Recherche pour "Vancouver"

Afficher 1-3 de 3 résultats
Article

Vancouver en vedette: Dimanche sanglant

L’édifice majestueux qui se dresse sur le coin nord-ouest des rues Hastings et Granville est connu aujourd’hui sous le nom de Centre Sinclair. Il abrite des bureaux du gouvernement fédéral, des magasins de vêtements haut de gamme et une petite galerie commerciale. Ce fut jadis le bureau de poste central de Vancouver et c’est là que s’est déroulé l’épisode du « Bloody Sunday » (Dimanche sanglant), une violente confrontation entre les forces de l’ordre et des travailleurs au chômage durant la Crise des années 30.

Article

Affaire Robert Pickton

De 1978 à 2001, au moins 65 femmes ont disparu dans le quartier Downtown Eastside de Vancouver. Robert Pickton, qui possédait une ferme porcine tout près à Port Coquitlam, a été accusé d’homicide sur la personne de 26 de ces femmes. Il a été reconnu coupable de six chefs d’accusation et condamné à une peine d’emprisonnement à vie. Dans une conversation tenue en prison avec un policier banalisé, il affirme avoir assassiné 49 femmes. Ces meurtres ont déclenché la plus importante enquête sur un tueur en série dans l’histoire du Canada, tandis que la ferme de PIckton en est devenue la plus grande scène de crime. L’affaire est devenue le cœur des tensions dans la question plus large des femmes et des filles autochtones disparues et assassinées au Canada. En 2012, une enquête du gouvernement provincial sur l’affaire a conclu que les « échecs flagrants » de la police – y compris un travail d’enquête criminelle inepte, aggravé par les préjugés de la police et de la société à l’encontre des travailleuses du sexe et des femmes autochtones – ont conduit à une « tragédie aux proportions épiques ».

Cet article traite de thématiques délicates qui peuvent ne pas convenir à tous les publics.