Recherche pour "histoire des arts"

Afficher 1-4 de 4 résultats
Article

Saidye Rosner Bronfman

Saidye Rosner Bronfman, O.B.E., leader communautaire et philanthrope (née le 9 décembre 1896 à Plum Coulee, au Manitoba; décédée le 6 juillet 1995 à Montréal, au Québec). Saidye Bronfman a été une leader dans la communauté juive qui a généreusement soutenu les arts et différents organismes caritatifs. Elle a été faite membre de l’Ordre de l’Empire britannique pour son travail avec la Croix-Rouge pendant la Deuxième Guerre mondiale. Saidye Bronfman et son mari, Samuel, ont puisé à même leur fortune, glanée dans le commerce des alcools, pour créer une fondation qui encore aujourd’hui finance de nombreux groupes communautaires.

Article

Izaak Walton Killam

Izaak Walton Killam, homme d’affaires et philanthrope (né le 23 juillet 1885 à Yarmouth, en Nouvelle-Écosse; décédé le 5 août 1955 près de Grande-Cascapédia, au Québec). Izaak Killam a amassé une grande fortune en investissant dans les services publics d’électricité, la pâte à papier et d’autres industries. Son épouse, Dorothy Johnston Killam, a fait fructifier la richesse dont elle a hérité après son décès. Le couple a fait don de plusieurs millions de dollars à des institutions canadiennes. Notamment, environ la moitié du financement qui a permis de mettre sur pied le Conseil des Arts du Canada provenait des impôts de succession à la mort d’Izaak Killam. Les Killam ont également doté les prix Killam et les bourses de recherche Killam pour les chercheurs en sciences humaines, en sciences sociales, en sciences naturelles, en sciences de la santé et en ingénierie.

Article

Famille Bronfman

Descendants d’un immigrant Russe planteur de tabac du nom d’Yechiel (Ekiel) Bronfman et de sa femme, Mindel, les membres de la famille Bronfman ont possédé et géré un énorme empire financier bâti avec les profits du commerce familial de spiritueux. (voir Seagram) Les membres les plus connus de la famille sont Samuel Bronfman, fondateur de Seagram et président du Congrès juif canadien (1939–1962), et ses descendants. La femme de Samuel, Saidye Rosner Bronfman, est une mécène influente qui a soutenu l’art au Canada et qui a reçu l’Ordre de l’Empire britannique pour avoir organisé le travail sur le front intérieur durant la Deuxième Guerre mondiale. Ses fils Edgar et Charles ont géré Seagram pendant plusieurs décennies, tandis que le petit-fils, Edgar Miles Bronfman Jr., a supervisé la vente de Seagram à Vivendi. Charles Bronfman fut également le cofondateur de la Fondation Historica du Canada et des Minutes du patrimoine, ainsi que président et propriétaire principal des Expos de Montréal. Sa sœur, Phyllis Lambert, est une architecte réputée qui a fondé le Centre canadien d’architecture. Leurs cousins, Edward et Peter Bronfman (fils d’Allan Bronfman), ont mis sur pied leur propre empire financier. La famille a fait des dons généreux à plusieurs organismes de bienfaisance et a participé au Congrès juif canadien et au Congrès juif mondial.