Recherche pour "conservation"

Afficher 1-7 de 7 résultats
Article

Orignal

L'orignal (Alces alces) est la plus grande des espèces de la famille des cerfs (cervidés). Le poids de la femelle peut atteindre 350 kg et le mâle peut peser jusqu'à 600 kg.

Article

Dindons sauvages au Canada

Le dindon sauvage (Meleaagris gallopavo) est une espèce d’oiseau originaire d’Amérique du Nord. Il existe six sous‑espèces de M. gallopavo. Deux d’entre elles comptent des populations au Canada : le dindon sauvage de l’Est, M. gallopavo silvestris, et le dindon sauvage de Merriam, M. gallopavo merriami. Le dindon sauvage de l’Est est originaire du sud de l’Ontario et du Québec, tandis que le dindon sauvage de Merriam a été introduit au Manitoba en 1958 et en Alberta en 1962. Dans les années 1960, le dindon sauvage de Merriam a naturellement étendu son aire de répartition du nord‑ouest des États‑Unis au sud de la Colombie‑Britannique. Aujourd’hui, le dindon sauvage de Merriam est également présent en Saskatchewan.

Article

Gérance de l’environnement au Canada

La gérance de l’environnement consiste à utiliser les ressources de manière responsable et à protéger l’environnement. Un exemple d’utilisation responsable est la limitation de l’exploitation des ressources naturelles. La conservation et la création de parcs nationaux et provinciaux sont des exemples de protection de l’environnement. Pour certaines personnes, l’expression « gérance de l’environnement » peut comporter des connotations religieuses. Toutefois, beaucoup la préfèrent à « gestion de l’environnement », car le mot « gestion » évoque la domination de l’humain sur la nature. (Voir aussi Mouvements écologistes; Durabilité au Canada.)

Article

Mouvements écologistes au Canada

Les mouvements écologistes visent à protéger le monde naturel et à promouvoir un mode de vie durable. Ils voient le jour dans le cadre des efforts consacrés à la préservation au début des années 1900. À cette époque, les protecteurs de l’environnement visent à ralentir l’épuisement des ressources canadiennes au profit d’une gestion réglementée de l’environnement. Les experts catégorisent l’évolution du mouvement écologiste en différentes « vagues. » Ces vagues sont des périodes dans le temps qui sont facilement caractérisées par certains thèmes. Bien que le nombre et la nature de ces vagues varient parfois d’un expert à l’autre, on les définit souvent comme suit : la première vague s’intéressait avant tout à la préservation; la deuxième, à la pollution; la troisième, à la professionnalisation des groupes écologistes; la quatrième, au changement climatique.

Article

Conservation de la nature Canada

Conservation de la nature Canada (CNC) est l’organisme caritatif de conservation le plus important au Canada. Depuis 1962, CNC a aidé à protéger plus de 160 000 km2 de terres et de cours d’eau d’un océan à l’autre. Sa mission consiste à établir des partenariats avec des donateurs individuels, des organismes sans but lucratif, des entreprises et des gouvernements en vue d’acheter et de protéger des zones abritant une grande diversité d’espèces (voir Biodiversité). CNC et ses partenaires atteignent cet objectif en collaborant avec les collectivités locales afin de recenser les habitats dans lesquels vivent des espèces ayant besoin d’être protégées, ainsi qu’en mettant en œuvre les meilleures techniques scientifiques de conservation s’appuyant sur des données probantes. En date de juin 2019, l’organisation a préservé quelque 34 % des espèces en voie de disparition au Canada (voir aussi : Animaux menacés au Canada).

Article

Durabilité au Canada

La durabilité est la capacité de la biosphère, d’une ressource ou d’une pratique de maintenir un état d’équilibre à long terme. Le concept de durabilité inclut aussi les actions que les humains peuvent faire pour préserver cet équilibre. Par exemple, le développement durable combine de telles actions avec la croissance. Son but est de répondre aux besoins du présent tout en s’assurant que les personnes vivant dans le futur pourront répondre aux leurs.

Article

Parcs nationaux

Les parcs nationaux du Canada sont des aires protégées définies par la loi fédérale afin de préserver le patrimoine naturel canadien. Ils sont administrés par Parcs Canada, une agence gouvernementale issue du premier service des parcs nationaux au monde, la Division des parcs du Dominion, créée en 1911. Le Plan du réseau des parcs nationaux, élaboré en 1970, divise le Canada en 39 régions naturelles et fixe comme objectif de représenter chaque région en y établissant au moins un parc national. Le Canada compte maintenant 48 parcs nationaux et réserves de parcs nationaux dans 30 de ces régions. Au total, les parcs couvrent une superficie de plus de 340 000 km carrés, soit plus de 3 % de la masse continentale canadienne. Ils protègent des habitats terrestres et marins importants, certaines particularités géographiques et des sites d’importance culturelle. Les parcs nationaux profitent également aux économies locales et à l’industrie du tourisme au Canada.

//