Recherche pour "Film et télévision"

Afficher 21-38 de 38 résultats
Article

Histoire du cinéma canadien: 1939 à 1973

Le cinéma est une forme puissante d’expression culturelle et artistique. C’est aussi une entreprise commerciale très rentable. D’un point de vue pratique, le cinéma est une entreprise impliquant de grosses sommes d’argent, ainsi qu’une division complexe du travail. La main-d’œuvre est impliquée dans trois secteurs: la production, la distribution et l’exploitation. L’histoire de l’industrie canadienne du film est tissée de réussites sporadiques, accomplies dans l’isolement et en dépit de défis considérables. Le cinéma canadien existe dans un environnement où l’accès au capital pour la production, l’accès au marché pour la distribution et aux salles de cinéma pour l’exploitation est extrêmement difficile. L’industrie cinématographique canadienne, en particulier au Canada anglais, lutte contre le monopole du divertissement hollywoodien pour attirer l’attention d’un public qui reste largement indifférent à l’industrie nationale. Les principaux points de vente et de distribution au Canada sont détenus et contrôlés par des intérêts étrangers. L’absence de production nationale à travers une grande partie de l’histoire de l’industrie ne peut être comprise que dans ce contexte économique.

Cet article est l’un des quatre articles qui retracent l’histoire de l’industrie cinématographique au Canada. La série complète comprend : Histoire du cinéma canadien: de 1896 à 1938 ; Histoire du cinéma canadien: de 1939 à 1973 ; Histoire du cinéma canadien: de 1974 à aujourd’huiHistoire du cinéma canadien: cinéma régional et auteurs, de 1980 à aujourd’hui.

Article

R.H. Thomson

Robert Holmes Thomson, C.M., acteur, metteur en scène, dramaturge (né le 24 septembre 1947 à Richmond Hill, en Ontario). R.H.Thomson est un des plus importants acteurs de théâtre au Canada. Il est aussi très connu pour ses nombreux rôles à la télévision et au cinéma, dont celui de Matthew Cuthbert dans Anne withanE (2017-2019), l’adaptation d’Anne, la maison aux pignons verts de CBC/Netflix. Il a remporté un prix Genie, deux prix Gemini, un Dora Award et un Prix Écrans canadiens, de même qu’un Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle pour l’ensemble de ses réalisations. R.H.Thomson est un défenseur passionné des arts et de la culture au Canada. Il a été reçu dans l’Ordre du Canada en 2010.

Article

Seth Rogen

Seth Aaron Rogen, acteur, comédien, scénariste, producteur, metteur en scène (né le 15 avril 1982 à Vancouver, en Colombie‑Britannique). Seth Rogen est l’une des principales vedettes comiques d’Hollywood. Il est célèbre pour ses personnages gentiment naïfs et profondément impertinents à l’intelligence narquoise. Il s’est tout d’abord fait connaître par ses collaborations avec le scénariste-producteur Judd Apatow sur des films comme 40 ans et encore puceau en 2005, Grossesse surprise, en 2007 et Supermalades, également en 2007. Ultérieurement, il s’est lancé dans la production et la coréalisation de ses propres comédies comme C’est la fin en 2013 et L’Interview qui tue! en 2014. Seth Rogen, surnommé « le roi du rire et de la mari », a été désigné « vedette comique de l’année » en 2008 par la US National Association of Theater Owners. Il a été nommé deux fois « comique canadien de l’année » à l’occasion des Canadian Comedy Awards.

Article

Peter Mansbridge

Peter Mansbridge, O.C., présentateur de nouvelles télévisées, journaliste et chroniqueur (né le 6 juillet 1948 à Londres, en Angleterre). Journaliste hautement respecté, Peter Mansbridge a été la personnalité phare de CBC News, le département de nouvelles du réseau, pendant près de 30 ans. En sa qualité de correspondant en chef et de principal présentateur de nouvelles à l’émission The National de 1988 à 2017, il a gagné 12 prix Gemini pour son excellence professionnelle, dont le prix Gordon Sinclair du meilleur journaliste de radiotélévision en 1990 et en 1998. Parmi ses autres honneurs, on peut citer deux prix Écrans canadiens ainsi que plusieurs doctorats honorifiques et des prix d’excellence pour l’ensemble de son œuvre. Peter Mansbridge a été intronisé au Canadian News Hall of Fame et est Officier de l’Ordre du Canada

Article

Mr. Dressup

Mr. Dressup a été l’une des séries télévisées canadiennes pour enfants les plus appréciées et ayant la plus longue durée. Le programme a été diffusé pendant 29 ans (1967-1996), se déroulant sur plus de 4 000 épisodes. Il a mis en vedette Ernie Coombs dans le rôle du sympathique Mr. Dressup. Précurseur de la populaire série américaine Mr. Rogers’ Neighborhood, Mr. Dressup est l’une des premières émissions à orienter la programmation jeunesse vers l’épanouissement de l’intelligence émotionnelle et sociale des enfants. La série a gagné trois prix Gemini, et Ernie Coombs a été nommé membre de l’Ordre du Canada. Un sondage en ligne organisé par des internautes en 2017 a placé Mr. Dressup, de manière non officielle, en tête du palmarès des émissions canadiennes les plus mémorables. En 2019, Mr. Dressup a été intronisé à l'Allée des célébrités canadiennes.

Article

Schitt’s Creek

Une famille riche perdant sa fortune se voit forcée d’aller s’établir dans une petite ville fictive du nom de Schitt’s Creek. Une création de Daniel Levy et de son père, Schitt’s Creek est une comédie diffusée sur les ondes de la CBC. La série décrit les tensions qui surviennent entre les résidents terre-à-terre de Schitt’s Creek et les Rose, habitués au grand luxe. En 2018, Schitt’s Creek rejoint en moyenne 3,3 millions de téléspectateurs sur les ondes du télédiffuseur américain Pop et devient la première émission humoristique canadienne à être mise en nomination pour un prix Critic’s Choice Award. L’année suivante, l’émission est mise en nomination pour plusieurs prix Primetime Emmy, donc celui de la meilleure comédie. En outre, Schitt’s Creek remporte 18 Prix Écrans canadiens, dont quatre pour la meilleure actrice dans une comédie (Catherine O’Hara) et deux pour la meilleure comédie.

Article

La Soirée du hockey

Hockey Night in Canada (HNIC), dont existe une version francophone quelque peu différente intitulée La Soirée du hockey, est une émission hebdomadaire diffusant, chaque samedi soir, les matchs de la Ligue nationale de hockey (LNH). Il s’agit du programme télévisé le plus ancien au Canada. HNIC détient également le record Guinness de l’émission sportive télévisée la plus ancienne au monde. L’émission a été radiodiffusée pour la première fois le 12 novembre 1931, à Montréal et à Toronto, sous le titre General Motors Hockey Broadcast, la description en direct « jeu par jeu » étant assurée par l’emblématique homme de radio Foster Hewit. La première télédiffusion du programme HNIC a eu lieu le 11 octobre 1952, ce qui en fait l’une des toutes premières émissions télévisées au Canada. L’émission a été produite par la CBC de 1936 à 2013 (et par Radio‑Canada, pour La Soirée du hockey, de 1952 à 2002), date à laquelle les droits de diffusion des matchs de la LNH ont été acquis par Rogers Communications. Incontournable de la télévision canadienne pendant plus d’un demi‑siècle, HNIC a longtemps été l’émission récurrente la plus populaire au pays. Pendant plusieurs décennies, elle a régulièrement attiré une moyenne de plus de 2 millions de téléspectateurs. Les dernières saisons de diffusion ont rassemblé une moyenne de 1,3 million de téléspectateurs chaque semaine. Le thème musical de l’émission est considéré par beaucoup comme le « deuxième hymne officiel du Canada ». HNIC a remporté 21 Gemini Awards et 3 prix Écrans canadiens.

Article

The Handmaid's Tale (La Servante écarlate)

Le sixième roman de Margaret AtwoodThe Handmaid’s Tale (1985; trad. La Servante écarlate, 1987) est une vision dystopique froide du futur. Il prend place dans la république de Gilead, une Amérique totalitaire dans laquelle les chrétiens fondamentalistes ont tué le président et le Congrès et imposé une théocratie puritaine. Le roman dépeint un État policier sans cœur qui oppresse les femmes et régule les différents aspects de la vie humaine avec une constante surveillance. Il s’est vendu à plus de huit millions d’exemplaires en anglais. Le journaliste Ron Charles, du Washington Post, décrit The Handmaid’s Tale comme « le roman féministe le plus populaire et le plus influent jamais écrit ». The Handmaid’s Tale a gagné un Prix du Gouverneur général et le prix Arthur-C.-Clarke pour la littérature de science-fiction. Il a été adapté en film, en opéra, en ballet, dans une série télévisée ayant gagné un prix Emmy et en roman graphique. The Testaments (Les Testaments), la suite très attendue écrite par Margaret Atwood, est publié en septembre 2019.  Dans des circonstances exceptionnelles, le livre remporte le prix Booker conjointement avec Girl, Woman, Other, de l’auteure Bernardine Evaristo.

Article

Ellen Page

Ellen Philpotts-Page, actrice, militante, productrice (née le 21 février 1987 à Halifax, Nouvelle-Écosse). Ellen Page est une actrice sérieuse, sensible et intelligente, et une des plus grandes personnalités du cinéma au Canada. Elle a beaucoup joué durant son enfance, dans des séries et des films canadiens, et a remporté deux prix Gemini à 18 ans. Sa prestation remarquable dans la production indépendante américaine Hard Candy (2005) lui a permis d’obtenir des rôles de haut niveau dans X‑Men: The Last Stand (2006) et le succès indépendant Juno (2007). Juno lui a valu un Prix Independent Spirit et une nomination aux Oscars, et a fait d’elle un nom très connu. Passée maître dans les comédies décalées (Whip It, Super), les drames intimistes (Marion Bridge, Mouth to Mouth) et les superproductions (Inception, la série X‑Men), elle est aussi très connue pour son militantisme environnementaliste, sa défense des droits de la communauté LGBTQ et sa personnalité authentique et socialement engagée.

Article

David Gardner

David Gardner, acteur, réalisateur, éducateur (né le 4 mai 1928 à Toronto, en Ontario ; décédé le 8 février 2020, à Toronto). David Gardner était un professionnel du théâtre qui a transmis sa passion pour le drame canadien à la prestation, à l’éducation et aux forums politiques. Il a eu une longue et remarquable carrière en tant qu’acteur, réalisateur, enseignant et historien, et a joué un rôle important dans le développement du théâtre canadien. Il a joué près de 800 rôles sur scène, à la radio et à la télévision, et a également fait de la mise en scène et a réalisé pour la télévision. Il a enseigné à l’Université de Toronto et à l’Université York. Son travail a été largement publié dans les encyclopédies et journaux canadiens.

Article

North Vancouver

North Vancouver, Colombie-Britannique, constitué en district en 1891, population 85 935 (recensement 2016) et 84 412 (recensement 2011); aussi, entité distincte constituée en ville en 1907, population 52 898 (recensement 2016) et 48 196 (recensement 2011). Le district de North Vancouver et la ville du même nom se trouvent dans le sud-ouest de la Colombie-Britannique, adjacents à la ville de Vancouver. Située sur la rive nord de la baie Burrard, la ville s’étend du fleuve Capilano à l’ouest jusqu’au-delà de Deep Cove à l’est. Le district entoure la ville, dont l’axe principal est Lonsdale Avenue, sauf sur le front de mer. L’altitude à North Vancouver varie du niveau de la mer à 1 400 m. Les montagnes North Shore, dont les monts Grouse et Seymour, forment un arrière-plan panoramique.

Article

Éducation aux médias

L’éducation aux médias désigne l’habileté d’interpréter et de comprendre la façon dont fonctionnent les différentes formes de média ainsi que l’influence que ces médias peuvent avoir sur l’opinion des gens par rapport à une personne, un événement ou un débat de société. Être éduqué aux médias signifie comprendre que les médias sont des entités construites, que le public produit du sens à partir de ces constructions, que les médias ont tous des intérêts commerciaux, sociaux et politiques et que le contenu des médias dépend en partie de la nature de ceux-ci. L’éducation aux médias implique un esprit critique et une déconstruction active des médias que l’on consomme. Il s’agit aussi de comprendre son propre rôle en tant que consommateur et créateur de contenu, ainsi que la façon dont les gouvernements réglementent les médias.

Article

Polytechnique (Film)

Film réalisé par Denis Villeneuve, à l'affiche le 6 février 2009. C'est l'actrice Karine Vanasse qui dans un premier temps, eut l'idée de porter à l'écran cette tragédie, survenue entre les murs de l'école Polytechnique de l'Université de Montréal, un 6 décembre 1989.

Article

Anne, la maison aux pignons verts

Dès sa parution en 1908, le premier roman de Lucy Maud Montgomery, Anne, la maison aux pignons verts, devient un succès presque instantané; il demeure d’ailleurs en impression pendant plus d’un siècle, faisant du personnage d’Anne Shirley une véritable icône de la culture canadienne. Vendu à environ 50 millions d’exemplaires et traduit en plus de 36 langues, y compris le braille, l’ouvrage est adapté plus de deux douzaines de fois sous toutes sortes de formes. La comédie musicale d’Anne, produite pour la première fois en 1965 au Festival de Charlottetown, détient le record du monde de la production musicale annuelle ayant été la plus longtemps à l’affiche, tandis que la minisérie mettant en vedette Megan Follows, produite par la CBC et lauréate de plusieurs prix en 1985, est l’émission de télévision la plus regardée de l’histoire du Canada. Des milliers de touristes se rendent chaque année à l’Île-du-Prince-Édouard pour visiter les « lieux sacrés » du roman, et la vente de souvenirs et de poupées à l’effigie d’Anne est devenue une importante industrie artisanale dans la région.

Article

Commission Massey

La Commission Massey, de son nom officiel la Commission royale d’enquête sur l’avancement des arts, des lettres et des sciences, est établie par le premier ministre Louis St-Laurent le 8 avril 1949. Sous la présidence de Vincent Massey, la commission avait pour but d’enquêter sur l’état des arts et de la culture au Canada. Il a présenté son rapport, le rapport Massey, le 1er juin 1951. Le rapport prône le financement, par le gouvernement fédéral, d’un large éventail d’activités culturelles. Il fait aussi une série de recommandations qui contribue à la création de la Bibliothèque nationale du Canada (aujourd’hui Bibliothèque et Archives Canada) et du Conseil des arts du Canada, ainsi qu’à de l’aide de l’État aux universités et à des projets de conservation de lieux historiques, entre autres. Les recommandations du rapport Massey, adoptées par le gouvernement fédéral, sont perçues en général comme le premier grand pas fait pour soutenir, préserver et promouvoir la culture canadienne.