Naviguer "Caractéristiques physiques"

Afficher 21-36 de 36 résultats
Article

Parcs nationaux

Les parcs nationaux du Canada sont des aires protégées définies par la loi fédérale afin de préserver le patrimoine naturel canadien. Ils sont administrés par Parcs Canada, une agence gouvernementale issue du premier service des parcs nationaux au monde, la Division des parcs du Dominion, créée en 1911. Le Plan du réseau des parcs nationaux, élaboré en 1970, divise le Canada en 39 régions naturelles et fixe comme objectif de représenter chaque région en y établissant au moins un parc national. Le Canada compte maintenant 48 parcs nationaux et réserves de parcs nationaux dans 30 de ces régions. Au total, les parcs couvrent une superficie de plus de 340 000 km carrés, soit plus de 3 % de la masse continentale canadienne. Ils protègent des habitats terrestres et marins importants, certaines particularités géographiques et des sites d’importance culturelle. Les parcs nationaux profitent également aux économies locales et à l’industrie du tourisme au Canada.

Article

Pergélisol

Le pergélisol est la couche du sol qui reste à une température inférieure ou égale à 0 °C pendant au moins deux ans.

Article

Pingo

La hauteur des pingos varie de quelques mètres à plusieurs dizaines de mètres. Le delta du Mackenzie abrite la plus grande concentration de pingos (environ 1450), dont certains comptent parmi les plus gros au monde.

Article

Régions naturelles

Les régions naturelles permettent de décrire les secteurs de la surface terrestre qui partagent des caractéristiques semblables. Elles peuvent comprendre la terre ou l’eau et leur taille est variable. Le terme « région naturelle » est souvent confondu avec le mot « écozone ». Le Canada est constitué de 20 grandes régions naturelles (15 régions terrestres et 5 régions marines).

Article

Relief éolien

Le sable transporté sur de courtes distances forme des dunes. Le limon, plus fin, est transporté plus loin et forme des loess. Le vent provoque l'usure des particules transportées, qui se frottent les unes aux autres, et crée des surfaces lisses et burinées bien caractéristiques.

Article

Relief périglaciaire

Le relief périglaciaire résulte de l'action du gel intense, souvent combinée à la présence du pergélisol. Il n'existe que dans les régions froides, mais essentiellement non glaciaires.

Article

Roche ignée

Formés tôt, des cristaux denses peuvent se détacher du magma, ce qui entraîne une modification de la composition de la matière fondue résiduelle.

Article

Roche métamorphique

La roche métamorphique est l'une des trois principales catégories de roches qui forment l'écorce terrestre, les deux autres sont les roches SÉDIMENTAIRES et IGNÉES. La roche métamorphique se caractérise par une transformation à l'état solide causée par la pression, la température et la déformation.

Article

Sillon des Rocheuses

Le sillon des Rocheuses est une vaste et profonde vallée qui s’étend sur environ 1 500 km, de Bitterroot Valley, dans le nord-ouest du Montana, à la plaine de la Liard, immédiatement au sud du Yukon, après avoir traversé la Colombie-Britannique. Son plancher, le plus souvent plat, s’étale sur 3 à 20 km de largeur et s’élève entre 600 et 1000 m au-dessus du niveau de la mer. Bordé de longues parois de roches sédimentaires, volcaniques ou ignées, le sillon est parfois appelé la « vallée des mille pics », en raison des imposantes chaînes de montagnes présentes de chaque côté de la vallée : les Rocheuses à l’est et les chaînes Columbia et Omineca ainsi que les monts Cassiar à l’ouest. Les abondantes ressources offertes par cet unique paysage sont exploitées par l’homme depuis l’époque précoloniale.

Article

Sol

Le sol est la mince couche fragile recouvrant la Terre. Il s’agit d’un corps dynamique, meuble et poreux dont l’épaisseur varie de quelques centimètres à quelques mètres, formé par des transformations continues des roches ou des dépôts, sous l’action de processus physiques, chimiques et biologiques. Le sol forme, avec les océans, l’une des deux grandes composantes de notre planète où la vie est particulièrement active. Le sol est la source et le lieu de très nombreuses activités humaines et une grande partie de l’existence de l’humanité en dépend. Au Canada, les scientifiques spécialisés en agriculture, dans l’environnement et dans les ressources naturelles sont à la pointe de la recherche sur les sols.

Article

Terres

La surface terrestre se modifie en fonction des changements du relief, du niveau de la mer, de l'hydroclimat et de l'activité humaine. Des phénomènes hydroclimatiques extrêmes combinés avec l'activité humaine sur des pentes escarpées ou situées près de basses côtes présentent des risques naturels.

Article

Tourbe

La tourbe est une matière organique partiellement décomposée formée principalement de MOUSSE, de sphaignes, de carex et des restes d'autres plantes semi-aquatiques.

Article

Volcan

 La nature de l'éruption dépend de la température, de la composition et du contenu en gaz du magma. Elle dépend aussi de l'emplacement de la cheminée, à la surface (subaérien), sous l'eau (subaquatique) ou sous un glacier (sous-glaciaire).