Recherche pour "Alberta"

Afficher 1-20 de 38 résultats
Article

Sylvan Lake

Sylvan Lake (Alberta), constitué en village en 1913, puis en ville en 1946; population de 14 816 habitants (recensement de 2016), de 12 362 (recensement de 2011). Elle est située sur la rive sud du lac Sylvan au centre de l’Alberta, à une vingtaine de kilomètres de Red Deer. L’origine du nom du lac et de la ville est descriptive. À une certaine époque, la région était principalement composée de forêts et l’origine du nom provient du mot latin sylva, signifiant «forêt».Le lac est connu sous divers noms, dont Snake (par les Cris et les Stoney-Nakoda) ainsi que Methy ou Pelican(par les explorateurs du 19e siècle). En 1909, MmeGreen, une résidente locale, fait circuler une pétition pour que le lac s’appelle désormais Sylvan Lake.

Article

Helen Belyea

Helen Reynolds Belyea, O.C ., FRSC, géologue (née le 11 février 1913 à Saint John , au Nouveau-Brunswick ; décédée le 20 mai 1986 à Calgary , en Alberta). Helen Belyea a été la deuxième femme à travailler pour la Commission géologique du Canada et la première femme géologue à travailler sur le terrain avec des collègues masculins. Elle a passé la majeure partie de sa carrière en Alberta après la découverte de nappes de pétrole à Leduc . Elle a été une autorité reconnue pour ce qui est du système géologique dévonien de l’Ouest canadien.

Article

Grande Prairie

Grande Prairie, ville de l’Alberta, constituée en ville en 1958; population 63 166 (recensement de 2016), 55 655 (recensement de 2011). Grande Prairie est située à 456 km au nord-ouest d’Edmonton et tire son nom des vastes prairies qui s’étendent au nord, à l’est et à l’ouest. Elle est le centre des affaires et du transport de la région de la rivière de la Paix de l’Alberta.

Article

Cold Lake

La croissance de Cold Lake est lente jusqu'à ce qu'une BASE DES FORCES CANADIENNES s'y établisse après la Deuxième Guerre mondiale, ce qui mène à sa constitution en ville en 1955. La base, 4 Wing Cold Lake, sert de champ d'essai et de site d'entraînement pour les pilotes de chasse.

Article

Lloydminster

Lloydminster (Alberta et Saskatchewan) constituée en ville en 1958, 19 645 habitants en Alberta et 11 765 en Saskatchewan (recensement de 2016), 18 032 en Alberta et 9772 en Saskatchewan (recensement de 2011). La ville de Lloydminster est située à environ 275 km à l’ouest de Saskatoon et à 250 km à l’est d’Edmonton. On l’appelle la « ville-frontière » étant donné qu’elle chevauche la frontière de la Saskatchewan et de l’Alberta. Elle et la ville de Flin Flon au Manitoba sont les deux seules localités canadiennes divisées par une frontière interprovinciale.

événement historique

Article

Medicine Hat

Medicine Hat (Alberta), ville constituée en 1906, compte 63 260 habitants au recensement de 2016 et 60 005 habitants au recensement de 2011. Medicine Hat est l’une des plus grandes villes de l’Alberta. Elle est située dans le sud-est de la province, aux abords de la ligne principale du chemin de fer du Canadien Pacifique et de la route transcanadienne, et elle est traversée par la rivière Saskatchewan Sud. En moyenne, Medicine Hat bénéficie de 330 jours d’ensoleillement par année, ce qui en fait la ville la plus ensoleillée au pays. La ville est gouvernée par un conseil municipal formé de huit conseillers et d’un maire.

Article

Jason Kenney

Jason Kenney, homme politique, chef du Parti conservateur uni d’Alberta, premier ministre de l’Alberta (né le 30 mai 1968 à Oakville, en Ontario). Jason Kennedy est le chef du Parti conservateur uni d’Alberta et le chef de l’opposition dans cette province. De 1997 à 2016, il a été député de Calgary-Sud-Est. Il a détenu plusieurs postes au Cabinet dans le gouvernement conservateur du premier ministre Stephen Harper, notamment ministre de la Citoyenneté, de l’Immigration et du Multiculturalisme, ministre des Ressources humaines et du Développement social et ministre de la Défense nationale. Jason Kenney a démissionné de son siège au Parlement en 2016, après la défaite du gouvernement conservateur dans l’élection de l’année précédente. En 2017, il a été élu chef du parti progressiste conservateur de l’Alberta, qui s’est ensuite fusionné au parti Wildrose. Après la fusion, il a été élu chef de l’United Conservative Party. Le 16 avril 2019, Jason Kenney et l’UCP ont obtenu un gouvernement majoritaire dans l’élection générale albertaine.

Article

Réserves en Alberta

L’Alberta compte 138 réserves. Les membres des 47 Premières Nations de l’Alberta vivent dans ces communautés. De plus, deux Premières Nations, Salt River et Onion Lake Cree, sont établies dans d’autres provinces ou territoires, mais ont des terres de réserve en Alberta. En 2018, on comptait 129 962 Autochtones inscrits vivant en Alberta, 61% d’entre eux vivant sur des réserves. Les autres vivent dans d’autres municipalités. Les Premières Nations de l’Alberta sont habituellement groupées en trois régions basées sur les Traités no6, no7 et no8 (voir aussi Traités numérotés). Bien qu’historiquement le gouvernement canadien ait assigné des réserves au peuple des Premières Nations et non aux Métis ou aux Inuits, l’Alberta est la seule province au sein de laquelle le peuple métis a reçu une réserve foncière collective (voir Établissements Métis).

Article

Slave Lake

Slave Lake (Alberta), constituée en ville en 1965, population de 6651 habitants (recensement de 2016), de 6782 (recensement de 2011). Slave Lake se trouve à environ deux km de la rive sud du Petit lac des Esclaves.

Article

Beaumont

Beaumont (Alberta), constitué en tant que village en 1973, en tant que «petite ville» (ou town) en 1980, et en tant que «grande ville» en 2019, population de 17 396 (recensement de 2016), 13 284 (recensement de 2011). Beaumont est située tout juste au sud de la frontière d’Edmonton.

Article

Alberta

L'Alberta, la plus occidentale des trois provinces des Prairies canadiennes, partage de nombreuses caractéristiques physiques avec ses voisines de l'Est, la Saskatchewan et le Manitoba.

Article

Parc provincial Writing-On-Stone

Le parc provincial Writing-on-Stone se situe dans le sud de l’Alberta, près de la frontière canado-américaine. Chez la Siksikaitsitapi (Nation des Pieds-Noirs), le site porte le nom d’Aísínai’pi, ce qui signifie «il est illustré» ou «il est écrit» en langue pied-noir. En effet, il comporte des milliers de peintures et gravures rupestres créées par des membres de la Siksikaitsitapi et datant pour la plupart de 1050avant notre ère. Parc provincial depuis1957, Aísínai’pi a été désigné lieu historique national en 2004, puis site du patrimoine mondial de l’UNESCO en 2019.

événement historique

Le gouvernement fédéral annonce une aide de 1,65 milliard de dollars pour l’industrie pétrolière et gazière

Alors qu’en Alberta, le secteur de l’énergie est durement touché par la surabondance de l’offre et par des prix du brut particulièrement bas, le gouvernement fédéral a annoncé des prêts de 1,5 milliard de dollars en faveur de l’industrie pétrolière et gazière. Le gouvernement a également offert un financement de 100 millions de dollars pour la diversification économique et de 50 millions de dollars pour des projets de « croissance propre ». La première ministre de l’Alberta Rachel Notley a critiqué cette décision en ces termes : « Il y a très peu d’apport d’argent dans ces mesures, il s’agit surtout de prêts. Nous n’avons pas demandé la possibilité de nous endetter davantage… Notre problème, c’est de trouver des débouchés commerciaux pour nos produits. Les décisions du gouvernement fédéral ne s’inscrivent pas dans le type de réactivité que nous devrions avoir. »

Article

Rachel Notley

Rachel Anne Notley, 17e première ministre de l’Alberta (2015-) et chef du Nouveau Parti démocratique de l’Alberta (2014-), avocate (née le 17 avril 1964 à Edmonton, en Alberta). En tant qu’avocate, Rachel Notley se spécialise dans les questions liées au droit du travail et exerce en Colombie-Britannique et en Alberta. Fille de Grant Notley, chef du NPD de l’Alberta de 1968 à 1984, elle a gagné sa première élection en 2008 et a été élue chef du parti en 2014. Rachel Notley a conduit son parti à une victoire électorale surprise le 5 mai 2015 en battant les progressistes-conservateurs, le parti qui, au pouvoir depuis 1971, détenait le record de longévité au Canada pour un gouvernement. En 2019, Notley et le NPD ont perdu les élections provinciales générales en Alberta au Parti conservateur uni de Jason Kenney.

Article

Heartland

Heartland est une série télé familiale de type drame diffusée sur les ondes de la CBC les dimanches à 19 h. Inspirée par les romans écrits sous le pseudonyme de Lauren Brooke et publiés aux éditions Working Partners, la télésérie débute en 2007 et devient la série dramatique d’une heure ayant duré le plus longtemps de l’histoire canadienne. Se déroulant sur le ranch familial appelé Heartland, la série tournée en Alberta suit Amy Fleming (Amber Marshall), qui sait parler aux chevaux, dans ses relations avec sa famille et avec le garçon de ranch Ty Borden (Graham Wardle). Gagnante de cinq prix de la Guilde canadienne des réalisateurs dans la catégorie meilleure série télé familiale, Heartland a compté plus d’un million de téléspectateurs par épisode et est diffusée dans plus de 100 pays.

Article

Katherine Govier

Katherine Mary Govier, membre de l’Ordre du Canada (CM), écrivaine, éditrice, administratrice, enseignante (née le 4 juillet 1948 à Edmonton, en Alberta). Katherine Govier a publié dix romans et trois recueils de nouvelles, ainsi que deux recueils acclamés de récits de voyage. Membre de l’Ordre du Canada, elle a reçu le Toronto Book Award, et le Marina Engel Award. Elle a siégé aux conseils d’administration du Toronto Arts Council, de l’Association canadienne des libertés civiles et du Canadian Centre for Studies in Publishing. Elle a également enseigné au Collège Sheridan, à l’Université Ryerson et à l’Université York.