au joueur de la Ligue nationale de hockey (LNH) considéré comme ayant fait preuve du meilleur esprit sportif et d’élégance, tout en conservant un niveau de jeu exceptionnel. Le trophée a été offert à la LNH en 1925 par lady Evelyn Byng, épouse du gouverneur général Julian Byng. Le trophée est connu sous le nom de trophée Lady Byng jusqu’au décès de celle-ci en 1949, il est alors renommé trophée commémoratif Lady Byng. Le joueur est choisi à la suite d’un sondage auprès de l’Association des journalistes de hockey professionnel à l’issue de la saison régulière, son prix lui étant remis à l’issue des séries éliminatoires de la Coupe Stanley. Parmi les gagnants célèbres, on compte Frank Boucher, Wayne Gretzky, Red Kelly, Pavel Datsyuk, Mike Bossy, Ron Francis et Martin St. Louis.

Article

Trophée Conn Smythe

Le trophée Conn Smythe est remis annuellement au joueur jugé le plus utile à son équipe durant les séries éliminatoires de la Ligue nationale de hockey. Le joueur est choisi par les chroniqueurs de hockey. Le trophée est décerné pour la première fois en 1964 en l’honneur de Conn Smythe, ancien entraîneur, gérant et propriétaire des Maple Leafs de Toronto. Les joueurs suivants ont remporté le trophée à deux reprises : Bobby Orr (1970 et 1972), Bernie Parent (1974 et 1975), Wayne Gretzky (1985 et 1988), Mario Lemieux (1991 et 1992), et Sidney Crosby (2016 et 2017). Patrick Roy a remporté le trophée trois fois (1986, 1993 et 2001). Cinq joueurs ont remporté le trophée Conn Smythe même si leur équipe a perdu le championnat de la Coupe Stanley : Roger Crozier (1966), Glenn Hall (1968), Reggie Leach (1976), Ron Hextall (1987) et Jean-Sébastien Giguère (2003).

Article

Trophée Hart Memorial

Le trophée Hart Memorial (appelé à l’origine le trophée Hart) est remis annuellement au joueur le plus utile à son équipe dans la Ligue nationale de hockey (LNH), selon les chroniqueurs de hockey.

Article

Trophée Hec Crighton

Le trophée Hec Crighton est présenté à l'Union sportive interuniversitaire canadienne en 1967 par le conseil d'administration du Canadian College Bowl. Il doit être remis annuellement au joueur par excellence du FOOTBALL universitaire canadien.

Article

Trophée Schenley

Les trophées Schenley, symboles d'excellence dans le football canadien professionnel, ont été créés en 1953. À l'origine, ils sont destinés à honorer le joueur par excellence de la LIGUE CANADIENNE DE FOOTBALL. Le premier trophée est destiné à Billy Vessels des Eskimos d'Edmonton.

Article

Trophée Vézina

Le trophée Vézina est décerné au meilleur gardien de but de la Ligue nationale de hockey pendant la saison régulière. Créé en 1927 en l’honneur de Georges Vézina, qui est décédé en 1926 à l’âge de 39 ans, le trophée est décerné à l’origine au gardien de but ayant obtenu la meilleure moyenne de buts accordés. À compter de 1946, le trophée est présenté au principal gardien de but pour l’équipe ayant accordé le moins de buts en saison régulière. En 1965, un élargissement des critères permet d’inclure tous les gardiens de but à condition que chacun ait joué au moins 25 parties pour leur équipe. Depuis 1982, le choix du gagnant est déterminé par un vote parmi les directeurs généraux de la LNH. Le vote a lieu à la fin de la saison régulière, et le trophée est décerné au cours du gala de la LNH qui se tient après les séries éliminatoires de la coupe Stanley

Article

Université, coupe

La coupe Université est décernée annuellement aux champions de hockey de l'Union sportive interuniversitaire canadienne (USIC). Le trophée, remis aux joueurs universitaires par excellence, est présenté par l'U.

Article

Vancouver en vedette : L’Asahi remporte le championnat Terminal City

Dans les années 1920, le parc Oppenheimer, également connu sous le nom de Powell Street Grounds, est le lieu où joue l’Asahi, la meilleure équipe de baseball de la ville. L’équipe recrute alors ses membres dans le quartier, au sein de la communauté des Canadiens d’origine japonaise. Tout cela prend fin avec le déclenchement de la Deuxième Guerre mondiale.

Article

Volleyball

Le court mesure 18 m sur 9 m et est séparé en deux par un filet suspendu à une hauteur de 2,43 m chez les hommes et de 2,24 m chez les femmes. Le but du jeu consiste à renvoyer le ballon par-dessus le filet, selon des techniques réglementées, pour qu'il touche le sol dans le camp adverse.

Article

Water-polo

Le water-polo se pratique généralement dans une piscine par 2 équipes de 13 joueurs chacune (7 joueurs à la fois, par équipe, dans l'aire de jeu) qui tentent de faire pénétrer un ballon dans le but adverse. Le water-polo emprunte son nom à un sport apparu vers 1870 en Angleterre.