Recherche pour "Île de Vancouver"

Afficher 1-20 de 60 résultats
événement historique

Harbour Air lance le tout premier avion commercial entièrement électrique et à zéro émission

Près du terminal sud de l’aéroport international de Vancouver, Greg McDougall, chef de la direction de Harbour Air Seaplanes, effectue un vol régulier avec un Beaver DHC-2 de Havilland électrique. L’avion est équipé d’un système à propulsion de 750 chevaux-vapeur conçu par magniX, une entreprise de Seattle, et la batterie offre une autonomie de 160 kilomètres. Harbour Air transporte 500 000 personnes par année sur des vols domestiques dans ce rayon. L’entreprise souhaite utiliser l’avion pour ses vols commerciaux d’ici deux ans et demi. « Notre but est d’électrifier l’ensemble de notre flotte », affirme Greg McDougall. (Voir aussi Aviation de brousse).

événement historique

Samuel de Champlain et ses alliés des Premières Nations livrent bataille aux Haudenosaunee

L’administrateur colonial Samuel de Champlain explore le territoire ancestral des Haudenosaunee. Le 30 juillet, Samuel de Champlain et ses alliés des Premières Nations livrent bataille aux Haudenosaunee, ce qui marque le début de 150 années d’hostilités entre les Haudenosaunee et les forces coloniales françaises.

événement historique

John Mann, du groupe Spirit of the West, décède après une bataille contre la maladie d’Alzheimer.

Le chanteur John Mann, du groupe Spirit of the West de Vancouver qui propose une musique celtique, folklorique et rock, est décédé à Vancouver à l’âge de 57 ans. En 2016, après un diagnostic de maladie d’Alzheimer en 2014, John Mann a joué avec le groupe lors d’une tournée d’adieu qui a été capturée dans le film documentaire Spirit Unforgettable. La chanson la plus connue de Spirit of the West, « Home for a Rest », écrite par John Mann et Geoffrey Kelly, a été intronisée au Panthéon des auteurs‑compositeurs canadiens en 2018.

Article

Gregor Robertson

Gregor Robertson, politicien, homme d’affaires, député provincial, maire de Vancouver de 2008 à 2018 (né le 18 septembre 1964 à North Vancouver, en Colombie-Britannique). Il est le 39e maire de Vancouver pendant dix ans, soit le plus long mandat consécutif dans l’histoire de la ville : il est élu trois fois, en 2008, en 2011 et en 2014. Sous sa gouverne, il contribue à créer et à implanter le plan d’action pour faire de Vancouver la ville la plus verte du monde d’ici 2020. Ce plan d’action rencontre plusieurs obstacles, dont l’augmentation du prix du logement, l’itinérance et la crise des opioïdes qui sévit à Vancouver.

Éditorial

Vancouver en vedette : La bibliothèque Carnegie possède son propre Toutânkhamon

Le centre communautaire Carnegie est un refuge très animé du Downtown East Side, les quartiers est du centre-ville. Il occupe l’immeuble qui abritait jadis la bibliothèque Carnegie, la bibliothèque principale de Vancouver, mais aussi le lieu de repos de l’objet vedette du Vancouver Museum : la princesse Diane, une visiteuse éternelle en provenance de Luxor, en Égypte. C’est en fait une momie au passé très mystérieux.

Article

Vancouver en vedette: Dimanche sanglant

L’édifice majestueux qui se dresse sur le coin nord-ouest des rues Hastings et Granville est connu aujourd’hui sous le nom de Centre Sinclair. Il abrite des bureaux du gouvernement fédéral, des magasins de vêtements haut de gamme et une petite galerie commerciale. Ce fut jadis le bureau de poste central de Vancouver et c’est là que s’est déroulé l’épisode du « Bloody Sunday » (Dimanche sanglant), une violente confrontation entre les forces de l’ordre et des travailleurs au chômage durant la Crise des années 30.

Article

Vancouver en vedette: Gassy Jack débarque sur les rives de la baie Burrard

Lorsque le capitaine Jack Deighton et sa famille tirent leur canot sur le rivage sud de la baie Burrard en 1867, le capitaine est à nouveau en quête de richesse. Il a été marin à bord de plusieurs navires britanniques et américains, s’est joint à la ruée vers l’or de la Californie et de la région de Cariboo, a piloté des navires sur le fleuve Fraser et a tenu une taverne à New Westminster. Quand il arrive, il est de nouveau sans le sou, mais il ne tarde pas à se relancer en affaires et à construire le village appelé à devenir Vancouver.

Éditorial

Vancouver en vedette : Un petit vagabond illumine la scène de l’Orpheum

Lorsqu’une troupe d’acteurs de music-hall britannique arrive à Vancouver en 1911, la star est un petit comédien acrobate qui va bientôt devenir l’un des personnages les plus connus du monde : Charlie Chaplin. Un autre acteur du groupe va lui aussi laisser sa marque dans l’histoire du divertissement. Arthur Stanley Jefferson deviendra en effet une star adulée après avoir changé son nom pour Stan Laurel et fait équipe à l’écran avec Oliver Hardy.

Éditorial

Vancouver en vedette : Le Marine Building ouvre ses portes pendant les déboires de Wall St.

Vancouver n’a alors jamais vu chose pareille : un gratte-ciel en forme de gâteau de mariage avec des oies en vol, des poissons et des zeppelins suspendus au-dessus. Le Marine Building demeure un chef-d’œuvre de l’architecture Art Déco, mais c’est un désastre financier depuis l’ouverture de ses magnifiques portes ornées de dorures.

Article

Vancouver en vedette : Des corps d’enfants découverts sous les feuilles

C’est en déblayant des feuilles qu’un jardinier de la commission des parcs tombe sur une veste en fourrure bon marché. En la relevant, il fait une macabre découverte : la veste recouvre les squelettes de deux jeunes enfants. L’affaire, baptisée « Babes in the Woods » (Des enfants dans les bois) par la presse, n’a jamais été résolue et fait partie des épisodes troublants de l’histoire de Vancouver.

événement historique

15 cas de rougeole signalés à Vancouver

On a confirmé que deux autres cas de rougeole proviendraient de deux écoles publiques francophones de Vancouver, ce qui porte à 12 le nombre total de cas dans ce groupe. Trois autres cas auraient été contractés en Asie. Le ministre de la Santé de la Colombie-Britannique, Adrian Dix, a annoncé que les élèves des écoles publiques et privées seraient tenus de présenter une preuve de vaccination contre la rougeole et d'autres maladies dès septembre. Le taux d'immunisation dans les écoles publiques de Vancouver s’est en effet révélé bien en deçà du taux de 90 % nécessaire pour assurer « l'immunité collective» (voir aussi Taux de vaccination en chute libre).

Article

Surrey

Surrey (Colombie-Britannique), constituée en ville en 1993; 517 887 habitants (recensement de 2016), 468 251 habitants (recensement de 2011). La ville de Surrey est la deuxième municipalité en importance en Colombie-Britannique après Vancouver. Englobée dans le district régional de la grande agglomération de Vancouver, elle est délimitée au nord par le fleuve Fraser et au sud par l’État de Washington. Les municipalités voisines sont Langley à l’est et Delta à l’ouest.

Article

Industrie canadienne de l’aérospatiale

L’industrie aérospatiale comprend le développement et la production d’aéronefs, de satellites, de fusées et de leurs composants. L’aérospatiale est une composante majeure de l’économie canadienne, qui emploie des dizaines de milliers de personnes et représente une large fraction des échanges canadiens sur les marchés étrangers. Le Canada s’est doté d’un secteur aérospatial diversifié et fait partie du petit nombre de pays qui fabriquent des avions. Grâce à un partenariat rapproché avec l’agence spatiale des États-Unis – la National Aeronautics and Space Administration (NASA) –, le Canada a également lancé des satellites et construit des composants sophistiqués utilisés sur la station spatiale internationale.

Article

Compagnie des Cent-Associés

La Compagnie de la Nouvelle‑France, ou Compagnie des Cent‑Associés, comme on l’appelait plus communément, a été formée en France en 1627. Elle avait pour objectif de peupler la Nouvelle‑France, et bénéficiait, en échange, d’un monopole sur presque tout le commerce colonial. Elle a pris des mesures audacieuses, mais a subi de nombreux revers. La Compagnie a été dissoute en 1663. En dépit du faible rendement qu’elle a obtenu sur ses investissements, elle a tout de même contribué à faire de la Nouvelle‑France une colonie viable.