Recherche pour "Toronto"

Afficher 1-12 de 12 résultats
Article

Derek Holman

Derek Holman, C.M., compositeur, organiste, directeur de chœur, professeur (né le 16 mai 1931 à Illogan, en Angleterre; mort le 20 mai 2019 à Ottawa, en Ontario). Derek Holman a travaillé à la cathédrale Saint-Paul, à l’église Croydon Parish et à la Royal School of Church Music, au Royaume-Uni, avant de s’installer au Canada en 1965. Il a été organiste et chef de chœur de la Grace Church on-the-Hill de Toronto, chef de chœur de la Bishop Strachan School et professeur à l’Université de Toronto. Il est connu surtout pour ses collaborations avec Robertson Davies, notamment l’opéra pour enfants Doctor Canon’s Cure (1982). Derek Holman était musicien agréé du Centre de musique canadienne et membre de la Ligue canadienne des compositeurs. Il a été reçu fellow de la Royal Society of Church Music en 1972 et membre de l’Ordre du Canada en 2002.

Article

Zafer, David

David Anthony Zafer, professeur, violoniste, chef d'orchestre (né le 2 avril 1934 à London en Angleterre; décédé le 20 avril 2019 à Toronto en Ontario); naturalisé canadien 1973.

Article

Rough Trade

Rough Trade était un groupe de rock New Wave avant-gardiste et politiquement engagé avec des influences punk. Le groupe a été formé en 1975 à Toronto par le multi-instrumentaliste Kevan Staples et la chanteuse Carole Pope, originaire de Manchester et élevée à Scarborough. Reconnu pour ses chansons de nature ouvertement sexuelle et pour la théâtralité burlesque de ses concerts, qui affichaient souvent du bondage et des satires sexuelles, le groupe a été l’une des premières formations musicales du genre « mainstream » à inclure des références explicitement gaies et lesbiennes dans ses chansons. Rough Trade a connu un succès commercial et critique au début des années 1980, et a remporté quatre prix Juno, avant de se séparer en 1986. Le groupe est surtout connu pour son succès osé et controversé High School Confidential, qui a été intronisé au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens en septembre 2020. 

Article

Katherine Govier

Katherine Mary Govier, membre de l’Ordre du Canada (CM), écrivaine, éditrice, administratrice, enseignante (née le 4 juillet 1948 à Edmonton, en Alberta). Katherine Govier a publié dix romans et trois recueils de nouvelles, ainsi que deux recueils acclamés de récits de voyage. Membre de l’Ordre du Canada, elle a reçu le Toronto Book Award, et le Marina Engel Award. Elle a siégé aux conseils d’administration du Toronto Arts Council, de l’Association canadienne des libertés civiles et du Canadian Centre for Studies in Publishing. Elle a également enseigné au Collège Sheridan, à l’Université Ryerson et à l’Université York.

Article

Vladimir Orloff

Vladimir (Vadim) Orloff (Orlov), violoncelliste, professeur (né le 26 mai 1928 à Odessa, Ukraine; décédé le 1 avril 2019); naturalisé canadien 1977); premier prix (Cons. de Bucarest) 1947.

Article

​Maestro Fresh Wes

Wesley Williams (connu sous le nom de Maestro), rappeur, acteur, auteur, conférencier inspirant (né le 31 mars 1968 à Toronto, en Ontario). Un des premiers artistes à avoir enregistré du hip-hop, Maestro Fresh Wes est souvent considéré comme le « parrain canadien du hip-hop ». Son premier album, Symphony in Effect (1989), est le premier enregistrement d’un artiste noir canadien à obtenir une certification platine. Il offre également le simple « Let Your Backbone Slide », l’une des chansons canadiennes ayant remporté le plus grand succès et ayant exercé l’influence la plus importante de l’histoire. En 2019, c’est la première chanson rap à être intronisé au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens. Maestro sera treize fois finaliste et deux fois vainqueur des Prix Juno, notamment en 1991, l’année où un prix est pour la première fois octroyé pour un enregistrement de rap. Il est désigné « numéro un » de la liste 2013 des plus grands rappeurs canadiens établie par la CBC. Maestro devient un acteur à succès, un auteur et conférencier inspirant, tout en demeurant une figure de premier plan du hip-hop canadien.

Article

Ed Bickert

Edward Isaac Bickert, M.C., guitariste de jazz (né le 29 novembre 1932 à Hochfeld, MB ; décédé le 28 février 2019 à Toronto, ON). Guitariste de jazz canadien le plus célèbre, Ed Bickert a mis au point un style unique d’une sophistication harmonique considérable dont l’importance n’a pas été suffisamment reconnue. Enracinée dans le be-bop, son approche intuitive et pianistique se caractérise par une facilité lyrique et rythmique, par une simplicité apparente qui cache une grande complexité et, généralement, par une tonalité plutôt sourde. Bickert s’est rendu célèbre pour ses collaborations avec Ron CollierRob McConnellDon Thompson et Moe Koffman. Son travail avec le saxophoniste américain Paul Desmond au milieu des années 70 lui a valu une renommée internationale. Membre de l’Ordre du Canada, il a remporté un Prix Juno ainsi que de nombreux National Jazz Awards. Il a également joué sur des dizaines de disques en compétition pour un prix Juno ou un Grammy Award ou ayant remporté un tel prix.

Article

Cowboy Junkies

Les Cowboy Junkies est un groupe alternatif rock, country et folk de Toronto. L’album qui les a fait connaître, The Trinity Session (1988), a établi leur signature musicale, une mixture mélancolique de folk et de blues marqué par une instrumentation dépouillée et la voix feutrée mais envoûtante de la chanteuse Margo Timmins. Un des groupes canadiens les plus populaires de la fin des années 1980 et des années 1990, les Cowboy Junkies ont reçu deux albums platine et trois albums or au Canada, et ont vendu plus de 5 millions d’albums dans le monde. Ils ont été intronisés dans le Temple de la renommée de l’industrie canadienne de la musique et dans le Panthéon de la musique canadienne.

Article

David Gardner

David Gardner, acteur, réalisateur, éducateur (né le 4 mai 1928 à Toronto, en Ontario ; décédé le 8 février 2020, à Toronto). David Gardner était un professionnel du théâtre qui a transmis sa passion pour le drame canadien à la prestation, à l’éducation et aux forums politiques. Il a eu une longue et remarquable carrière en tant qu’acteur, réalisateur, enseignant et historien, et a joué un rôle important dans le développement du théâtre canadien. Il a joué près de 800 rôles sur scène, à la radio et à la télévision, et a également fait de la mise en scène et a réalisé pour la télévision. Il a enseigné à l’Université de Toronto et à l’Université York. Son travail a été largement publié dans les encyclopédies et journaux canadiens.

Article

Salome Bey

Salome Bey, chanteuse, actrice, auteure-compositrice (née en 1939 à Newark, au New Jersey; décédée le 8 août 2020, à Toronto, en Ontario). Salome Bey était chanteuse de jazz, de blues et de R & B, et lauréate de nombreux prix. Connue comme « Canada’s First Lady of the Blues » (la première dame du blues du Canada), elle a souvent performé avec ses filles Jacintha Tuku et Saidah Baba Talibah, qui l’accompagnaient sous le nom de The Relatives lors de ses performances. Salome Bey a écrit et a joué dans la pièce Indigo, une histoire de blues qui a remporté un Dora Award. Elle a aussi fait partie de la liste des chanteurs canadiens qui ont produit le simple Tears Are Not Enough à des fins caritatives. Salome Bey a reçu le Toronto Arts Award, ainsi que le prix Martin Luther King Jr du Black Theatre Workshop de Montréal pour l’ensemble de son œuvre. Elle a été nommée membre honoraire de l’Ordre du Canada

Article

Dan Hill

Daniel Grafton Hill IV, auteur-compositeur-interprète et guitariste (né le 3 juin 1954 à Toronto, en Ontario).

//