Chronologie

Sir John A. Macdonald

Premier à être premier ministre du Canada (1867-1873 et 1878-1891), avocat, homme d’affaires et homme politique.

Sir John A. Macdonald, 1883.

janvier 11, 1815

Sir John A. Macdonald 

Naissance de John A. Macdonald

John A. Macdonald naît à Glasgow, en Écosse. La date exacte de sa naissance demeure un mystère. La date du 11 janvier 1815 est inscrite comme jour de sa naissance dans le journal intime de son père, et sa famille a toujours célébré son anniversaire le 11 janvier. Cependant, un extrait authentique tiré de son enregistrement de naissance cite le 10 janvier.

janvier 01, 1820

Sir John A. Macdonald 

John A. Macdonald immigre au Canada

Lorsqu’il a cinq ans, la famille de John A. Macdonald émigre à Kingston, en Haut-Canada, où elle vit dans une quasi-pauvreté. John A. Macdonald il y grandit, ainsi que dans les comtés de Lennox, d’Addington et de Prince Edward. Son père, Hugh Macdonald, tente en vain d’exploiter une minoterie et quelques petits commerces.

avril 01, 1830

Sir John A. Macdonald 

Apprentissage

À 15 ans, John A. Macdonald entre comme apprenti au cabinet d’avocats de George Mackenzie, à Kingston, en Haut-Canada.

février 06, 1836

Sir John A. Macdonald 

John A. Macdonald est admis au barreau

Après plusieurs années d’étude et de stages en cabinet, John A. Macdonald obtient sa licence de droit.

décembre 07, 1837

Sir John A. Macdonald 

John A. Macdonald et la rébellion du Haut-Canada

Les débuts de la carrière professionnelle de J. A. Macdonald coïncident avec la rébellion du Haut-Canada et, par la suite, les incursions des Américains à la frontière. Il se trouve à Toronto en décembre 1837 où, en tant que soldat de la milice, il prend part à l’attaque contre les rebelles à la taverne Montgomery. En 1838, il attire l’attention du public en défendant les rebelles, y compris Nils von Schoultz, le dirigeant de l’attaque contre Prescott.

février 10, 1841

Acte d'Union

Sir John A. Macdonald 

L'Acte d'union entre en vigueur

L'Acte d'union est en vigueur. Le Haut-Canada et le Bas-Canada fusionnent et forment la province du Canada, union législative qui répartit 84 membres également entre le Canada-Est et le Canada-Ouest.

septembre 07, 1843

Sir John A. Macdonald 

Mariage de John A. Macdonald

John A. Macdonald épouse Isabella Clark (1811-1856) à Kingston, au Canada-Ouest, qu’il avait connue et courtisée l’année précédente lors d’un voyage à l’île de Man, au Royaume-Uni.

octobre 15, 1844

Sir John A. Macdonald 

L’Assemblée législative

John A. Macdonald est élu représentant de Kingston à l’Assemblée législative de la Province du Canada.

mars 13, 1850

Macdonald, sir Hugh John

Sir John A. Macdonald 

Naissance de Hugh Macdonald

Hugh Macdonald, avocat et premier ministre du Manitoba, le seul fils encore en vie de sir John A. Macdonald, naît à Kingston, au Canada-Ouest.

septembre 01, 1854

Sir John A. Macdonald 

Procureur général

John A. Macdonald devient procureur général au sein du gouvernement de coalition de sir Allan Napier MacNab et d’Augustin-Norbert Morin.

janvier 27, 1855

Taché, sir Étienne-Paschal

Sir John A. Macdonald 

Gouvernement libéral-conservateur

Sir Étienne-Pascal Taché et A.N. MacNab mettent sur pied un gouvernement. Après que MacNab démissionne en mai 1856, Taché se joint à John A. Macdonald. Ensemble, ils formeront un gouvernement qui unira en un seul parti les conservateurs du Haut-Canada et et les libéraux.

mai 24, 1856

Sir John A. Macdonald 

Copremier ministre de la Province du Canada

John A. Macdonald succède sir Allan Macnab en tant que copremier ministre de la Province du Canada, de concert avec Étienne-Paschal Taché.

décembre 28, 1857

Sir John A. Macdonald 

Décès d'Isabella Macdonald (née Clark)

L'épouse de John A. Macdonald, Isabella, meurt des suites d’une maladie chronique. Le couple avait eu deux enfants : John, mort en bas âge, et Hugh, qui sera avocat, homme d’affaires, député, puis premier ministre du Manitoba.

août 06, 1858

Sir John A. Macdonald 

Double remaniement

Le désormais célèbre « double remaniement » — dans lequel chaque ministre se charge d'un nouveau portefeuille le 6 août et reprend ses anciennes fonctions le 7 permet au gouvernement de John A. Macdonald-George-Étienne Cartier de conserver le pouvoir sans avoir à se soumettre à des élections partielles.

juin 22, 1864

Sir John A. Macdonald 

Formation de la Grande Coalition

On met sur pied la Grande Coalition, à laquelle se joindront le chef réformiste George Brown les conservateurs de John A. Macdonald et les bleus de George-Étienne Cartier. Cet événement est à l'origine de la Confédération de la province du Canada. Les ministres de la Grande Coalition sont assermentés le 30 juin.

septembre 01, 1864

Sir John A. Macdonald 

Conférence de Charlottetown

John A. Macdonald assiste à la Conférence de Charlottetown pour persuader les Provinces maritimes de se joindre à la Confédération.

octobre 10, 1864

Sir John A. Macdonald 

Conférence de Québec

Le débat sur la Confédération se poursuit à la Conférence de Québec. Les participants s’entendent sur les 72 Résolutions de Québec, qui ouvriront la voie à la Confédération. John A. Macdonald aurait rédigé 50 de ces résolutions.

décembre 04, 1866

Sir John A. Macdonald 

Conférence de Londres

Seize délégués de la Province du Canada, de la Nouvelle-Écosse et du Nouveau-Brunswick se réunissent avec les membres du gouvernement britannique à Londres, en Angleterre. Lors de la conférence, qui dure pendant trois mois, les délégués revoient les résolutions de Québec, créent ainsi un document qui allait servir de base à l'Acte de l’Amérique du Nord britannique. De plus, les délégués choisissent « Canada » comme nom du nouveau pays qu'ils désignent un Dominion.

février 16, 1867

Sir John A. Macdonald 

Second mariage

Sir John A. Macdonald épouse en secondes noces Agnes Bernard (1836-1920), à Londres, au Royaume-Uni.

juillet 01, 1867

Macdonald, sir John A.

Sir John A. Macdonald 

John A. Macdonald est le premier à devenir premier ministre du Canada

John A. Macdonald est le premier candidat élu comme premier ministre du Canada.

juillet 01, 1867

Colonie de peuplement dans l'Ouest

Sir John A. Macdonald 

Le Dominion du Canada est né

Création du Dominion du Canada, qui réunit l'Ontario, le Québec, la Nouvelle-Écosse et le Nouveau-Brunswick.

juillet 01, 1867

Sir John A. Macdonald 

​John A. Macdonald est fait chevalier

John A. Macdonald est fait chevalier par la reine Victoria en reconnaissance de sa contribution à la mise en œuvre de la Confédération. En ce jour de la fête du Canada, celui qui sera désormais sir John A. Macdonald reçoit aussi un doctorat honorifique en droit civil de l’Université d’Oxford.

août 07, 1867

Sir John A. Macdonald 

Les conservateurs sont majoritaires

Au cours des premières élections générales depuis la création de la Confédération, les conservateurs remportent une majorité de 101 sièges contre 80 pour les libéraux. sir John A. Macdonald, qui avait été choisi comme premier ministre par le gouverneur général, lors de la création du Canada, demeure en poste.

février 08, 1869

Mary Macdonald, 1893.

Sir John A. Macdonald 

Naissance de Mary Macdonald

Naissance de Mary, fille de Sir John A. Macdonald et de Susan Agnes, affligée d’une grave déficience physique. Clouée toute sa vie à un fauteuil roulant, elle ne pourra jamais écrire ni tenir un stylo. Mais elle apprendra à taper son nom à l’aide de trois doigts sur une machine à écrire offerte par son père, qui lui vouait une profonde affection. Leur histoire est évoquée dans un très beau livre pour enfants intitulé Baboo.

novembre 02, 1869

Louis Riel et le gouvernement provisoire

Sir John A. Macdonald 

Résistance de la rivière Rouge

Avec 120 hommes, Louis Riel occupe Upper Fort GParry, dans la Colonie de la rivière Rouge, afin d’empêcher le transfert de la Terre de Rupert de la Compagnie de la Baie d’Hudson(CBH) au Canada. Durant ce qu’on appellera la Rébellion de la rivière Rouge, les Métis conduits par Louis Riel et leurs alliés des Premières Nations défendent la colonie de la rivière Rouge contre les colons blancs et la prise de contrôle de leur terres par le gouvernement. Louis Riel est pendu pour trahison et les chefs cris Mistahimaskwa (Big Bear) et Pitikwahanapiwiyin (Poundmaker) sont emprisonnés. Une décennie plus tard, la promesse de protéger les Métis n’a toujours pas été respectée, ce qui déclenche la Rébellion du Nord-Ouest en 1885. En2019, Poundmaker est disculpé par le gouvernement fédéral.

juillet 15, 1870

Manitoba, armoiries du

Sir John A. Macdonald 

Le Manitoba se joint à la Confédération

L'Acte du Manitoba entre en vigueur, créant ainsi la cinquième province du Canada.

juillet 15, 1870

Prince Rupert

Sir John A. Macdonald 

Cession de Terre de Rupert

La Couronne britannique cède officiellement Terre de Rupert et les Territoires du Nord-Ouest au Canada, qui regrouperait aujourd’hui tout le Manitoba, la plus grande partie de la Saskatchewan, le sud de l’Alberta, le sud du Nunavut ainsi que le nord de l’Ontario et du Québec.

juillet 20, 1871

Armoiries de la Colombie-Britannique

Sir John A. Macdonald 

La Colombie-Britannique se joint à la Confédération

La Colombie-Britannique devient la sixième province de la Confédération. Les membres du Parlement se réuniront pour la première fois le 15 février 1872.

janvier 01, 1872

Sir John A. Macdonald 

Mouvement pour une journée de travail de neuf heures

Le Mouvement pour une journée de travail de neuf heures, qui réclame aussi le droit d’association syndicale, se propage à l’ensemble du pays.

juillet 20, 1872

Sir John A. Macdonald

Sir John A. Macdonald 

Les conservateurs sont majoritaires

À l'issue de l'élection fédérale, les conservateurs remportent une majorité de 103 sièges contre 97 chez les libéraux. Sir John A. Macdonald demeure premier ministre.

octobre 15, 1872

Sir Hugh Allan

Sir John A. Macdonald 

Fondation du Canadien Pacifique

On fonde le Canadien Pacifique, qui recevra sa charte le cinq février 1873. Les moyens utilisés par sir Hugh Allan, afin de sécuriser la chartre, amènera la défaite du gouvernement de sir John A. Macdonald.

avril 02, 1873

Caricature politique sur le scandale du Pacifique

Sir John A. Macdonald 

Le Scandale du Pacifique dévoilé

Les libéraux révèlent le Scandale du Pacifique lors d'une session parlementaire. Un grand nombre de lettres et de télégrammes préjudiciables paraîtront dans le journal des libéraux en juillet.

mai 23, 1873

Police à cheval du Nord-Ouest

Sir John A. Macdonald 

Police à cheval dans le Nord-Ouest

« L'Acte de la police à cheval » autorise la création de la police montée du Nord-Ouest. Le qualificatif « royale » sera ajouté en 1904.

juillet 01, 1873

Île-du-Prince-Édouard, armoiries de l'

Sir John A. Macdonald 

L'Île-du-Prince-Édouard se joint à la Confédération

L'Île-du-Prince-Édouard devient la septième province de la Confédération du Canada.

novembre 05, 1873

Caricature politique sur le scandale du Pacifique

Sir John A. Macdonald 

Le Scandale du Pacifique éclate

Lors du Scandale du Pacifique, le gouvernement Macdonald doit se rendre à l'évidence : les membres de son gouvernement ont accepté des fonds électoraux de la part de sir Hugh Allan en contrepartie du contrat du Canadien Pacifique.

janvier 22, 1874

Sir John A. Macdonald 

Macdonald perd sa seule élection à titre de premier ministre

Sir John A. Macdonald perd sa seule élection à titre de premier ministre et restera pendant quatre ans chef de la Loyale Opposition de Sa Majesté. Les libéraux obtiennent leur première majorité avec 133 sièges. Avec Alexander Mackenzie, le premier ministre du Canada est, pour la première fois, un libéral.

mai 26, 1874

Sir John A. Macdonald 

Introduction du scrutin secret

On adopte une loi qui prévoit le vote par scrutin secret, les élections simultanées et l'abolition des exigences propriétarismes pour les députés.

septembre 22, 1877

Red Crow

Sir John A. Macdonald 

Le traité no 7

Les Pieds-Noirs et les autres tribus du centre-sud de l'Alberta signent le traité no 7 à Blackfoot Crossing. En vertu de ce traité, les autochtones cèdent ce territoire à la Couronne contre des réserves, des versements et des rentes.

septembre 17, 1878

Sir John A. Macdonald 

Réélection

Défait dans sa circonscription de Kingston, sir John A. Macdonald est élu dans celles de Marquette, en Manitoba, et de Victoria, en Colombie-Britannique. (Les élections étaient à cette époque tenues à des moments différents à travers le pays, et les politiciens avaient le droit d'exécuter plusieurs fois.) Macdonald est reconduit à la tête d’un gouvernement majoritaire grâce à sa Politique nationale fondée sur des tarifs douaniers élevés, l’achèvement du Chemin de fer Canadien Pacifique et le peuplement de l’Ouest.

mars 14, 1879

Macdonald, sir John A.

Sir John A. Macdonald 

Politique nationale de tarifs protecteurs

La politique nationale de tarifs protecteurs de sir John A. Macdonald entre en vigueur avec la création du tarif douanier de Tilley, qui permet de prélever des droits de 25 % sur toute marchandise américaine.

septembre 01, 1880

Revendication de l'archipel (1909)

Sir John A. Macdonald 

Souveraineté de l'Arctique

La souveraineté britannique des îles de l'Arctique passe au Canada.

mai 08, 1882

Sir John A. Macdonald 

Districts provisoires de l'ouest

Les terres acquises auprès de la Compagnie de la Baie d’Hudson en 1870 sont divisé en quatre districts provisoires par le gouvernement fédéral : Alberta, Assiniboia, Athabaska et Saskatchewan. Les districts, conçus pour la convenance des colons et à des fins postales, sont plus ou moins équivalents en taille et en ressources naturelles.

juin 20, 1882

Macdonald, sir John A.

Sir John A. Macdonald 

Les conservateurs demeurent au pouvoir 1882

À l'issue des élections fédérales, les conservateurs restent au pouvoir avec 139 sièges contre 71 chez les libéraux. Monsieur Macdonald demeure premier ministre.

janvier 01, 1885

Construction du chemin de fer de Canadien Pacifique

Sir John A. Macdonald 

Les ouvriers chinois et le CP Rail

Près de 15 000 ouvriers chinois terminent le tronçon britanno-colombien du CP Rail. Six cents d’entre eux mourront à la tâche en raison des conditions de travail très difficiles. C’est en grande partie grâce au chemin de fer transcanadien que les communautés chinoises se multiplieront d’un bout à l’autre du pays.

janvier 01, 1885

Sir John A. Macdonald 

Taxe d’entrée imposée aux Chinois

Les immigrants chinois étaient obligés de payer une taxe d’« entrée » ou de « capitation » de 50 $ avant d’être admis au Canada. C’était le seul groupe ethnique obligé de s’acquitter de cette taxe pour entrer au Canada. En 1903, la taxe est fixée à 500 $. Le nombre de Chinois qui paie cette taxe au cours de la première année de l’entrée en vigueur du nouveau montant de la taxe passe de 4719 à 8.

mars 26, 1885

Sir John A. Macdonald 

Bataille de Duck Lake

À Duck Lake, en Saskatchewan, Leif Crozier et sa troupe de 98 membres de la police à cheval du Nord-Ouest sont écrasés par les Métis, commandés par Gabriel Dumont. Cet affrontement sera à l'origine de la Résistance du Nord-Ouest.

mai 09, 1885

Bataille de Batoche

Sir John A. Macdonald 

Bataille de Batoche

À Batoche, les Métis résistent trois jours aux troupes du général Middleton, jusqu'à ce qu'ils soient contraints de quitter leur tranchée pour affronter l'attaque.

juin 03, 1885

Sir Samuel Benfield Steele

Sir John A. Macdonald 

Dernière bataille au Canada

Les troupes de la police à cheval du Nord-Ouest, commandées par Samuel Benfield Steele, affrontent les Cris, commandés par Grand Ours, à Steele Narrows, aux Territoires du Nord-Ouest. C'est le dernier affrontement militaire au Canada.

juillet 02, 1885

Big Bear

Sir John A. Macdonald 

Grand Ours capitule

Grand Ours (Mistahimaskwa) capitule à Fort Carlton. Bien qu'il ait toujours privilégié la paix, il sera condamné à trois ans de prison.

novembre 16, 1885

Procès de Louis Riel

Sir John A. Macdonald 

Pendaison de Louis Riel

Louis Riel est pendu pour trahison à la prison de Regina. Il avait été déclaré coupable à l'issue d'un procès tenu à Regina du 28 juillet au 1er août. Depuis ce verdict sévère de Macdonald, Riel est devenu le symbole de l'oppression des Canadiens-Anglais.

novembre 25, 1885

Sir John A. Macdonald 

Première réserve pour la création d'un parc au Canada

Le gouvernement fédéral réserve 25 km2 autour des sources thermales de Banff pour en faire le premier parc national.

février 22, 1887

Macdonald, sir John A.

Sir John A. Macdonald 

Les conservateurs restent au pouvoir 1887

À l'issue de l'élection fédérale, les conservateurs demeurent au pouvoir malgré leur majorité réduite de 123 sièges contre 92 chez les libéraux. Sir John A. Macdonald conserve son titre de premier ministre.

mars 05, 1891

Macdonald, sir John A.

Sir John A. Macdonald 

Les conservateurs restent au pouvoir 1891

À l'issue de l'élection fédérale, les résultats sont identiques à ceux de 1887 : 123 sièges chez les conservateurs, 92 chez les libéraux. Sir John A. Macdonald gagne sa dernière élection et demeure premier ministre.

juin 06, 1891

Les funérailles de Sir John A. Macdonald au cimetière Cataraqui.

Sir John A. Macdonald 

Décès de sir John A. Macdonald

Décs à Ottawa de sir John A. Macdonald à l’âge de 76 ans. Des milliers de Canadiens défilent devant son cercueil exposé au Sénat.