Naviguer "Enjeux sociaux"

Afficher 41-60 de 61 résultats
Article

Pauvreté

Environ neuf pour cent de la population canadienne vit dans la pauvreté. Par contre, ce pourcentage est généralement plus élevé au sein de certains groupes, notamment les mères monoparentales et les Autochtones. On compte parmi les Canadiens à faible revenu des petits salariés, qui occupent un emploi, et des bénéficiaires de l'aide sociale, qui dépendent surtout de l'aide gouvernementale.

Article

Population active

Il s'agit là d'une définition technique pour les besoins de la collecte de données statistiques. On l'a raffinée et modifiée au fil des ans pour des raisons d'ordre pratique et pour traduire les changements sociaux et économiques.

Article

Pornographie

Historiquement, la pornographie s'est entendue des représentations, par écrits, dessins, peintures ou photos, de la vie et des activités des prostituées et de leurs clients.

Article

Porteurs de wagons-lits au Canada

Les porteurs de wagons-lits au Canada sont des employés de train qui s’occupent des passagers dans les wagons-lits. Ils ont la tâche de répondre aux besoins des passagers tout au long du voyage en train, notamment en portant les bagages, en préparant les lits, en repassant les vêtements, en cirant les chaussures et en servant les repas et les boissons. La grande majorité des porteurs de wagons-lits sont des hommes noirs et le poste est l’un des seuls qui leur sont offerts au Canada. Bien que le travail génère du respect et du prestige dans les communautés noires, il requiert de longues heures et procure un faible salaire. Les porteurs peuvent être congédiés soudainement et sont souvent la cible de comportements racistes. Les porteurs noirs canadiens forment le premier syndicat noir des chemins de fer en Amérique du Nord (1917) et deviennent membres de la Fraternité des porteurs de wagons-lits en 1939. Les deux regroupements luttent contre le racisme et les défis auxquels sont confrontés les porteurs au travail.

Article

Prostitution

La prostitution est la pratique qui consiste à échanger de l’argent contre des services sexuels. La prostitution n’a jamais été un crime en soi au Canada. Toutefois, les activités qui l’entourent, comme communiquer à propos de l’échange, sont illégales.

Article

Question des écoles du Nouveau-Brunswick

Sous le gouvernement du Nouveau-Brunswick de George Luther Hatheway, en mai 1871, une loi est votée en faveur des écoles communes. Cette Loi vise à assurer une éducation standardisée et gratuite, la création de nouveaux districts scolaires, la construction d’écoles et le contrôle des brevets d’enseignement. En conséquence, les écoles deviennent toutes non confessionnelles, de sorte que l’enseignement du catéchisme est interdit.

Article

Rafle des années soixante

La « rafle des années soixante » désigne l’enlèvement à grande échelle, ou « rafle », des enfants autochtones à leur domicile, à leur communauté et à leur famille d’origine dans les années 1960, ainsi que leur adoption ultérieure par des familles de classe moyenne, la plupart non autochtones, aux États-Unis et au Canada. Cette expérience a privé de nombreux adoptés de leur sentiment d’appartenir à un groupe culturel. Cette séparation physique et émotionnelle des enfants continue aujourd’hui à se faire ressentir sur les adoptés devenus adultes et sur les communautés autochtones.

Article

Relations extérieures du Canada

Au cours de son histoire, le Canada a adopté des mesures de plus en plus ambitieuses pour passer d’une colonie britannique à une nation indépendante. Sa participation aux deux guerres mondiales s’est avérée une charnière de cette transition : ses sacrifices militaires lui ont donné la force et le courage de demander une voix qui lui est propre sur la scène internationale. Après les grandes guerres, le pays maintient sa place au sein d’alliances occidentales et mondiales. Cependant, ce sont ses relations avec les États‑Unis – d’une importance particulière pour sa sécurité et son commerce – qui dominent la politique étrangère canadienne depuis la Confédération.

Article

Sida

Cette infection peut entre autres produire des troubles passagers qui se manifestent dans les mois suivant la contamination. Ils se caractérisent par l'apparition d'éruptions cutanées, de fièvre, de malaises, de douleurs articulaires et de la lymphadénopathie (gonflement des ganglions lymphatiques).

Article

Sociologie

La sociologie est l'étude des relations humaines, des règles et des normes qui les guident et du développement des institutions et des mouvements qui maintiennent et transforment la société.

Article

Stérilisation des femmes autochtones au Canada

Les campagnes de stérilisation découlent du mouvement eugénique et ont un long passé au Canada, souvent caché. Les lois sur la stérilisation adoptées en Alberta (1928–1972) et en Colombie-Britannique (1933–1973) visaient à limiter la reproduction des personnes « inaptes » et ont de plus en plus ciblé les femmes autochtones. La stérilisation forcée de ces femmes s’est effectuée aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur du cadre législatif de l’époque, et dans des hôpitaux indiens gérés par le gouvernement fédéral. Cette pratique s’est perpétuée jusqu’au 21e siècle. Près de 100 femmes autochtones ont déclaré avoir été forcées à accepter d’être stérilisées entre les années 1970 et 2018, souvent alors qu’elles étaient dans un état vulnérable associé à une grossesse ou à un accouchement.

Article

Tragédie de Polytechnique

Le 6 décembre 1989, un homme du nom de Marc Lépine entre dans une classe de génie mécanique à l’École Polytechnique de Montréal, armé d’un fusil semi-automatique. Après avoir séparé les femmes des hommes, il ouvre le feu sur elles en criant : « Vous êtes toutes des féministes. » Quatorze jeunes femmes sont tuées et treize autres personnes blessées. Marc Lépine retourne ensuite son arme contre lui. Dans sa note de suicide, il reproche aux féministes d’avoir ruiné sa vie. Sa note énumère 19 « féministes radicales » qu’il aurait tuées, écrit-il, s’il en avait eu le temps. Il y a là des femmes bien connues au Québec, dont des journalistes, des vedettes de la télévision, des syndicalistes.

Article

Travail domestique au Canada (aide familiale)

Le travail domestique se définit comme l’ensemble des tâches accomplies au sein d’un ménage et touchant l'entretien ménager, le soin des enfants et les services personnels aux adultes. Ces tâches habituellement non rémunérées peuvent être confiées à une aide domestique rétribuée (le terme aide familiale est aujourd’hui préféré). Dès les débuts de la Nouvelle-France, le travail domestique est aussi vu comme une manière pour les hommes et les femmes d’immigrer dans la colonie. C’est au XIXᵉ siècle que cette occupation se féminise. De la seconde moitié du XIXᵉ siècle à la Deuxième Guerre mondiale, devant les besoins grandissants de main-d’œuvre au sein des ménages canadiens, des sociétés d’émigration britanniques favorisent l’immigration de milliers de filles et de femmes au Canada. En 1955, le gouvernement canadien met sur pied un programme de recrutement de domestiques à l’intention des femmes antillaises. Ce n’est que récemment, en 2014, qu’il a levé l’obligation pour les aides familiales immigrantes de résider chez leur employeur afin d’être admissibles à la résidence permanente, ce qui les plaçait en position de vulnérabilité.

Article

Vieillissement

Le vieillissement est un processus biologique, psychologique et social continu qui se produit depuis l'enfance jusqu'à la vieillesse. Par convention, le terme désigne au sens strict la transition de l'âge adulte à la vieillesse.

Article

​Mouvement des droits des personnes handicapées au Canada

Le mouvement canadien pour les droits des personnes souffrant d’incapacités apparaît vers la fin du XXe siècle. Il regroupe de nombreux mouvements sociaux qui ont adopté une approche similaire dans la défense des droits civils de quelque 4 millions de personnes ayant des handicaps physiques, sensoriels ou cognitifs, un nombre représentant près de 14 % de la population canadienne.