Naviguer "Exploitation minières et métallurgie"

Afficher 1-20 de 40 résultats
Article

Cadmium

Le cadmium (Cd) est un métal blanc argenté mou et ductile, qui fond à 320,9 °C et que l'on trouve dans la croûte terrestre, à raison de 0,1 à 0,5 parties par million. Généralement, on trouve le MINÉRAL le plus commun provenant du cadmium, le greenockite (CdS), dans les minerais zincifères.

Article

Cobalt

Cobalt (Co), métal dur, ferromagnétique, d'un blanc grisâtre, qui fond à 1495 °C et qui ressemble beaucoup au FER et au NICKEL.

Article

Ouvrage de forge

Jusqu'au milieu du 18e siècle, un certain nombre de ces artisans du fer venus de France, ou leurs descendants installés en Nouvelle-France, sont attirés par le genre de vie des coureurs des bois.

Article

Minerai de fer

Ses formes minérales les plus importantes sont la magnétite (Fe3O4, 72,4 % de fer métallique), l'hématite (Fe2O3, 69,9 % de fer métallique) et la sidérite (FeCO3, 48,29 % de fer métallique).

Article

Diamant

Ces diamants cristallisent sous plusieurs formes telles l'octaèdre (8 faces), le triakisoctaèdre (24 faces), l'hexaoctaèdre (48 faces) ou une combinaison de ces formes. Le diamant possède quatre propriétés qui le distinguent des autres pierres précieuses.

Article

Sable et Gravier

Le sable et le gravier sont des matériaux minéraux granuleux et non consolidés produits par la désagrégation naturelle des roches causée par l'altération atmosphérique. Les termes « sable », « gravier », « argile » et « limon » désignent la taille du grain plutôt que sa composition.

Article

Exploitation minière

L’exploitation minière est l’une des principales industries primaires du Canada. Elle consiste à extraire, à raffiner ou à traiter des roches et des minéraux présentant une valeur économique.

Article

Pompe foreuse

Les Autochtones utilisent la pompe foreuse pour forer des trous dans des matériaux comme le bois, les coquillages, les os et la pierre.

Article

Forges Saint-Maurice, Les

Les Forges, qui étaient la fonderie la plus avancée du point de vue technologique en Amérique au cours de leurs cent premières années d'existence, étaient depuis longtemps dépassées au moment de leur fermeture en 1883.

Article

Fracturation hydraulique

La fracturation hydraulique est une technique utilisée pour l’extraction du pétrole et du gaz naturel. Elle permet de libérer de certaines formations géologiques des ressources qui seraient sinon irrécupérables. La technique consiste à injecter sous haute pression dans le sol un mélange d’eau et additifs afin de créer des microfractures dans la roche. Les hydrocarbures peuvent alors s'écouler par ces fractures jusqu'à un puits de forage. Cette méthode est devenue controversée parce qu’avec les activités de forage qui lui sont associées, elle pourrait menacer la nappe phréatique, les eaux de surface, la qualité de l'air et d'autres composantes de l'environnement. Utilisée couramment sur les champs de pétrole de l’Alberta depuis les années 1970, cette pratique s’est largement répandue au cours du début de ce siècle. Elle a notamment accompagné plusieurs ruées sur le gaz en Colombie-Britannique et en Saskatchewan mais elle fait l’objet d’une résistance dans plusieurs autres provinces.

Article

Gypse

Le gypse brut est pulvérisé et chauffé pour former du stucco, qui est mélangé avec de l'eau et des agrégats (sable, vermiculite ou perlite expansée), puis appliqué sur des lattes de bois, de métal ou de gypse pour la finition des murs intérieurs.

Article

Génie minier

Le génie minéral est la branche duGÉNIEqui traite de l'application des connaissances scientifiques et techniques à la recherche sur les MINÉRAUXutiles et à leur production à partir de gîtes affleurants, souterrains ou sous-marins.

Article

Industrie pétrolière

Comparés à d'autres industries, la plupart des secteurs de l'industrie pétrolière sont à forte densité de capital (c'est-à-dire que les coûts de la machinerie et de l'équipement dépassent largement ceux de la main-d'oeuvre) et comportent généralement des risques financiers élevés.

Article

SNC-Lavalin

SNC-Lavalin est un cabinet mondial d’ingénierie et de construction basé à Montréal, au Québec. Il œuvre dans plusieurs industries, y compris l’exploitation pétrolière et gazière, l’exploitation minière, la cybersécurité et l’énergie nucléaire. Il procède également à la construction d’infrastructures publiques et privées dans le monde entier.

La société est fondée en 1911 sous le nom SNC en tant que bureau de génie-conseil pour des projets énergétiques. En 1991, elle fusionne avec son concurrent Lavalin et devient ainsi SNC-Lavalin. Elle compte de nos jours quelque 50 000 employés dans plus de 50 pays, tout en enregistrant en 2018 un chiffre d’affaires de 10,1 milliards de dollars.

Au Canada, le cabinet obtient d’importants contrats pour la réalisation de projets de transport en commun dans des villes comme Toronto, Montréal et Vancouver. À l’international, SNC-Lavalin dirige des projets d’extraction de ressources et d’infrastructures en Amérique du Nord, dans la région Asie-Pacifique, en Europe et au Moyen-Orient.

Depuis 2011, des scandales liés à des allégations de fraude et de corruption entachent la réputation du cabinet et de plusieurs de ses dirigeants.