Recherche pour "Radio"

Afficher 1-4 de 4 résultats
Article

Stuart McLean

Andrew Stuart McLean, O.C., journaliste, enseignant, animateur de radio, auteur, humoriste (né le 19 avril 1948 à Montréal, au Québec ; décédé le 15 février 2017 à Toronto, en Ontario). Stuart McLean était un journaliste primé et un professeur de journalisme avant de créer la célèbre émission de radio de CBC The Vinyl Café en 1994. Il a animé l’émission hebdomadaire, souvent enregistrée dans des salles de spectacle partout au pays, jusqu’en 2016. Il a été fait officier de l’Ordre du Canada et a remporté à trois reprises la Médaille pour humour Stephen Leacock Memorial.

Article

ACTRA

L’Alliance of Canadian Cinema, Television and Radio Artists, plus connue sous le nom d’ACTRA, est le syndicat qui représente les artistes-interprètes des secteurs de la radio, de la télévision et du cinéma anglophones au Canada. Par l’intermédiaire de sa société de perception des droits d’auteur, elle récolte et reverse les droits d’utilisation, les droits d’auteur, les droits de suite et toutes les autres formes de rémunération des artistes-interprètes. L’ACTRA a également d’autres activités. Elle gère notamment l’assurance maladie et les régimes de retraite pour ses 22 000 membres; elle négocie et elle administre les conventions collectives, les tarifs minimaux et les conditions de travail; elle exerce son influence et intervient en faveur des contenus canadiens et d’une industrie canadienne de la production forte; enfin, elle assure la promotion des talents canadiens auxquels elle rend hommage.

Article

La Soirée du hockey

Hockey Night in Canada (HNIC), dont existe une version francophone quelque peu différente intitulée La Soirée du hockey, est une émission hebdomadaire diffusant, chaque samedi soir, les matchs de la Ligue nationale de hockey (LNH). Il s’agit du programme télévisé le plus ancien au Canada. HNIC détient également le record Guinness de l’émission sportive télévisée la plus ancienne au monde. L’émission a été radiodiffusée pour la première fois le 12 novembre 1931, à Montréal et à Toronto, sous le titre General Motors Hockey Broadcast, la description en direct « jeu par jeu » étant assurée par l’emblématique homme de radio Foster Hewit. La première télédiffusion du programme HNIC a eu lieu le 11 octobre 1952, ce qui en fait l’une des toutes premières émissions télévisées au Canada. L’émission a été produite par la CBC de 1936 à 2013 (et par Radio‑Canada, pour La Soirée du hockey, de 1952 à 2002), date à laquelle les droits de diffusion des matchs de la LNH ont été acquis par Rogers Communications. Incontournable de la télévision canadienne pendant plus d’un demi‑siècle, HNIC a longtemps été l’émission récurrente la plus populaire au pays. Pendant plusieurs décennies, elle a régulièrement attiré une moyenne de plus de 2 millions de téléspectateurs. Les dernières saisons de diffusion ont rassemblé une moyenne de 1,3 million de téléspectateurs chaque semaine. Le thème musical de l’émission est considéré par beaucoup comme le « deuxième hymne officiel du Canada ». HNIC a remporté 21 Gemini Awards et 3 prix Écrans canadiens.

Article

Nonnie (Margaret) Griffin

Nonnie Griffin (née Lorna Margaret Jean Griffin), également connue sous le nom de Margaret Griffin, actrice, dramaturge et metteuse en scène (née le20octobre1933 à Toronto, en Ontario; décédée le7juin2019 à Toronto). Imitatrice particulièrement douée, dotée d’une beauté saisissante, Nonnie Griffin était connue pour sa maîtrise virtuose des différents accents et pour sa capacité à interpréter des personnages de tous âges et de tous styles. Son travail se caractérisait par sa sensibilité et par son intelligence, notamment à la radio, où elle excellait. Dans les années1950 et1960, elle a beaucoup travaillé dans le cadre de productions télévisées et radiophoniques diffusées sur CBC , partageant notamment, avec d’autres, l’immense succès de la comédie musicale tirée d’Anne of Green Gables . Elle a joué dans de nombreuses pièces de théâtre et a figuré au générique de plusieurs téléséries et téléfilms canadiens. Jusqu’à sa mort, à l’âge de85ans, elle a écrit et interprété ses propres spectacles «seule en scène».