Recherche pour "Canadian War Memorials Fund"

Afficher 1-20 de 186 résultats
Article

Mary Riter Hamilton

Mary Matilda Hamilton (née Riter), artiste (née le 7 septembre vers 1867 à Teeswater, en Ontario; décédée le 5 avril 1954 à Coquitlam, en Colombie-Britannique). Mary Riter Hamilton était une peintre qui a exposé ses œuvres en Europe et partout au Canada. Peu après l’arrêt des combats à la fin de la Première Guerre mondiale, Mary Hamilton se rend en Europe pour peindre les champs de bataille avant qu’ils ne soient déblayés (voir Artistes de guerre). Elle y peint en trois ans 350 toiles qui témoignent de la destruction et de la dévastation causées par la guerre.

Article

Libération des Pays-Bas

Durant les derniers mois de la Deuxième Guerre mondiale, les forces canadiennes se voient confier une tâche aussi importante que dangereuse : libérer les Pays-Bas de l’occupation nazie. De septembre 1944 à avril 1945, la Première armée canadienne combat les forces allemandes sur l’estuaire de l’Escaut, ouvrant ainsi le port d’Anvers aux alliés, puis chasse les Allemands du nord et de l’ouest de la Hollande, permettant à des millions de gens désespérés de recevoir de la nourriture et de l’aide humanitaire. Plus de 7 600 soldats, marins et pilotes canadiens sont morts au combat dans les Pays-Bas. Aujourd’hui encore, les Hollandais se souviennent avec reconnaissance que c’est le Canada qui les a délivrés de l’oppression des nazis.

Article

Bataille d'Ortona

C’est dans le cadre de la campagne d’Italie des alliés lors de la Deuxième Guerre mondiale que les Forces canadiennes mènent, en décembre 1943, l’une de leurs batailles les plus acharnées pour tenter de s’emparer de la ville d’Ortona. À l’issue de cette longue bataille qui va durer un mois, tout d’abord sur la rivière Moro, à l’extérieur d’Ortona, puis, au cœur de la ville, dans des combats de rue d’une extrême violence, les forces alliées vont prendre Ortona au prix de plus de 2 300 victimes canadiennes.

Article

Raid de Dieppe

Pendant la Deuxième Guerre mondiale, le 19 août 1942, les Alliés ont lancé un raid important sur Dieppe, un petit port de la côte française. L’opération Jubilé, comme on a appelé cette attaque, a été le premier engagement des Forces canadiennes dans la guerre en Europe. Elle avait pour but de mettre à l’épreuve la capacité des Alliés à lancer des assauts amphibies contre la « forteresse Europe » d’Adolf Hitler. Ce raid s’est avéré désastreux : plus de 900 soldats canadiens ont été tués, et des milliers ont été blessés et faits prisonniers. Toutefois, malgré ce carnage, l’attaque contre Dieppe a fourni aux Alliés de précieux enseignements qui leur serviront lors des assauts amphibies ultérieurs sur l’Afrique, l’Italie et la Normandie.

Article

L'histoire de Pi

Life of Pi (traduit en français sous le titre L’histoire de Pi en 2001) est le troisième roman de Yann Martel. On y suit les pérégrinations du protagoniste du livre, Piscine Molitor Patel, surnommé Pi, dans son périple pour sa survie, après le naufrage, dans l’océan Pacifique, du navire de charge au bord duquel il se trouvait avec sa famille. Seul survivant de la catastrophe, Pi passe 227 jours sur un canot de sauvetage en compagnie d’un tigre du Bengale nommé Richard Parker. Ce roman d’aventures fantastique explore les tensions entre spiritualité et pragmatisme, et entre raison et imagination. Il interroge également la nature des récits. Immense succès de librairie dans le monde entier, L’histoire de Pi vaut à Yann Martel une reconnaissance internationale ainsi que de nombreux prix et plusieurs distinctions, notamment le Hugh MacLennan Prize pour une œuvre de fiction, le Man Booker Prize pour une œuvre de fiction et l’Asian/Pacific American Award for Literature. L’adaptation cinématographique de 2012, écrite par David Magee et réalisée par Ang Lee, rapporte plus de 600 millions de dollars américains dans le monde entier et est récompensée de quatre Oscars.

Article

Godard, Barbara

Barbara Godard. Critique, traductrice, éditrice, pédagogue (Toronto, 1942- 16 mai 2010). Barbara Godard a été l'une des plus influentes spécialistes de la théorie littéraire du Canada, son travail a notamment ciblé les études poststructuralistes, féministes, avant-gardistes et de traduction.

collection

Patrimoine acadien

Cette collection propose d'explorer le riche patrimoine des Acadiens par le biais d'articles, d'expositions, de quiz portant sur les arts et la culture, l'histoire et la société, les personnages historiques ainsi que les lieux associés au peuple acadien.

Article

En souvenir du jour J : La création d’une Minute du patrimoine

Le 6 juin 1944, l’armée canadienne débarquait sur la plage Juno. Le Jour J représente la plus grande invasion amphibie de l’histoire et marque le début de la fin de la Deuxième Guerre mondiale. En 2019, Historica Canada a lancé une Minute du patrimoine basée sur l’histoire du major Archie MacNaughton, le chef de la Compagnie A du North Shore Regiment, âgé de 47 ans et ancien combattant de la Première Guerre mondiale. Dans cet article, Anthony Wilson-Smith, président d’Historica Canada, revient sur la réalisation de la Minute consacrée au Jour J.

Article

Internement au Canada

L’internement est le confinement ou la détention forcés d’une personne en temps de guerre. Des opérations d’internement à grande échelle sont menées par le gouvernement canadien au cours de la Première et de la Deuxième Guerres mondiales. Dans les deux cas, la Loi sur les mesures de guerre est invoquée; celle-ci donne au gouvernement le pouvoir de refuser aux personnes leurs libertés civiles, notamment l’habeas corpus (soit le droit à un procès équitable avant la détention) et de les emprisonner dans des camps disséminés d’un bout à l’autre du pays. Pendant la Première Guerre mondiale, on interne plus de 8 500 personnes; pendant la Deuxième Guerre mondiale, on en interne jusqu’à 24 000, y compris quelque 22 000 Canadiens d’origine japonaise.

Article

Tony Golab

Anthony Charles Golab, plus couramment appelé Tony, C.M., joueur de football (né le 17 janvier 1919 à Windsor, en Ontario; décédé le 16 octobre 2016 à Ottawa, en Ontario). Surnommé le « golden boy » (garçon en or) du football canadien, Tony Golab était un joueur polyvalent, rugueux et puissant, membre de l’équipe des Rough Riders d’Ottawa. Capitaine d’aviation et pilote de l’ARC pendant la Deuxième Guerre mondiale, il a joué dans cette équipe de 1939 à 1941, puis, après l’interruption due à la guerre, de 1945 à 1950. Pour Ottawa, il a occupé des postes aussi bien en attaque qu’en défense, son style fougueux en ayant fait l’un des joueurs préférés des partisans. Il participe à quatre finales de la Coupe Grey, remportant celle de 1940. En 1941, il reçoit le prix du meilleur athlète masculin au Canada, une distinction aujourd’hui connue sous le nom de prix Lionel Conacher. Il est membre de l’Ordre du Canada, du Temple de la renommée du football canadien, du Panthéon des sports canadiens et de l’Ontario Sports Hall of Fame.

Article

Tommy Prince

Thomas « Tommy » George Prince, héros de guerre, défenseur des droits des Autochtones (né le 25 octobre 1915 à Petersfield, au Manitoba; décédé le 25 novembre 1977 à Winnipeg). Tommy Prince est l’ancien combattant autochtone le plus décoré au Canada : il reçoit un total de 11 médailles pour sa participation à la Deuxième Guerre mondiale et à la Guerre de Corée.

Article

Zone boréale

La zone boréale est la plus vaste zone de végétation du Canada, représentant 55 % de la masse terrestre du pays. Elle s’étend du Yukon et de la Colombie Britannique à l’ouest jusqu’à Terre Neuve et Labrador à l’est. Bien que la majeure partie de la zone soit couverte de forêts, elle comprend également des lacs, des rivières et des terres humides. Abritant une faune variée, la zone boréale joue un rôle crucial pour assurer la biodiversité, capter le carbone, purifier l’air et l’eau, et réguler le climat. En outre, elle assure des emplois et une stabilité économique à plus de 2,5 millions de Canadiens vivant en milieu rural dans la zone boréale.